Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking

Politique

Castaner-Nuñez, les Pasqua-Pandraud d'Emmanuel Macron

Ce gouvernement ni de droite ni de gauche est en fait aussi à droite que Charles Pasqua

En matière de "maintien de l'ordre", le gouvernement actuel n'a rien à envier à Charles Pasqua et à son factotum Robert Pandraud. Il a même réactivé les voltigeurs, dissous après la mort de Malik Oussekine.

par Antoine Champagne - kitetoa

Grand débat national : une parole fluide mais des doutes sur l'issue

Reportage à Villiers-le-bel

Reflets s’est rendu vendredi soir dans cette ville du Val d’Oise. Beaucoup des participants disent jouer le jeu mais douter de la sincérité de Macron

par Jacques Duplessy

Gilets jaunes : la potentielle erreur historique d'Emmanuel Macron

La réponse à une crise politique doit être politique

"Tu vas voir ta gueule à la récré" n'est sans doute pas la réponse qu'attendaient les Français. Si le mouvement actuel est historique (ce qui reste à prouver), alors, la réponse de l'exécutif, comme celle d'autres avant lui, devrait être politique.

Édito
par Antoine Champagne - kitetoa

Taxe carbone, CICE, MacronLeaks et la belle histoire

Tout le monde repeint la réalité

Juan Branco annonce une information exclusive sur Twitter : des mails des MacronLeaks révèlerait que le produit de la taxe carbone serait détournée au profit des allègements de charges des entreprises. Pas si simple... Tout le monde pipeaute, Emmanuel Macron, ses ministres et Juan Branco.

par Antoine Champagne - kitetoa

Gilets jaunes : sur-polariser une situation polarisée ne débouchera pas sur la zénitude

L'aveuglement politique s'exprime aussi dans ce conflit

Edouard Philippe ne sait plus quoi faire pour câliner les forces de l'ordre, restant aveugle aux débordements de ces dernières. Il tente par ailleurs de réduire un mouvement de colère populaire à ceux qui, d'extrême-droite, y participent. Ce n'est pas une solution pour sortir de la crise.

par Antoine Champagne - kitetoa

Gilets jaunes : la politique du pire

Offrir des miettes et réprimer violemment

Incapable de voir la colère qui vient, ou trop certain de pouvoir l'éteindre à coups de LBD 40, de grenades lacrymogènes, de poursuites judiciaires et de mesurettes, l'exécutif prépare un avenir pour le moins incertain

par Antoine Champagne - kitetoa

Emmanuel Macron : la pirouette réfléchie

Son silence, puis sa prise de parole visent un arrêt du mouvement

Ça a dû cogiter dur chez les communicants du président. Le mot d'ordre au lendemain de son allocution télévisée : il faut savoir arrêter un mouvement". Et arrêter de se payer la tête des gens, c'est possible ?

Gilets jaunes en noir et blanc

Pourquoi sortir de la polarisation quand elle est si pratique ?

Christophe Castaner parle de "séditieux", les tévés en continu parlent de "casseurs" et tentent de maintenir une ligne selon laquelle il y aurait des bons gilets jaunes et des "infiltrés". Du noir et blanc. Le gris, lui, disparaît du paysage, comme toujours.

par Antoine Champagne - kitetoa

Monde de merde...

Bienvenue dans un avenir très incertain

Les petits signes se multiplient... Nous allons vers un monde de merde, comme disait George Abitbol. Espérons que nos enfants feront mieux que nous...

Édito
par Antoine Champagne - kitetoa

Rififi chez Les Républicains en Russie...

Les élections relancent les polémiques

Les élection à la tête de la délégation LR de Moscou approchent. Les tensions sont ravivées par cette échéance.

