Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking

Économie

La bonne finance de Michel Sapin en deux graphiques

La newletter économique du Monde rapportait il y a quelques jours les propos du ministre des Finances :   Le ministre des finances, Michel Sapin, a déclaré dimanche que la finance était l'"amie" du gouvernement et de l'économie, dans une intervention aux Rencontres économiques d'Aix-en-Provence.

par Antoine Champagne - kitetoa

Où êtes-vous, Liza et Luc ?

Les commentaires sur les années fric, les fameuses années 80-90, sont nombreux. On regarde ces années avec une sorte de commisération. Bernard Tapie, dans son émission Ambitions, magnifiait l'entrepreneur, celui qui crée de la richesse, l'emploi. Déjà... Car aujourd'hui encore, le patronat le dit haut et fort, l'entreprise est la seule à pouvoir créer de l'emploi et de la richesse. L'entreprise comme il la conçoit. Pyramidale.

par Antoine Champagne - kitetoa

Attention la Banque Centrale Européenne va nous relancer l'économie en deux coups de cuillère à pot

Ce n'est pas aussi vendeur que Roland-Garros ou la coupe du monde de fouteballe, mais il s'est passé un truc intéressant ces derniers jours. La Banque centrale européenne (BCE) a annoncé quelques petites choses pour nous relancer une économie atone et éviter une trop faible inflation.

par Antoine Champagne - kitetoa

Allo, Arnaud, ici Reflets : on a un truc pour te faire économiser 74 milliards d'euros

C'est dommage qu'Arnaud Montebourg n'ait pas lu plus attentivement le rapport Queyranne qui lui a été remis il y a un an. C'est vraiment dommage. Mais comme à Reflets nous sommes généreux, nous lui offrons quelques éléments issus de ce rapport avec une solution clef en main pour économiser 74 milliards d'euros par an.

par drapher

Rachat de Bull par Atos ; l'impunité et le cynisme

Nous vous en parlions hier : les politiques de droite comme de gauche ont couvert les agissements des entreprises Amesys et Qosmos. Celles-ci ont pu vendre impunément leurs outils mortifères à toutes sortes de dictatures et d'Etats policiers avec la bénédiction des équipes de Nicolas Sarkozy et de François Hollande. L'implication de la DGSE dans ces opérations est patente.

par Antoine Champagne - kitetoa

Quand Fleur Pellerin finance le [plus grand] FabLab [fantôme] de Paris

Arnaud Montebourg et Fleur Pellerin ont lancé un appel à projet FabLabs, fin juin 2013 intitulé "Aide au développement des ateliers de fabrication numérique " : une très bonne idée qui a visiblement donné des ailes à de nombreux "hackers-makers en herbe", puisque 154 dossier ont été renvoyés. Cet appel à projets a débuté le 25 juin et s'est terminé le 13 septembre 2013.

par Yovan Menkevick

Economie globale : où en est-on ?

Après 3 années de gouffre financier et bancaire, l'économie mondiale semble connaître une embellie depuis 2011-2012. Sauf en Europe, où le chômage ne baisse pas, la zone euro visiblement pénalisée par une croissance économique très faible. Nombreux sont ceux qui ont parié sur un écroulement général du système économique, avec comme premiers symptômes, la mort de l'euro ou la disparition du dollar comme monnaie de référence, et pourtant, tout semble fonctionner comme avant 2008.

par drapher

L'argent liquide numérique (crypto-curency) est né en 1995 : souvenirs

Je vous ai parlé il y a peu de l'avenir des Bitcoins, que je vois un peu sombre pour des raisons qui n'ont rien à voir avec cette crypto-curency. Cela m'a remémoré que, étant un vieux dinosaure du Net, j'écrivais déjà sur ces sujets en 1995. En fouillant mes archives, je suis retombé sur l'article qui annonçait la naissance de l'argent liquide électronique chiffré. C'était le vendredi 27 octobre 1995.

par Antoine Champagne - kitetoa

La PAC, ça donne la banane !

La Politique Agricole Commune (PAC) est un système de subvention de l'agriculture européenne. Les agriculteurs peuvent donc essayer de toucher des subventions issues de la PAC, qui est le budget européen le plus important de l'Union. Les critères sont assez particuliers, complexes, mais ce sont les agriculteurs qui ont les terres agricoles les plus étendues, ou le plus de têtes de bétails qui touchent le plus.

par drapher

Il n'y a plus de crise, mais un problème de compétitivité

Nous sommes en 2013. Cinq longues années après l'embrasement financier venu d'outre-atlantique. Les banques au bord de l'écroulement se sont vues "refinanciariser" par les Etats, et donc, par les finances publiques : elles vont bien, (les banques, pas les finances publiques) merci à elles. Ces mêmes Etats ont injecté de l'euro à ne plus savoir qu'en faire pour pallier la tempête qui soufflait. Dans la finance et le CAC 40 surtout, l'injection.

par Yovan Menkevick

Le saviez-vous ? Le Bitcoin va disparaître...

