Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
Édito
par Rédaction

Amesys : le ministère de la défense marocain menace de poursuites journalistes et ONG

PopCorn, c'est le nom d'un projet Eagle, au Maroc. Il n'est pas dans notre habitude de publier des preuves de sujets que nous avançons, tout particulièrement quand ces preuves font l'objet d'examen dans une procédure en cours. L'existence du projet PopCorn ne fait aucun doute, nous travaillons sur ce sujet depuis le 2 février 2011, plus de quatre années durant lesquelles nous avons accumulé des preuves que nous tenons bien évidemment à la disposition de la justice...

PopCorn, c'est le nom d'un projet Eagle, au Maroc. Il n'est pas dans notre habitude de publier des preuves de sujets que nous avançons, tout particulièrement quand ces preuves font l'objet d'examen dans une procédure en cours.

L'existence du projet PopCorn ne fait aucun doute, nous travaillons sur ce sujet depuis le 2 février 2011, plus de quatre années durant lesquelles nous avons accumulé des preuves que nous tenons bien évidemment à la disposition de la justice... justice qui s'est pour le moment montrée plus intéressée par notre Google KungFu que par les contractants, les intermédiaires et les appuis de l'exécutif français pour revendre des armes électroniques et des outils de surveillance de masse à des états dont les droits de l'Homme n'ont jamais été une préoccupation du quotidien (Libye, Qatar, Syrie, Gabon, Maroc, on en passe...).

Interrogé par nos confrères de Telquel.ma, Jean-Marc Manach qui a beaucoup travaillé sur ces contrats, émet des doutes sur l'effectivité du projet Popcorn. Plus précisément, il déclare ne pas savoir si ce dernier est aujourd'hui actif. Même si nous n'avons pas de photos des salles hébergeant l'Eagle marocain, il y a quand même un faisceau de présomptions du côté français qui le laissent entendre. Amesys a bien envoyé des ingénieurs au Maroc, pas des technico-commerciaux, des ingénieurs dont la spécialité n'est pas la signature de contrat mais le tuning du livrable...