Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking

Politique

L'ère des fous

Les huit années de George Bush risquent de nous sembler bien peu de chose, finalement. Huit années de prédation, de destruction systématique des équilibres internationaux, huit années plongeant le monde dans le chaos, nous pension avoir vécu le pire. La légalisation de la torture, les assassinats, les enlèvements, les prisons fantômes, un camp de concentration, tout cela nous avait atterrés. Quel bilan devra-t-on tirer dans quatre ans ?

par Antoine Champagne - kitetoa

Trump président : la démonstration d'un monde absurde en mutation

Rester sur le mode de la stupéfaction ou de l'indignation en face de la victoire de Donald Trump dans l'élection présidentielle américaine n'a pas beaucoup d'intérêt. Cette victoire d'un chef d'entreprise milliardaire fils-à-papa qui a maintenu son héritage en plaçant son argent en bourse tout en dépensant plus d'un milliard de dollars pour ne pas payer d'impôts, est une leçon fascinante.

par drapher

TES, STIC, FNAEG, de la folie des fichiers...

Claude Truong-Ngoc / Wikimedia Commons - cc-by-sa-3.0 Que dire sur le TES ("Titres électroniques sécurisés") que le gouvernement de Manuel Valls a décidé de mettre en activité via un décret discret et qui n'ait été dit ? Tout le monde l'a exprimé, à part Bernard Cazeneuve, il s'agit d'une première depuis Safari, une bombe à retardement évidente. Ce qui n'a peut-être pas été dit suffisamment, c'est que ces "fichiers" ont des répercutions.

par Antoine Champagne - kitetoa

Sous le sable de la jungle de Calais, le béton de "Heroic Land"

Alors ça y est. Le camps de Calais, qui abrite environ dix mille réfugiés - hommes, femmes et enfants espérant se rendre en Angleterre -, est donc en phase de démantèlement depuis ce matin, 24 octobre. Tout ce remue-ménage n'est pas seulement du à la météo diplomatique, à la présumée "exaspération" des habitants ou du roulage de mécanique pré-électoral du Premier ministre.

par Jet Lambda

En 2017, tout va changer !

Ils sont tous là, sur la ligne de départ. Prêts pour la grande confrontation de 2017. Tous veulent être présidents. Ils en sont convaincus, c'est leur destin. Ils sont de grands hommes, de grandes femmes, l'Histoire les attend. Ils vont changer la France, changer le monde. Et pourquoi pas l'univers. Ils en ont le pouvoir car ils sont exceptionnels. Il suffit pour cela que vous, les électeurs, leur en donniez la possibilité. Il suffit de les élire et tout sera différent.

par Antoine Champagne - kitetoa

Le débat public, arme de dissuasion massive : le cas Europacity

Une caravane aux couleurs du groupe Auchan a bouclé un sélectif tour d’Île-de-France le 13 juillet. Pour ceux qui ont raté le départ, sachez que la Commission nationale du débat public (CNDP), « autorité administrative indépendante », a organisé en 2016 1 quatre mois de réunions publiques, ateliers thématiques, conférences et auditions autour d’un projet pharaonique porté par le groupe Auchan (via ses filiales Immochan et Alliages et Territoires), Europacity.

par Jet Lambda

Sarkozy et les millions libyens : l'ultime vérification de l'état de la France

Nos collègues de Mediapart continuent leur travail d'enquête sur le soupçon de financement (de 50 millions d'euros) de la campagne électorale de Nicolas Sarkozy par le pouvoir libyen, en 2007.

par drapher

Le chaudron puant

A six mois de la présidentielle, l'ambiance en France est très particulière. Médiatiquement, politiquement et socialement, les discours les plus primaires et les plus réactionnaires ont recouvert la plupart des réflexions. L'espace politique français — au sens large — est passé des débats de société de fond aux polémiques les plus puantes.

par Rédaction

Le nouvel âge de l'algopolitique… et ses outils

Nous sommes entrés dans une nouvelle ère qui ne se nomme pas. Cette ère est caractérisée par plusieurs phénomènes liés, dont le principal est celui de l'émergence des IA, les intelligences artificielles. Le terme "intelligence" est contestable, puisque les caractéristiques des algorithmes de deep/machine learning et de data mining ne sont pas celles propres à l'intelligence humaine.

par drapher

Rentrée 2016 : la préparation au grand basculement ?

La politique mondiale n'a jamais atteint le degré de délitement nauséabond qui caractérise cette année 2016. Des Etat-Unis, au Moyen-Orient, en Turquie, Pologne, Allemagne, Autriche, Royaume-Uni, Philippines, Russie, Afrique sub-saharienne, jusqu'en Italie, en Espagne ou en France, les personnels politiques ne cessent de jeter de l'huile sur le feu des malaises populaires.

