Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking

Politique

Quel avenir pour l'Europe de la Défense ?

Le contexte international pourrait permettre l'émergence d'un début de mécanisme de défense européen

Le serpent de mer qu’est l’idée d’une Défense européenne est peut être prêt à sortir de l’eau. Depuis quelques années, les déclarations des dirigeants européens et les décisions prises par leurs alliés laissent à penser qu’une Europe qui assure sa propre sécurité n’est pas si loin que cela. Cependant, la complexité de la machine de l’Union européenne et des relations internationales pourraient entraver ce projet.

par Hugo

Marine : rends l'argent !

Le tribunal de l'UE confirme la décision du Parlement européen

Pour le tribunal, le Parlement était fondé à ordonner la récupération auprès de la députée frontiste de quelque 300.000 euros indûment versé en faveur de Mme Le Pen au titre de l’assistance parlementaire

Aucune
par Antoine Champagne - kitetoa

Communication de l'Elysée : destruction du modèle social au PMU du coin

Macron nous prend pour des cons, et en plus ça le fait kiffer

La vidéo de communication élyséenne préparatoire au discours d'Emmanuel Macron au 42e congrès de la Mutualité Française est une œuvre d'art de politique populiste. Mais elle est surtout une déclaration du démantèlement à venir du modèle social français et de l'Etat providence — basée sur de grossières affirmations parfaitement fausses. Explications.

par drapher

Alexandre del Valle et Mediapart : un vieux routier des coups tordus

Il s'était déjà illustré dans la diffusion d'un vrai-faux rapport sur le MRAP

Alexandre del Valle, de son vrai nom Marc d’Anna, est de longue date une passerelle entre la droite et l'extrême-droite. Son cabinet a pondu, pour le compte d'un euro-député frontiste, un "rapport" sur Mediapart, qualifié de média aux mains des Frères musulmans. Retour sur le long passé d'Alexandre del Valle.

par Antoine Champagne - kitetoa

La fête à Macron : une manif bon enfant de gens énervés

Organisée par les Insoumis, la manif du 5 mai a rassemblé les mécontents de Macron

Méluche à bien tenté d'haranguer les foules, sans grand succès, même en leur parlant depuis l'office du tourisme. Dans le cortège beaucoup d'enfants, de poussettes et les habituels fans d'Ernesto (Che) Guevara. Des cheminots, l'église de la très sainte consommation, quelques jeunes venus faire le coup de poing avec la police. Mais surtout, énormément de policiers, très tendus.

par Antoine Champagne - kitetoa

Démocratie fissurée : chroniques d'un mauvais élève de la République (3)

Les années noires du néo-libéralisme mondialisé (pour tous)

De Chirac à Jospin puis à Chirac, en passant par le grand show mondial du 11 septembre, tout s'appauvrit, même la musique et le cinéma. A se demander si tout le monde ne rêve pas de vivre dans un grand supermarché à la Disneyland. Il faut dire que la propagande néolibérale bat son plein.

par drapher

Un an de Macron : où donc ce président mène-t-il la France ?

Décryptage du "projet" macronien en action

Le président jupitérien, ni gauche ni droite et « hors du système » préside la France depuis bientôt un an. Sa volonté de « réformes » est au centre de sa politique « transformatrice » de l’Etat… et de la société. Analyse globale de la « nouvelle France « que créent Macron et ses troupes, au service du PDG de la startup-nation.

par drapher

Le nouveau (ancien) monde

Il y a du Pompidou dans ce Macron

Le storytelling d'Emmanuel Macron est bien rodé. Même si le vernis commence à sérieusement craqueler, le président de la République martèle qu'il représente le nouveau monde, en opposition avec l'ancien, moribond. Vraiment ?

par Antoine Champagne - kitetoa

Alexandre Djouhri, l'encombrant de Londres...

C'est probablement le cauchemar récurrent de Nicolas Sarkozy et de ses amis depuis quelques temps : Alexandre Djouhri a été arrêté à Londres sur la base d'un mandat d'arrêt international émis par les juges français qui enquêtent sur un possible financement libyen de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy en 2007. Alexandre Djouhri a été remis en liberté après paiement d'une caution de plus d'un million d'euros et ne peut pas quitter la Grande-Bretagne.

par Antoine Champagne - kitetoa

Théories du complot : mais quelle bande de cons !

