Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking

Société

J'ai passé un week-end très "sport"...

Il y a un truc qui dysfonctionne quelque part. Je ne pense pas être une totale exception dans ce pays et j'ai passé le week-end à essayer de savoir ce qui se passait en Egypte lorsque j'étais en voiture. J'ai donc allumé ma radio à de nombreuses reprises au cours de ces deux jours. Résulat ? Rien. J'ai appris qu'un patineur artistique avait gagné je ne sais quel championnat, mais que ce n'était pas celui auquel on aurait pu s'attendre.

par Antoine Champagne - kitetoa

Retourne dans ta case !

On est pas pressés… Je vous raconterai la “budgétisation” dans un prochain billet. Je voulais juste revenir sur les petites cases de MS Project appliquées à la création de contenu. J’imagine assez bien, tout d’un coup un rédacteur en chef aller voir le matin chacun des journalistes dans une rédaction en lui disant : “bon, toi, aujourd’hui, tu feras 20 brèves de 3 minutes, deux articles de 1h25 et un filet de 12 minutes”. Ben quoi ?

par Antoine Champagne - kitetoa

M. Medvedev ouvre Davos : M. Sarkozy, on ne vous entend toujours pas... Parlez plus fort

Ami lecteur, je vous vois venir avant même de commencer : la démocratie n'est pas obligée de se perdre pour se conformer à ses principes. En d'autres termes, jusqu'où une démocratie peut-elle laisser aller des anti-démocrates sans réagir ? Mais tout de même... Avez-vous noté la déclaration de M. Dmitri Medvedev après l'attentat de l'aéroport de Moscou-Domodedovo ?

par Antoine Champagne - kitetoa

Distortion de réalité en cours : au secours !

Attention, vous entrez dans une zone de distorsion spatiotemporelle de la réalité. Ca se passe ici et maintenant, jour après jour. MAM propose d'envoyer les forces anti-émeutes dont le "savoir faire" est "reconnu internationalement" au président Ben Ali, alors même que le nombre de morts augmente en Tunisie. Vous pouvez consulter une retranscription modérément fidèle de ses propos sur le site de l'assemblée nationale. On le lui reproche quelques jours après ?

par Antoine Champagne - kitetoa

Monsieur Sarkozy, parlez plus fort, on ne vous entend pas !

Reflets.info posait déjà la question il y a quelques jours : Monsieur Sarkozy, avez-vous appris quelque chose de votre calamiteuse gestion de la crise tunisienne ? En quoi allez-vous amender la politique étrangère de la France vis-à-vis des pays tenus d'une main de fer par quelques dictateurs ? A part bien entendu, ceux qui sont très éloignés de la France et avec qui nous n'avons pratiquement aucunes relations commerciales.

par Antoine Champagne - kitetoa

Orange : le service avant tout (dans tes rêves)

Acheter un portable avec un forfait chez Orange, c'est simple... comme un coup de fil. Ou plutôt, ça se fait en quelques minutes dans une agence remplie de serviables vendeurs. Régler un souci, c'est une autre histoire... Prenons un exemple concret qui donne le tournis. Votre portable tombe dans une flaque d'eau et ne veut plus démarrer. Coup de bol, vous avez souscrit l'assurance Orange qui va bien.

par Antoine Champagne - kitetoa

Gouvernement français : paroles publiques et paroles privées sur la Tunisie

La diplomatie... Tout un art. Compliqué. Ingrat. La France, dotée d'un gouvernement qui est définitivement entré dans l'histoire, en a fait l'expérience la semaine dernière. Michèle Alliot-Marie a montré toute l'étendue de ses capacités comme ministre des Affaires étrangères en proposant le "savoir-faire" internationalement reconnu des forces anti-émeutes françaises au président Ben Ali.

par Antoine Champagne - kitetoa

T’as regardé dans ta case ?

Bon, et bien voilà. J’y suis. J’ai même un bureau, un téléphone, une chaise… L’ordinateur est un portable dont l’écran est si petit, que je me demande comment c’est possible. Non ce n’est pas un micro-portable, comme on en fait aujourd’hui. A l’époque, ça n’existait pas. C’est juste le portable qui a l’espace disque le plus petit et l’écran le plus petit que je n’ai jamais eu entre les mains. Depuis que je m’achète mes portables, j’en ai toujours eu de plus puissants. C’est dire…

par Antoine Champagne - kitetoa

Les pirates tuent des artistes : la preuve par les chiffres

C'est bien connu, les ténors de l'UMP, Frédéric Lefebvre en tête, vous le diront, les gens qui téléchargent illégalement des films ou des morceaux de musique tuent la création artistique et quelques artistes au passage. Il faut donc un Internet civilisé, sans quoi, le monde replongera dans les ténèbres de l'ignorance. Sauf que... Sauf que les chiffres sont tétus.

