Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking

Politique

Drôle de monde où le règne du faux s'est généralisé

Si l'on en croit la presse et l'ex-compagne du président, François Hollande n'a aucun respect pour "les pauvres". Il les appelle les "sans dents". Tous les journalistes qui l'ont côtoyé savent bien que François Hollande est un adepte de l'humour. Mais là... Tout de même. Ne dépasserait-il pas les bornes? Est-ce vrai ? Ou pas ? Valérie Trierweiler a-t-elle inventé cette tirade pour assurer l'efficacité de sa vengeance ? Qui sait ? Et franchement... Quel intérêt tout cela a-t-il ?

par Antoine Champagne - kitetoa

Quand l'AFP fait du journalisme de données sans mise en contexte...

...et que tous les journaux enchaînent le copier/coller. Attention, voici une flopée de liens. Ne les cliquez pas tous, leur contenu est identique. Seul le titre change, probablement sous l'action d'un stagiaire estival. Le Monde : Qui sont les députés les plus assidus à l'Assemblée ?

Édito
par Un Jour Une Idée

Maison solaire autonome : la rentabilité, une question absurde ?

Basculer vers l'autonomie énergétique est une démarche qui appelle de nombreuses questions. Ou affirmations. L'une des plus fréquentes est celle de la "rentabilité". "Si je passe au tout solaire, sans EDF, il me faudra 8 ans pour que ce soit rentable" est une phrase fréquemment entendue ou lue. Certains vont parler de 10 ans, 12 ans avant "rentabilité".

Édito
par drapher

Situation politique estivale : sous les lobbies, la plage ? #HATVP

La HATVP (Haute Autorité pour la transparence de la vie publique) vient de publier les déclarations d'intérêts des  925 parlementaires français, tandis que Manuel Valls interdit des manifestations pro-palestiniennes, soutenu par un François Hollande pro-Netanyahu, qui du côté économique, continue d'ânonner sur "l'inversion de la courbe". Qu'est-il vraiment en train de passer ?

par Yovan Menkevick

#Sécurité : Pourquoi le site des sénateurs #UMP doit être considéré comme compromis ?

Nous avons un peu l'impression de tourner en boucle dés fois sur Reflets. Le plus éprouvant pour nous, c'est d'user de toute la pédagogie possible pour être assurés d'être compris quand nous publions un article comme celui-ci.

par bluetouff

Bygmalion, Artkom, Septiemesens : indécrottable UMP... who's next ?

Souvenez vous, c'était en novembre 2011, tout l'UMP était vent debout suite au piratage d'une base de données des parlementaires du groupe UMP. Nous avions abordé le sujet ici, puis là et enfin nous avions expliqué dans le détail ce qui nous paraissait le plus choquant dans cette affaire de fuite de données personnelles touchant des personnalités publiques : c'est qu'un tel fichier ai pu être constitué. Les questions qu'on se posait alors étaient : Par qui ce fichier a été constitué ?

par bluetouff

Ceci est une négligence caractéristique...

Souvenez vous, nous étions en 2011, Franck Riester préparait les législatives de 2012. Comme l'immense majorité des politiques, Franck Riester achète son pain chez le boucher, et fait faire son site web par une agence de communication dont on parle étrangement beaucoup aujourd'hui et que nous avions déjà repéré en 2011 : Idéepole du groupe Bygmalion.

par bluetouff

Vous étiez 16 millions à voter devant l'écran

A la lecture des commentaires négatifs de l'article de Kitetoa sur la Coupe du monde au Brésil, un sentiment étrange advient. Certains vont penser qu'il ne reflète pas celui du plus grand monde, mais quand même… Les lecteurs de Reflets ont tendance à ne pas adhérer avec les grandes tendances de l'époque, à ne pas s'en "laisser conter" comme on dit.

par Yovan Menkevick

Pascal Rogard, Hadopi, Wikipedia et les "RG"

Pascal Rogard, président de la SACD, est un homme bien informé. Lobbyiste invétéré et décomplexé, il est aussi connu comme un trolleur de premier plan sur Twitter... un bon client. L'art est difficile, car un bon mot en 140 caractères, c'est toujours un véritable exercice de style, on ne peut pas trop en dire, mais il faut en dire suffisamment pour susciter un quelconque intérêt. Aujourd'hui, Pascal Rogard lance un scoop sur Twitter, sous forme de bouteille à la mer.

par bluetouff

La politique, c'est plus dans les urnes, c'est les mains dans le cambouis #FabLabs

Les questionnements sur l'état de la politique et de la société française sont nombreux. Les dernières élections interpellent beaucoup de monde, mais les réponses apportées sont les mêmes qu'il y a 20 ou 30 ans : manifestations, appel à lutter contre l'abstentionnisme, ostracisme à l'égard du Front national (Le FN, c'est le mal !). Etonnant, quand on sait que ce parti  politique ne cesse de jouer les victimes du système et use et abuse de ce concept pour gagner des voix électorales.

