Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
par Antoine Champagne - kitetoa

#LesDix : choisis ton camp camarade !

Le 15 mars 2012, Reflets s'interrogeait benoitement sur les motivations des dix salariés qui oeuvrent au développement et à l'installation d'Eagle dans des pays pour le moins peu amis du concept des Droits de l'Homme. Eagle est en effet installé à Doha, Rabat, Tripoli, on en passe... Ah, oui, n'oublions pas la France.  On y reviendra.

Le 15 mars 2012, Reflets s'interrogeait benoitement sur les motivations des dix salariés qui oeuvrent au développement et à l'installation d'Eagle dans des pays pour le moins peu amis du concept des Droits de l'Homme. Eagle est en effet installé à Doha, Rabat, Tripoli, on en passe... Ah, oui, n'oublions pas la France.  On y reviendra.

Nous évoquions ce qui pourrait éventuellement faire oublier à de jeunes ingénieurs que leurs développements vont servir à arrêter et interroger de manière plus ou moins musclée des opposants aux régimes auxquels sont vendus les Eagle.

Il y avait dans la liste non exhaustive le challenge technique, l'argent, l'aveuglement...

Quatre mois plus tard, il nous semble utile de revenir sur le sujet.

D'une part parce que rien n'a changé, Amesys continue de vendre son Eagle à des dictatures ou des Etats policiers, #LesDix sont toujours là et continuent leur poésie ("code is poetry", dit-on)...

#LesDix, ce sont principalement des jeunes. Vraiment jeunes.On pourrait donc soulever leur jeunesse comme excuse à leur aveuglement. Mais désolé, cela ne tient pas.

Prenons l'exemple d'un ingénieur récemment envoyé à Rabat pour le déploiement d'Eagle (mise en place pour laquelle la société Alten vend une prestation conséquente à Amesys). Diplômé en 2008 de l'Illinois Institute of Technology, il est entré en juillet 2008 chez Amesys. L'un des autres envoyés à Rabat, était étudiant il y a peu à...