France Info en a fait son "buzz" en début de semaine, à grands coups de "tweets de comptoirs" et d'interventions répétées à l'antenne : 80 % des Français adhèrent aux théories du complot ! Le conspirationnisme est devenu un sport national, tous aux abris ! Plus personne ne croit en "rien de vrai", ils sont tous devenus fous, alerte générale : les gens sont cons, terriblement cons (surtout les jeunes cons) !

par Rédaction

La pathétique contre-attaque du chargé de com d'Anne Hidalgo après une enquête sur sa patronne

Comment enfoncer sa patronne en quelques tweets ou l'anti-thèse de ce qu'il faut faire en matière de communication de crise — comme on dit dans le monde de la com' — c'est ce qu'à réussi haut la main Matthieu Lamarre, du service de presse de la ville de Paris. Rembobinons... Durant près de deux mois, des journalistes du site Caradisiac ont suivi la Maire de Paris pour savoir comment Anne Hidalgo se déplace. En métro ? En Bus ? En voiture ? En vélo ? A pied ?

par Antoine Champagne - kitetoa

Gérard Gribouille Collomb explique aux préfets la police de proximité

La "police de sécurité du quotidien" est une promesse de campagne du président Emmanuel Macron. En même temps, comme dirait Jupiter, ce n'est pas évident à mettre en place, puisque la police de proximité avait été supprimée en 2003 par Nicolas Sarkozy, alors ministre de l'Intérieur du gouvernement Raffarin.

par Antoine Champagne - kitetoa

Etat Islamique : quand Lafarge mettait ses employés en danger

Mardi 14 novembre, des perquisitions ont été menées chez Lafarge, producteur de béton, à Paris et à Bruxelles. Le groupe est soupçonné d’avoir versé de l’argent à des milices en Syrie, dont l’Etat Islamique, pour continuer à produire et livrer les produits de son usine de Jalabiya. Les enquêteurs tentent également de déterminer si le groupe n’a pas fait courir de risques inconsidérés à ses employés syriens.

par Rédaction

Démocratie connectée : politique truquée pour moutons numériques [ils ont tué Filoche]

Observer la gouvernance politique et le fonctionnement démocratique français en cette fin d'année 2017 est une véritable épreuve. Pour le moral et la confiance en des temps meilleurs. Il y a comme un goût aigre et amer à la fois, lorsque l'on tente d'absorber la potion qu'est la grande foire d'empoigne — plus ou moins orchestrée — qui se joue entre des acteurs de peu de talent sur la scène démocratique du pays des Droits de l'Homme (ou droits humains si l'on est inclusif, c'est d'époque).

Édito
par drapher

Pourquoi la planète pourrait être sauvée, mais ne le sera probablement pas

Le "climatoscepticisme", tel qu'il a été défini, est proche d'une maladie mentale dans les esprits modernes. Ou bien procéderait encore d'un sophisme lobbyiste afin de protéger des intérêts industriels, ceux des grands groupes pétroliers et charbonniers.

par Yovan Menkevick

Climat, énergie et écologie sont dans un bateau : l'écologie tombe à l'eau…

Nous en avons parlé plus que de mesure [avec tous les retours énervés possibles fabriqués par la propagande sur le sujet], mais aujourd'hui il va être difficile de passer outre les derniers arbitrages et annonces de Nicolas Hulot sur la sortie du nucléaire. Une sortie qui ne se fera pas, en réalité. Pour justifier ce rétropédalage, en pleine COP23 à Bonn, Nicolas Hulot a mis en avant l’argument climatique.

par Yovan Menkevick

Vouloir gérer l'Etat comme une entreprise : quelles conséquences ?

  Le management politique du nouveau chef de l'État français ne fait plus aucun doute, et les réformes par ordonnances qu'il fait passer via son subalterne en chef Premier ministre éclairent ce rôle de PDG de la France que Macron a décidé d'endosser. Mieux comprendre la stratégie managériale du "boss" n'est pas inutile mais comprendre les effets que cette nouvelle gouvernance va avoir sur la société est une nécessité.

par drapher

Do you speak FCK MCRN ?

En grève Bon, c'est une manif à thème, thème fonctionnaire, mais bon hein, on ne va pas non plus pinailler, et de toute façon, c'est plein de jeunes trop jeunes pour fonctionner. Trajet super classique, République-Bastille, météo classique, moche, mais sans la pluie. Donc une manif technique, avec plein de syndicalisés, brassards, dossards, champignon, drapeaux, autocollants. Je découvre Altérnative Police, ça change d'un d'Alliance.

par Robert Matrice

Gérard Collomb, la Loi antiterroriste et la réalité

Gérard Collomb, le ministre de l'Intérieur n'a pas tardé, Nicolas Demorand lui servant le prétexte sur un plateau, à justifier le vote de la Loi antiterroriste (hier) sur la base de l'attaque de Marseille et de la pose de bouteilles de gaz dans un immeuble parisien. « Cela montre que le niveau de la menace en France est extrêmement important et que toutes celles et toutes ceux qui pensaient (...

par Antoine Champagne - kitetoa

De Franco à Macron : les bégaiements de l'histoire politique à l'épreuve de la réalité

La société française est en cours de remodelage par le pouvoir politique. En réalité par le pouvoir d'un seul homme — le président Emmanuel Macron — qui dicte à la fois le tempo du gouvernement, tout comme celui des élus de son parti : La République en marche.

par drapher