Journal d'investigation en ligne

Politique

Un pied dans le précipice

Emmanuel Macron offre une fusée vers le pouvoir au RN

Emmanuel Macron a fait son choix. Un pari stupide qui risque de transformer le marchepied, qu’il met en place pour l’extrême-droite depuis des années, en fusée. La dissolution de l’Assemblée nationale peut porter le RN à Matignon et lui assurer une victoire en 2027 grâce à un accès à des outils de surveillance numérique que nous dénonçons depuis 2011.

Édito
par Rédaction

Les ego boursouflés à l'assaut du bien commun

Politiques, experts, toutologues, ils saturent l'espace public

A quoi sert la sagesse dans un monde qui va vers la folie ? lit-on dans une bande dessinée. A pas grand chose semble-t-il. Cette course vers la folie est précipitée par des personnages qui investissent et confisquent l'espace public pour gonfler leurs ego. A détriment donc du bien commun.

Édito
par Antoine Champagne - kitetoa

Peut-on encore surmonter la honte générée par Emmanuel Macron ?

Être représenté par des vaniteux devient franchement insupportable

Alors que le monde fait face à des défis énormes, le président de la république convoque toute la presse pendant près de trois heures pour lui parler cours de théâtre, fertilité et uniforme. Les ministres s’embourbent dans leurs mensonges et leur incapacité à aligner deux phrases cohérentes. Ils nous font honte !

Édito
par Rédaction

Sac de boxe et remaniement : déconnexion totale

Le président est désormais à des années lumières des préoccupations des Français

Emmanuel Macron est décidément le roi de la communication. Alors que le quotidien des Français est chaque jour plus compliqué, le voilà qui lance un ballon d'essai médiatique sur un remaniement gouvernemental qu'il finit par annoncer officiellement et une vidéo engageant tout le monde à faire du sport. Cerise sur le gâteau, le président met en avant une marque prisée par l'extrême-droite. Où va-t-il chercher tout cela ?

Édito
par Rédaction

Le lobbyiste Jean-Pierre Duthion affirme « bakchicher » deux conseillers de l’Élysée

Un déjeuner sur commande vaudrait entre 10.000 et 25.000 euros

Le député Hubert Julien-Laferrière et le journaliste de BFMTV Rachid M’Barki n’auraient pas été les seuls à avoir été pris dans les filets du lobbyistes. Jean-Pierre Duthion se vante d’avoir des connexions jusqu’à la présidence de la République. Reflets a eu accès à ses confessions..

par Rédaction

Les incapables

Ils ont allumé un feu et n’ont aucune solution pour l’éteindre

Qu’est -ce qui a changé depuis… toujours ? Rien. La société est incapable de proposer un cadre équitable, un vivre ensemble, une répartition des richesses acceptable. Les politiques qui se succèdent s’évertuent à ne rien changer. Et quand la marmite explose, ils accusent ceux qui mijotaient dedans.

par Antoine Champagne - kitetoa

Aurore Bergé, la com', le Qatar et les Nations Unies

Quand le passé numérique laisse des traces dans une carrière politique…

Nous avons interrogé la présidente du groupe Renaissance sur un vieux compte Twitter ouvert avec une de ses anciennes adresses mail. Pas de réponse. Ou presque.

par Antoine Champagne - kitetoa

Contre l'escalade sécuritaire, Saint-Denis s'organise

Naissance d'un collectif contre les violences policières face au virage sécuritaire du maire, Mathieu Hanotin

La répression violente du mouvement social contre les retraites a refait surgir le spectre des violences policières. Une fois n'est pas coutume, le sujet a été rapidement repris sur les grandes chaines de télévision. Mais il est bon de se rappeler que ces violences existent au quotidien, moins visibles. Troisième volet de cette série sur les politiques publiques, avec les politiques sécuritaires en ligne de mire.

par shaman

Emmanuel Macron et ses ministres : « les empêchés »

À chaque déplacement, c'est désormais un concert de casseroles...

En six ans, Emmanuel Macron et ses obligés sont passés du statut de jeunes premiers qui allaient révolutionner la manière de faire de la politique à celui de « barrage » avant de finalement se transformer en tremplins pour le Front National. Plus un seul de leurs déplacements ne se passe dans le calme. Le rejet est massif et inquiétant.

par Antoine Champagne - kitetoa

Le quinquennat de la matraque

Gaz lacrymogène, matraque et garde à vue arbitraire, une méthode de gouvernement

C'est une véritable plongée dans une dystopie qu'Emmanuel Macron impose aux Français, année après année. La violence physique via un maintien de l'ordre désormais sans limites n'est que l'aboutissement d'une violence psychologique bien plus pernicieuse.

Édito
par Antoine Champagne - kitetoa

Bassines #5 : du rôle et de la fonction des politiques.

