Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking

Société

Identité visuelle de Qosmos : le Shadock de droite

Allez, pas de jaloux. Nous avons évoqué hier "l'identité visuelle" que Bull donnait gaiment à Amesys. Voici aujourd'hui l'identité visuelle (ancienne) de Qosmos. Autre producteur de DPI pour les masses. Et vous allez le comprendre, elle a été réalisée par une boite dont le leader charismatique est ancré particulièrement à droite. A droite de la droite. L'Enchanteur (attention site en flash bien lourd) est une Web agency qui a réalisé l'identité visuelle de Qosmos.

par Antoine Champagne - kitetoa

Bull, tout gai de filer une nouvelle identité visuelle à Amesys

Le 14 octobre, Amesys révélait au monde ébahi son nouveau site Internet. Le site avait été fermé précipitamment après quelques révélations dérangeantes, dont les nôtres et un sacré ménage avait été opéré. D'une part des vidéos avaient été retirées de Youtube, d'autre part, tout le matériel marketing d'Amesys avait été effacé.

par Antoine Champagne - kitetoa

Plainte de la FIDH contre Amesys

Après l'association Sherpa, c'est au tour de la FIDH de déposer plainte contre Amesys, rapporte France-Info ce matin. Depuis le mois de février, Reflets alerte, au début de manière elliptique, puis clairement sur la vente du GLINT/Eagle à la Lybie. La plainte porte sur le soupçon de "complicité de torture et autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants". Elle a des chances d'aboutir si un juge d'instruction est désigné et qu'il entend les principaux témoins.

par Antoine Champagne - kitetoa

Saga High Frequency Trading : we rule your Babylon

Ce matin, au Bar des Amis, Paulo commentait les primaires socialistes, la crise de la dette souveraine, le délire des financiers, et les moyens pour régler tout ça d'un coup d'un seul. Pour lui, la solution passait globalement par trois actions que notre bon président et les candidats du PS ont bien intégré : contrôler les rémunérations des banquiers, leurs bonus, etc., mettre un terme aux paradis fiscaux, séparer la banque de dépôts de la banque d'investissement.

par Antoine Champagne - kitetoa

Orange Préférences : le Deep Packet Inspection en Opt-In

Nous vous parlions hier du nouveau service d'Orange, "Orange Préférences", conduit sous forme de panel expérimental et dont l'objet est de proposer à ses abonnés volontaires une publicité particulièrement ciblée. Les abonnés d'Orange qui se portent volontaires verront leurs surfs analysés à la volée (l'opérateur assure ne conserver aucun historique des surfs), pour se voir proposer des offres commerciales ultra ciblées.

par bluetouff

Reflets : campagne mensuelle de dons

Reflets ne vous pollue pas avec de la publicité. Nous n’avons pas d’actionnaires qui, outre le fait d’apporter des fonds, pourraient peser sur la ligne éditoriale ou nous mettre en porte-à-faux avec notre éthique et nos valeurs. Les seules recettes de Reflets sont les dons que vous nous faites avec votre petite carte en plastique ou avec Paypal.

par Rédaction

Deep Packet Inspection : comprendre les racines du mal

Le rôle des différents acteurs d'Internet, ces dernières années, a évolué en fonction des modifications subies par le réseau. A l'origine, certains choix technologiques ont déséquilibré le trafic. Aujourd'hui, ces choix ont un coût, ils ont en partie autorisé l'apparition de certains intermédiaires qui n'auraient aujourd'hui aucune raison d'être si nous étions par exemple tous en fibre symétrique sur du Gigabit depuis le départ... Mais Internet ne s'est pas bâti en un jour.

Édito
par bluetouff

Hosana... Le Sénat passe à gauche

Méfiance hein, vu l'âge des sénateurs, on pourrait vite avoir un lapsus dans les titres : "le Sénat passe l'arme à gauche", qui sait ? En tout cas, en attendant que les sénateurs ne passent l'arme à gauche, ils touchent de confortables retraites. Nous développerons cela un peu plus bas. Revenons auparavant sur la bisounourserie consistant à s'extasier parce que le Sénat est désormais majoritairement à gauche.

par Antoine Champagne - kitetoa

Du temps de cerveau dispon… pardon… nécessaire

J’ai des incompréhensions parfois. Ce n’est pas faute d’avoir un cerveau pour essayer de trouver la solution, mais simplement, je n’arrive pas à me projeter dans celui de mes interlocuteurs de l’agence. Il y a par exemple chez nous une personne dont le travail est de planifier celui des autres. Il s’agit de définir qui travaille sur quoi et combien de temps. Pas bête. Ce qui m’intrigue, c’est le temps alloué à mes tâches. Il y a des années, j’ai appris ce qu’était un délai.

par Antoine Champagne - kitetoa

Devenez vous-même... ou lui-même...

Après la suspension du service militaire, l'armée française est obligée de recruter. Et elle n'est pas à court d'idées. Elle a créé un site : devenezvousmeme.com qui incite les jeunes à rejoindre la grande muette. Devenir soi-même... Est-ce que pour cela, il faut absolument s'engager dans l'armée ? "Plus qu"un métier" dit-elle. Sans spécifier ce qu'elle entend par "plus que". Un truc où l'on meurt peut-être ?

par Antoine Champagne - kitetoa

Sarkozy aux indignés : cassez-vous pauvres cons !