Édito
par drapher

2017 : la présidentielle de tous les dangers

Avis de gros temps sur le paysage politique... La présidentielle qui s'annonce sera peut-être celle du tournant. Même si personne ne veut y croire, histoire de conjurer le sort, elle pourrait être celle de l'accession au pouvoir du FN. Avec un tel niveau de mécontents, de déçus de la politique en général, de personnes dépitées par le retour de Nicolas Sarkozy qui avait promis de ne plus jamais faire de politique... Qui sait, on pourrait assister à un phénomène  d'abstention massive.

par Antoine Champagne - kitetoa

Comment faire bouillir une population sans qu'elle ne s'en rende compte

Tout le monde ou presque connaît l'histoire de la grenouille que l'on fait bouillir vivante à feu doux. Le principe que raconte cette histoire est simple : si vous voulez faire cuire une grenouille vivante en la faisant bouillir, il ne faut pas la plonger dans une casserole d'eau bouillante, puisque sous l'effet de la trop forte chaleur, celle-ci s'enfuirait aussitôt.

par Yovan Menkevick

Comment atomiser du béton armé

Tous les symboles ont volé en éclat dimanche dernier dans la Meuse. Une foule joyeuse de 400 personnes a exécuté avec brio un permis de détruire collectif, décidé la veille, pour abattre près d'un kilomètre de béton armé qui encageait le bois Lejuc, une forêt de la commune de Mandres-en-Barrois.

par Jet Lambda

François Hollande : un chef militaire qui n'assume pas les pertes humaines ?

À chaque crime [de masse ou connoté terroriste] sur le territoire français en lien avec l'État Islamique, la réponse du chef de l'État et de son premier ministre est toujours la même : "Nous sommes en guerre". Cet argument servirait d'explication à la perpétration des meurtres commis par des « soldats de l'État Islamique » [assimilés à des ennemis intérieurs].

par drapher

Engagez-vous, ou la énième rupture

Que faire contre le terrorisme ? De grandes déclarations creuses ? Continuer de foncer dans le mur en klaxonnant ? Décidément, l'exécutif n'en est pas à une erreur près. Mais ce qui est le plus troublant, c'est cette propension à jeter de l'huile sur le feu. Alimenter la haine qui monte. Bien entendu, ceux qui ont allumé le feu sont à chercher du côté de Daech. Nul ne le contestera. Mais tout de même...

par Antoine Champagne - kitetoa

Démocratie fissurée : chroniques d'un mauvais élève de la République (2)

Taux de chômage de 1968 à 2010 L'OMC est créée l'année du décès de Kobain, et donc de Nirvana. Coluche ou Desproges ont été remplacés par… Pierre Palmade et Murielle Robin. Ou Jean-Marie Bigard. Je regarde de temps en temps chez l'arrière grand mère de mon premier fils, ces pathétiques tentatives arrivistes de ces pseudo artistes de faire rire le bon peuple avec leurs propres travers.

par drapher

Démocratie fissurée : chroniques d’un mauvais élève de la République (1)

Le projet n’a rien d’ambitieux, mais il m’amuse : raconter, sur une période de 30 ans, la disparition progressive de tous les idéaux politiques français (et autres…) doublé de l’écroulement de la démocratie. Cet exercice, ô combien subjectif, passe par le filtre des rencontres, expériences, voire « aventures » d’un informaticien, musicien  et écrivain devenu journaliste, qui n’a jamais voté, mais a toujours cru bon de chercher à comprendre la société qui l’entoure, voire la changer : moi.

Édito
par drapher

Déchets nucléaires : investir, coloniser, enfouir

Un petit coin de Lorraine devient le théâtre d'une radieuse guerre de tranchées. C'est à Bure, un micro village de la Meuse, que les intérêts de toute l'industrie nucléaire vont se jouer pour des millénaires. C'est là qu'une grande poubelle radioactive est en gestation, dans le sous-sol argileux de ce coin de campagne quasi désertique, où les résidus les plus toxiques de la filière atomique se cherchent une petite place au chaud.

par Jet Lambda

Nous vous scrutons, bien que ce ne soit pas vous la cible

Comment repérer des criminels dans une foule, sans scruter la foule ? Comment connaître les habitudes des terroristes sans connaître celles des non-terroristes ? Comment établir des profils type, sans les comparer à un ensemble ? Comment créer des alarmes comportementales sans connaître les habitudes du plus grand nombre ? Comment fouiller la vie privée d'un seul individu, sans savoir à quoi correspond le quotidien des autres ? Toutes ces questions n'en représentent qu'une seule.

par drapher

IOL : mais à quoi ça pourrait bien servir ?

Le système d'interception des communications Internet (IOL, Interceptions Obligations Légales), mis en place depuis 2009 par le gouvernement français — via, notamment, l'entreprise Qosmos — permet d'écouter les personnes connectées au réseau. Tout le réseau français. La question de l'ampleur de l'utilisation de ce système est posée, renvoyant dos-à-dos (pour ceux qui daignent s'intéresser à cette révélation) les défenseurs d'une thèse d'une surveillance "systématique", "massive", ou "ciblée".

par drapher