C'est toujours un peu triste d'annoncer la fin de quelque chose d'intéressant et d'utile. Mais le monde est ce qu'il est. En attendant que les citoyens décident de le changer, il restera ainsi. Le Bitcoin est une monnaie "virtuelle". De l'argent liquide électronique pour être un peu plus précis. Qu'on le veuille ou non, il y là création de monnaie par d'autres que les banques centrales.

par Antoine Champagne - kitetoa

Quand Gattaz, président du Medef, craint de voir le chômage baisser…

MàJ : [Billet humeur-humour #lulz -> attention, ceci est un billet court type news, brève, satirique, basé sur une erreur d'un interlocuteur pratiquant la langue de bois, un "puissant" qui commet à la radio une erreur de type "lapsus" (utiliser un mot pour un autre qui peut laisser penser que la pensée de son auteur est autre que ce qu'il énonce). Les ?

par Yovan Menkevick

Economie : comment redresser la (F)raaaaaaance !

(Bon, ça suffit, il faut que cela sorte, c'en est trop ! Il est très simple de redresser l'économie française, d'ailleurs S&P vient de donner quelques indices pour ce faire. Sachant qu'il suffit de s'inspirer d'un exemple très très très proche. Attention, ouvrez tout grand vos écoutilles, ceci est un petit manuel condensé de réussite économique en mode foudroyant, ou Blitzkrieg pour ceux qui auront réussi à suivre. La réussite, elle est possible, suffit d'y aller !

par Yovan Menkevick

Crise, oh ma crise, Da Doo Ron Ron...

Il paraît, me souffle-t-on dans l'oreillette, que sur BFMTV, on annonce que la crise est passée, tout au moins dans certains pays comme l'Italie ou l'Irlande. Pourquoi pas, après tout ? Les présidents successifs de ce pays, Nicolas Sarkozy en tête n'ont ils pas martelé que tout était réglé ? Le FMI et autres institutions internationales ne se félicitent-elles pas à chaque accord sur un "plan de sauvetage de la dernière chance" ?

par Antoine Champagne - kitetoa

La fin du monopole de la richesse (ou comment un peu mieux comprendre l'état du monde)

20 ans après la sortie de cet ouvrage un constat troublant vient immédiatement à l'esprit : comment Farlan Carré, son auteur, a-t-il pu analyser avec autant de précision et de justesse l'état du monde actuel ? "La fin du monopole de la richesse — La civilisation européenne face au monde : entente ou conflits sans fin ?" est une lecture essentielle pour qui veut prendre du recul dans sa compréhension globale du monde actuel.

par drapher

Gaz de schiste : une bulle ?

Voir l'eau du robinet s’enflammer au contact d'un briquet a de quoi doucher les plus optimistes quant à l'intérêt de l'exploitation des gaz de schiste. C'est, entre autres choses, ce que montrait le film Gasland . Tout spectateur armé d'une once de bon sens comprenait lors du visionnage de ce film qu'il était urgent de mettre un frein à l'exploitation de ce type d'énergie. Une préoccupation écologique toute simple.

par Antoine Champagne - kitetoa

Le retour du "Draghi a sauvé l'euro"...

Jean-Philippe Lacour, correspondant à Francfort des Echos, nous régale aujourd'hui avec un article sur le thème (usé) "Mario Draghi a sauvé l'euro". C'est intéressant. L'article reflète une vision répandue,  mais étroite, de la macro-économie. C'est celle des fameux marchés.

par Antoine Champagne - kitetoa

"Cybercriminalité : tous en danger" ou Internet comme vecteur de renversement des responsabilités

Aujourd'hui circulait sur Twitter la une de l'Est Républicain. Cette une affichait un titre devenu banal : "Cybercriminalité:  tous en danger ». Derrière ce titre alarmiste, on s'attend à une enquête sur un fork de Stuxnet, devenu hors de contrôle, et qui s'attaquerait aux centrifugeuses des centrales nucléaires du monde entier... mais non. L'enquête du journal abordait en fait les fraudes à la carte bancaire. 1,5 millions de fraudes pour l'année passée et des chiffres en hausse.

par bluetouff

La confirmation du cynisme des banquiers est venue d'Irlande

Depuis des années, j'évoque l'incantation Vaudou des financiers lorsqu'ils ont plongé le monde dans une crise. Ils ont perdu ? Ils sont au bord de la faillite ? Ils se présentent devant les politiques et lâchent : "risque systémique". Ces deux mots suffisent pour que les politiques abdiquent tout bon sens et alignent les milliards pour sortir le secteur de la finance de l'abîme dans lequel ils s'est plongé tout seul. Cela peut paraître anecdotique. Ce ne l'est pas.

par Antoine Champagne - kitetoa

Les blagounettes de Christine Laboulette Lagarde sont-elles révélatrices de quelque chose ?

C'était le bon temps. Christine Laboulette Lagarde était ministre du Budget. Elle indiquait au Journal du Dimanche que le plan de sauvetage de la Grèce ne coûterait rien au contribuable français. Et ça passait comme une lettre à la poste. Comme quand François Hollande raconte que la crise est derrière nous (attention François, elle court vite).

par Antoine Champagne - kitetoa