La réponse des élus est-elle à la hauteur du réchauffement climatique ?

Certaines visées très écologiques s’assortissent parfois d’une destinée très politicienne. En ce qui concerne le partage de l’eau, les élus de terrain ne sont pas tous en phase avec les hautes instances. Chers collègues ouvrons la séance : qui est pour, qui est contre les bassines ?

Dossier
par Eric Bouliere

Brèves de campagne

Retour sur la séquence électorale du printemps 2022, un pied dans l’analyse électorale de ses résultats et l’autre dans la rue militante, à Montpellier.

Les élections passent et puis s’oublient. À peine actées, on s’empresse vite de tourner la page et de reprendre une activité normale. Pourtant, on aurait tort de trop vite les laisser de côté. Véritables photographies de l’opinion, révélatrices de tensions dormantes dans la société, elles méritent quand même qu’on y fasse un petit retour. Morceaux choisis.

par shaman

Yolande Bouin et la convention citoyenne pour le climat

Ils m’appelaient tous « Ruffin » là-bas

Le grand débat national est passé par là... La méthode de gestion des grandes problématiques sociétales par Emmanuel Macron ne fait pas l'unanimité, loin de là. À l’heure où il tente de mettre en place une sorte de parlement-bis avec le « Conseil national de la refondation », Reflets est allé interroger Yolande Bouin qui avait été sélectionnée pour participer à la « Convention citoyenne pour le climat ».

Entretien
par shaman

Avisa Partners, la désinformation tendance brune ?

Les dirigeants de l'entreprise fricotent avec l’extrême-droite catho intégriste

La société n’a pas simplement publié des milliers d'articles avec des faux-nez, sur des centaines de sites. Elle et ses dirigeants sont partie prenante dans la galaxie des sites de « presse » d’extrême-droite, aux côtés de vieux routiers ultra-réactionnaires et racistes.

Dossier
par Antoine Champagne - kitetoa

Les déçus du [parti politique] y croient encore en dépit de tous les signaux d’alerte

Comment construire un avenir dans une société fracturée à ce point ?

Et c’est reparti, comme une valse sans fin… Les campagnes aidant, revoici les fans de Mélenchon, de Macron, de LR, de Marine, des sans étiquettes, qui s’étripent en promettant chacun un avenir radieux si leurs champions sont élus.

Édito
par Antoine Champagne - kitetoa

Vive les triangulaires !

Aux législatives, votez pour qui vous voulez, mais votez ! C'est mathématique

Pour se maintenir, la loi dit que le candidat en troisième position doit avoir recueilli un nombre de voix au moins égal à 12,5 % des inscrits sur les listes électoral. Le taux d’abstention est donc un facteur clé pour le nombre de triangulaires.

Édito
par Jacques Duplessy

Un nouveau gouvernement au son des casseroles

Soupçons de viol, de prise illégale d'intérêts, de corruption, la liste est très longue

Toute la presse s’interroge sur la parité dans le nouveau gouvernement, sur le fait qu’il contient des ouvertures à gauche ou au contraire, qu’il accentue le virage à droite, sur le nombre de reconduits et le nombre d’entrants. Reflets s’est plutôt penché sur les personnalités, sur ce qu’elles disent des choix qui ont été arbitrés par Emmanuel Macron, sur ce que ces choix impliquent comme renoncements et enfin, sur qu’ils disent de l’avenir.

par Antoine Champagne - kitetoa

Législatives : les geeks à l’assaut de la rigidité administrative

Le Parti Pirate avait rationalisé la procédure…

Pour simplifier la déclaration de candidature de ses futurs députés, le Parti pirate avait créé une application permettant de produire les documents nécessaires. Comme le CERFA original… et en mieux. Ça n’a pas plu à tout le monde.

par Antoine Champagne - kitetoa

Morne victoire

La politique, ce n'est plus ce que c'était ma bonne dame...

Emmanuel Macron a donc remporté l'élection présidentielle. Son camp se réjouit. Une majorité de votants souffle en constatant que Marine Le Pen n'est pas aux commandes. Mais quelles leçons tirer de ce scrutin ? Tout a été ravagé. Perspectives d'un avenir qui s'annonce plutôt sombre...

par Antoine Champagne - kitetoa

Les choix de vote, ce devrait être comme les préférences sexuelles

Devons-nous nous entre-déchirer pour des bulletins de papier ?

Bien entendu, il est sain de se « battre » intellectuellement pour ses idées politiques et l'on peut aisément convenir que certaines d'entre elles sont une abomination. Mais le choix de voter, pour X, Y, blanc, ou de ne pas voter du tout ne devrait pas déclencher de flame wars.

Édito
par Antoine Champagne - kitetoa