Qui se souvient des lénifiantes déclarations du président de la république sur les peuples arabes et leur juste lutte pour plus de liberté, plus de démocratie ? Le 31 août, lors de la conférence des ambassadeurs, il expliquait par exemple : Ces jeunes ont exigé la liberté et la démocratie, ces jeunes ont exigé le respect et la dignité. Ils ont montré que, dans notre monde connecté, les attentes des peuples sont les mêmes du Sud au Nord de la Méditerranée.

par Antoine Champagne - kitetoa

Reflets fête son 500ème article

Avec le dernier article publié sur OpSyria, Reflets vient de passer le cap des 500 articles. Autour de ces 500 articles, vous avez généré 4869 commentaires. Ce qui montre que la discussion est engagée. Une vraie satisfaction pour Reflets qui se veut un lieu d'échange. Pour nous, Reflets a été une aventure excessivement enrichissante. Ce sont des rencontres, des discussions passionnantes sur IRC (irc.europnet.

Édito
par Antoine Champagne - kitetoa

Interpellations pour usage de stupéfiants : c'est stupéfiant !

La magie des courbes c'est de nous démontrer avec vigueur, et en couleur, que le travail de la police, par exemple, peut être très orienté. Les données qui vont suivre sont issues de http://www.data-publica.com/publication/524 (Données sur le nombre d'interpellations pour usage de stupéfiants de 1990 à 2008).

par Yovan Menkevick

A vendre, bradé : caca de taureau

C'est probablement, avec la connerie humaine, l'un des trucs les plus répandus. Du coup, c'est souvent bradé. Pas plus tard qu'hier, sur eBay... Plus sérieusement, deux déclarations ces derniers jours méritent de figurer quelque part (ici, du coup) pour être relues posément dans quelques mois (semaines ? Jours ?). La première nous vient tout droit d'Amesys qui dans son communiqué sur sa page Web unique, remplaçant tout son contenu habituel (faudrait pas laisser de vieux fichiers PDF trainer....

Édito
par Antoine Champagne - kitetoa

Le Deep Packet Inspection est un problème ? Non : l’idée du DPI est le problème

Les technologies de Deep Packet Inspection sont bien entendu un souci. Il convient de braquer les projecteur sur leur utilisation. De démontrer que les patrons des sociétés qui les produisent les vendent à de sanglants dictateurs sans aucun souci sur le plan éthique ou moral. Se souciant comme de leur première barrette de mémoire des gens qui seront torturés grâce à l'aide précieuse fournie par leurs logiciels. Mais ce qui est plus grave que le DPI, c'est l'idée même du DPI.

Édito
par Antoine Champagne - kitetoa

La gadgetophrase de Microsoft est arrivée

Après s'être emmuré dans le silence durant quatre jours, pendant lesquels les services de presse de Microsoft et les lobbyistes maison ont tenté et tentent encore de faire taire la presse, un porte parole de Microsoft a fait parvenir un communiqué au célèbre magazine Salon.

par Fabrice Epelboin

Relisons ensemble le communiqué d'Amesys...

C'est toujours passionnant d'observer l'évolution de la communication externe d'une entreprise lorsqu'elle est plongée dans une crise informationnelle. Sur Kitetoa.com, dès 1998, nous pointions du doigt de grosses entreprises ou des gouvernements en expliquant que leurs serveurs sur Internet étaient des passoires. Et cela ne ratait jamais, nous avions droit dans les heures qui suivaient à ce que nous avions baptisé la "gadgetophrase". Le truc automatique, qui sort plus vite que son ombre.

par Antoine Champagne - kitetoa

Kadhafi espionnait sa population avec l’aide de la France

Redoutant sans doute le dispositif de surveillance américain Echelon, Kadhafi s'est tourné, comme d'autres dictateurs, vers les Français pour mettre en place une gigantesque infrastructure de surveillance de sa population, et l'étendue des tehnologies mise à sa disposition commence à apparaitre au lendemain de la chute du dictateur. Le Wall Street Journal ne rate jamais une occasion de taper sur une technologie non américaine.

par Fabrice Epelboin

De l'éthique dans les affaires (informatiques)

Dites à un fabriquant de Deep Packet Inspection qu'il vend des armes à des dictateurs et il vous répondra avec une gadgetophrase : le DPI a des utilisations parfaitement légitimes pour réguler les flux sur les réseaux informatiques. Quant à la présence de nos produits dans des dictatures, nous ne vendons pas en direct : voyez avec les intégrateurs. Oui... Mais non. Bien entendu, il existe des utilisations "légitimes" du DPI. Encore que cela puisse se discuter.

par Antoine Champagne - kitetoa

Claim de tous les jours…

On n’est jamais à l’abri d’une surprise. Qui sait, je serai peut-être confronté à pire plus tard, mais là, je crois que je tiens une gagnante. Oups pardon, une ouineuze. Ne perdons pas de vue que dans la com’, même si quand on parle, on ne dit rien, il faut quand même utiliser des mots et ceux-ci doivent, de préférence être une sorte de franglais incompréhensible. Bref. On nous annonce une réunion avec la nouvelle responsable marketing de l’un des pôles de notre client vénéré.

par Antoine Champagne - kitetoa