par Antoine Champagne - kitetoa

Tunisie - France : Wikileaks impose quelques questions

On a beau chercher sur le site Lemonde.fr, il y a un câble publié par Wikileaks qui ne semble pas avoir retenu l'attention des très grands journalistes experts chargés de faire le tri à la place des lecteurs. Celui dans lequel l'ancien ambassadeur français en Tunisie est pointé du doigt : ---------------------- Tale of Corruption I: The French Connection? ---------------------- 4. (C/NF) Asked whether he had also been in touch with other western embassies, XXXXXXXXXXXX said that he had not.

par Antoine Champagne - kitetoa

Bakchich fâché avec les chiffres

Triste nouvelle pour toute personne attachée à la liberté d'expression : un journal va disparaître. Bakchich n'a plus de sous pour continuer. C'est ce que nous raconte Nicolas Beau, directeur de la rédaction, dans Libération. En revanche, Nicolas Beau semble fâché avec les chiffres ou avec la lecture : Pas de reprise au Nouvel Obs, au Monde, dans le Canard… Dans les papiers, il était dit «d’après un site» ou «d’après Internet»… Chez eux, toutes les fadettes ont été citées sauf les miennes.

par Antoine Champagne - kitetoa

J’crois que ça va l’faire…

Me voici devant la porte de “l’agence”. C’est un très beau bâtiment. Je dirais même qu’il y a quelque chose de travaillé pour épater le visiteur. Oups. Le “client”. Quelques instants plus tard, je rencontre le “Directeur de la Création”. C’est lui qui s’occupe, comme son nom l’indique, des “créatifs”. Il m’explique brièvement l’organisation de “l’agence”. Les commerciaux gèrent la relation avec le“client”. Ils enregistrent les demandes et tentent de “développer le compte”.

par Antoine Champagne - kitetoa

L’Internet civilisé français sentira moins mauvais que celui de ses voisins

Il est toujours paradoxal de surprendre les tenants d'un ultra-libéralisme dérégulateur en diable appeler à plus de règles, plus d'encadrement par l'Etat. C'est ce qui se passe depuis un bon moment avec Internet. Il faudrait qu'il soit "civilisé": Grâce à notre Président de la République Nicolas Sarkozy, la France est la pionnière mondiale de l’internet civilisé.

par Antoine Champagne - kitetoa

Reflets.info : les dinosaures s’invitent à votre table de petit déjeuner

Combien de sites d'information ont vu le jour sur le Web depuis 1996 ? Des tonnes. Pourquoi un nouveau site comme Reflets.info peut-il avoir un intérêt et surtout, en quoi peut-il se démarquer ? D'autant qu'il arrive bien tard. Vient-on de découvrir Internet, en 2011 ? Pas tout à fait. Reflets.info est au contraire un repère de dinosaures du Net. Du Net, pas du Web. Lorsque vous "surfez" sur la surface du Web, nous nageons en eaux profondes, jonglant avec les protocoles les plus abscons.

par Antoine Champagne - kitetoa

"On ne fonde pas la citoyenneté sur l'inutilité sociale"

Laurent Bonelli est sociologue (université de Paris X - Nanterre). Membre du centre d'études sur les conflits (www.conflits.org) et codirecteur de l'ouvrage La Machine à punir. Pratiques et discours sécuritaires, L'Esprit frappeur, Paris, 2004. Reflets : Doit-on chercher une explication précise (unique) aux violences qui ont secoué les banlieues? Laurent Bonelli: Il y a plusieurs séries de facteurs. On a eu tendance à unifier plusieurs choses différentes.

Entretien
par Antoine Champagne - kitetoa

Tiens, on me propose un job dans la com’…

Ca tombe comme ça. Au moment où l’on s’y attend le moins. Une proposition de boulot. Dans la com’. L’idée c’est de s’occuper des contenus des sites et des newsletters d’un des plus gros éditeurs de logiciels au monde. Mon interlocuteur me demande de venir le jour même à “l’agence” muni de mon “book”. Evidemment, je n’ai aucune expérience dans la com’. Je sais écrire, ça c’est sûr. Je m’y connais en informatique. Normalement je devrais faire l’affaire.

par Antoine Champagne - kitetoa