Pour la plupart des développeurs d’Eagle, travailler sur un tel outil ne crée ni débat ni problème de conscience

Lorsque Bull décide, AmesysGate oblige, de se défaire de son activité Eagle, le groupe publie un communiqué minimisant l’importance de cette « branche ». En clair, cela représentait « 0,5% » du chiffre d’affaires et environ une « dizaine de
Abonnez-vous ou connectez-vous pour lire le reste de cet article
Twitter Facebook Google Plus email

4 thoughts on “Pour la plupart des développeurs d’Eagle, travailler sur un tel outil ne crée ni débat ni problème de conscience”

  1. Il est vrai que la personnalité de certains « petits génies » informatiques (comme James Damore qui s’est fait choper en flagrant délit de sexisme primaire à Google, ou ceux de Cambridge Analytica qui auraient froidement manipulé les élections anglaises et américaines) génère des doutes assez sérieux sur leur équilibre moral, voire même sur l’existence d’une conscience dans un recoin de leur esprit.

    Au sujet des versions françaises de ces entités vaguement humanoides (très vaguement), il est vrai que les cibles de ces machins sont des ratons et des négros, ce qui décale copieusement le seuil de sensibilité.
    Ça et la rémunération, et aussi un bon cirage de pompes.

    Question a deux centimes d’euro : le fait que l’Armée Française ait le droit de s’adonne à la torture, ya que nous que ça dérange ? Apparemment l’expérience de Milgram a encore de beaux jours devant elle.

    Quant à vous, rassurez moi : les listes de noms sont bien des infos publiques, spa ?

    1. @robert
      Sur l equipe initiale, je suppose qu ils pensaient oeuvrer indirectement pour leurs pays. apres tout Kadafi etait redevenu notre copain et donc c etait une consolidation d alliance
      Sur l equipe actuelle, je constate qu on est pas loin de la parité : 4 femmes sur les 12 noms, dont une rachida qui ne doit pas etre motive par une derive raciste

  2. Je me suis toujours demandé comment les gens qui avaient construit le produit se sentaient. Car c est vraiment un produit destiné a s attaquer a des gens sans defense (si vous construisez un missile par ex, vous pouvez vous dire que c est pour cartonner un ennemi qui a les moyens de se defendre (char/avion …), pas un opposant politique).
    Apres c est sur qu etre payé le double d un developpeur normal, d avoir un job interessant techniquement et penser avoir la benediction de son pays ca doit aider

    Apparement, l equipe initiale a subit pas mal defection, donc une partie a prefere faire autre chose, meme moins payé. Donc c est pas tant que ca « science sans morale « 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *