Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
Dossier
par Antoine Champagne - kitetoa

Surprise : la Commission européenne cliente de Nexa Technologies en 2015

L'entreprise (ex-Amesys) était pourtant déjà visée par une enquête pour complicité de torture

La Commission européenne, qui prônait plus de démocratie en réaction au Printemps arabe, a retenu Nexa Technologies sur un appel d'offres en 2015. Date à laquelle la société faisait déjà l'objet d'une information judiciaire devant le pôle spécialisé dans les crimes de guerre, crimes contre l'humanité et génocide au tribunal à Paris.

Amesys version 1... - CC

Personne après le 30 août 2011 ne pouvait dire « je ne savais pas ». L'histoire avait fait le tour du monde, en particulier celui de toutes les chancelleries, de tout l'écosystème de la sécurité informatique, fournisseurs et acheteurs compris. L'affaire Amesys révélée par Reflets et par Owni avait en effet été portée à la connaissance de la planète entière après la visite d'une journaliste du Wall Street Journal dans l'un des centres d'interception déployés par Amesys à Tripoli.

Il est important de se souvenir qu'Amesys et Nexa Technologie sont en fait la même entité, dont le nom a changé au fil des années pour tenter d'effacer l'image désastreuse de l'affaire libyenne. En 2015, six victimes syriennes, qui s’étaient constituées parties civiles dans cette affaire Amesys, avaient été entendues (entre 2013 et 2015) par les juges français. C'est ainsi qu'en toute connaissance de cause la Commission européenne a retenu, cette même année, la société Nexa Technologies sur un simple appel d'offres.

En 2017, Reflets qui a déjà révélé de nombreux clients d'Amesys - notamment le Maroc - au fil des ans depuis 2011, publie une série d'articles basés sur des documents internes de Nexa Technologies. La liste des clients s'allonge, écrivions-nous.

Nous publions alors une copie d'écran de la liste des clients.

Au milieu de noms déjà connus et largement documentés sur Reflets, apparaît la Commission européenne (CE). A...

Une info, un document ? Contactez-nous de façon sécurisée