Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
Dossier
par Antoine Champagne - kitetoa

« On part à New York sans protection »

Les salariés d'Air France inquiets...

Alors que Donald Trump a annoncé l'arrêt des vols en provenance d'Europe, Air France continue des rotations vers New-York confinée. Les personnels navigants volent la boule au ventre, sans masque FFP2, sans gants, sans gel hydroalcoolique.

Vol Air France vers New York ce 25 mars

« Je pars à 13h40 pour New York sur le vol AF0006. Sans gants, sans gel, sans masques ». Alors que le président américain a annoncé le 11 mars la fin des vols entre l'Europe et les Etats-Unis, Air France continue ses rotations. Mais comme nous le raconte un pilote, le voyage se fait sans protection. Un autre personnel navigant raconte un autre vol : « tous les passagers sont les uns à côté des autres, on pille les trousses de secours pour les masques, mais ce ne sont pas des FFP2 ».

Les personnels du vol qui part ce 25 mars pour New-York doivent revenir par un vol vendredi. Ils seront donc logés à l'hôtel à New York, ville désormais confinée.

« Il reviennent vendredi, s'il y a un vol, bien entendu. C'est complètement dingue, si tu lis la presse, il n'y a plus de vols. En fait il y en a. Mais personne ne sait si ça va durer, chaque gouvernement prend des décisions à l'emporte pièce, dans l'urgence. Donc nos conjoints partent sans que l'on ait la certitude qu'ils puissent revenir, et dans des conditions aberrantes » explique cette personne mariée avec un salarié.

Vols vers les USA suspendus ? Pas tous... - Copie d'écran
Vols vers les USA suspendus ? Pas tous... - Copie d'écran

Les vols d'Air France visent à rapatrier des expatriés vers les Etats-Unis, ou des touristes américains. Dans l'autre sens, ce sont des Français qui rejoignent le territoire. Les personnels qui volent sont volontaires.

Chez Air France, on se veut très rassurant : « Nous avons des mesures de protection....

Une info, un document ? Contactez-nous de façon sécurisée