Macron et l’assurance chômage

Quand tu veux te débarrasser de ton chien…

Les négociations pour une réforme de l’assurance chômage doivent débuter sous peu entre le gouvernement et les « partenaires sociaux » pour faire faire 1,3 milliards d’euros d’économies annuelles à l’Unedic pendant 3 ans. Quand on sait comment se crée ce déficit, d’où viennent les bénéfices et quelles sont les prévisions budgétaires de l'Unedic, l'entourloupe est avérée.

Édito
par drapher

Europe : des robocopyrights et des droits voisins pour la presse

Les idiots utiles ne sont peut-être pas là où l'on pense

Le 12 septembre, le Parlement européen votera (ou pas) le projet de directive européenne "copyright" qui suscite des débats passionnés.

par Antoine Champagne - kitetoa, Jef Mathiot

Thierry Coste sans foi ni loi, et sans Hulot

Le lobbyiste des chasseurs aurait précipité le départ du ministre

Il est l’homme par qui le scandale serait arrivé. Thierry Coste, 62 ans, lobbyiste assumé. Sa présence à l’Elysée lors d’une réunion sur la chasse aurait précipité la décision de démission que Nicolas Hulot murissait depuis l’été. Portrait de l’homme qui l’aurait fait basculer...

par Isabelle Souquet

Le long sanglot profiteur du Hulot des bois

(pris à son propre piège)

La démission du Hulot des bois est très intéressante à plusieurs titres. L'un d'eux est la démonstration brutale que ceux qui sont censés résoudre les problèmes en sont la cause.

Édito
par drapher

Affaire Benalla : 1,7 millions de tweets, excusez du pneu

Du gonflage russophile et du dégonflage en marche

Les militants et responsables politiques En Marche se sont jetés, telle la vérole sur le bas clergé, sur une « analyse » faisant état du « gonflage » de l'affaire Benalla sur Twitter par des comptes « russophiles » anormalement actifs.

par Jef Mathiot

La vieille histoire des "copinages malsains"

Où comment surgit le fantôme de Charles Pasqua

L'affaire Benalla/Macron résulterait de "dérives individuelles inacceptables, sur fond de copinages malsains". Problème : ces copinages remontent loin et n'ont pas fini d'exister.

par Antoine Champagne - kitetoa

Benalla et les parangons de vertu

Un Alexandre Benalla et tout est oublié

Ils ont pu étaler leur indignation dans tous les journaux, s'époumoner devant tous les micros, grimacer devant toutes les caméras, certains politiques drapés dans leur vertu ne l'ont pas toujours été

par Antoine Champagne - kitetoa

Alexandre Benalla : les images de son implication le 1er mai, avant la Contrescarpe

Avant de s'acharner sur un civil place de la Contrescarpe, Alexandre Benalla était déjà très actif dans la journée

Les images tournées par Taranis News dans la journée, avant les événements de la Contrescarpe montrent un Alexandre Benalla en communication via le fameux talkie-walkie et en constante présence de forces de l'ordre qui n'ont pas l'air de le chaperonner. Il semble faire partie intégrante du dispositif policier.

par Antoine Champagne - kitetoa

L'affaire (Benalla) banale de la sole plate

Emmanuel Macron évolue en 3 dimensions, pas nous...

L'affaire Benalla n'en est pas vraiment une. Ce sordide fait divers qui implique un (trop) proche d'Emmanuel Macron est surtout un énième révélateur que dans notre société, certains sont hors-sol tandis que nous, nous y sommes confinés.

par Antoine Champagne - kitetoa

Quel avenir pour l'Europe de la Défense ?

Le contexte international pourrait permettre l'émergence d'un début de mécanisme de défense européen

Le serpent de mer qu’est l’idée d’une Défense européenne est peut être prêt à sortir de l’eau. Depuis quelques années, les déclarations des dirigeants européens et les décisions prises par leurs alliés laissent à penser qu’une Europe qui assure sa propre sécurité n’est pas si loin que cela. Cependant, la complexité de la machine de l’Union européenne et des relations internationales pourraient entraver ce projet.

par Hugo