Édito
par drapher

Entretien avec une puissance médiatique individuelle

Reflets a été invité à deux journées de rencontre des "médias libres". Comme nous sommes polis, nous y sommes allés. Le plus intéressant de ces 48h se trouvait être (d'après nous) un trublion, ni journaliste ni militant de quoi que ce soit, et qui à chaque fois qu'il prenait la parole, disait des choses très curieuses et souvent pertinentes. Par un hasard de circonstances, le trublion résidait dans le même hébergement que nous. C'est donc au petit déjeuner que nous l'avons interviewé.

Entretien
par Rédaction

Entraîner une turbine en faisant bouillir de l'eau radioactive, la seule solution ?

La propagande est un sujet souvent abordé sur Reflets. Parce qu'elle est présente à tous les niveaux dans le monde moderne. Renommée lobbying, la propagande est un moyen fantastique pour faire plier des masses de population, transformer leur opinion afin d'agir dans un sens précis. Ainsi, en France, le nucléaire, source de plus de 75% de la production électrique, est un sujet de propagande très en vogue depuis longtemps.

par drapher

A partir de quand est-on en danger dans une démocratie ?

Alors que le parti dirigé par Marine Le Pen a obtenu 25% des voix exprimées aux élections européennes, un  nombre grandissant de questions angoissées circulent à travers le pays. Que peut donc faire le FN [ou pas] avec ce résultat électoral, et dans le cadre d'une politique-fiction, que pourrait-il se passer, au cas où ce parti d'extrême droite parvenait à remporter les élections présidentielles ? Le premier parti de France ? Vraiment ?

par Yovan Menkevick

Le Reflets Think Tank (RTT) offre gratuitement LA solution aux dirigeants de cette planète

Le saviez-vous ? Il y a eu une réunion de crise à l'Elysée hier matin. Et oui, le FN arrive en tête dans 71 départements français aux élections européennes du 26 mai. Il est urgent de tirer les conclusions de ce vote et de trouver des solutions pour éviter que Marine Le Pen ne se retrouve à l'Elysée en 2017. Problème, nos amis politiques, de l'extrême gauche à l'UMP n'ont toujours pas trouvé de solution efficace depuis 1981. Pas de panique ! Le Reflets Think Tank (RTT) est là pour les aider.

par Antoine Champagne - kitetoa

Coucou, c'est le FN qui vient prendre le petit déjeuner...

Ce matin, à ma table de petit déjeuner, il y avait un type, sourire ultra-brite, mais avec une sorte de sale tronche, un truc dissonant dans le visage. Je ne m'attendais pas à trouver un inconnu dans ma cuisine... "Bonjour !", me lance-t-il. "C'est le FN qui s'invite pour le petit déjeuner..." "Mais enfin, je ne vous ai pas invité !" "Mais si, vous m'avez invité. Et plein de gens m'ont invité", me répond l'intrus.

par Antoine Champagne - kitetoa

Pourquoi parler de l'emploi au lieu du travail ?

La novlangue est une arme de manipulation massive. Particulièrement bien employée, elle peut permettre un grand nombre de choses pour ceux qui l'utilisent, c'est-à-dire les gens de pouvoir. En 2014, un mot est employé à toutes les sauces, récupéré, dégueulé à qui mieux mieux par les dirigeants qu'ils soient d'entreprises ou du pouvoir politique : l'emploi.

Édito
par Yovan Menkevick

En politique, il faut toujours garder espoir : #valls

Ce qui est intéressant dans le "moment politique" que le pays des 500 fromages et des ronds-points payés par vos impôts vient de vivre, c'est qu'il est totalement absurde. Imaginez quand même qu'après deux ans de hollandisme mou et ennuyeux à mourir, mais marqué par une austérité colossale toute bruxelloise  imposée aux masses, doublée de cadeaux bidons aux entreprises qui ne changeront rien à la problématique économique, le président du changement c'est maintenant a décidé de…

par Yovan Menkevick

Crétins durs

Il semble bien que les élections municipales fassent couler de l'encre. Beaucoup d'encre. Les analyses politiques fusent. Les plateaux télé se succèdent, avec leurs cortèges de politiciens. Et qu'en retire-t-on ? Pas grand chose. Une seule certitude : la population se sent de moins en moins concernée par les élections, quelles qu'elles soient.

Édito
par Antoine Champagne - kitetoa

LQDN pose les bonnes questions : qui pour répondre ?

La Quadrature Du Net vient de publier aujourd'hui un article dénonçant les pratiques de collaboration du gouvernement auprès des services de renseignements anglais dans le cadre de la surveillance des communications de la population française.

par drapher

Le jour où le point Stasi est né

L'homme qui avait voulu faire croire qu'il était sur place pour attaquer le mur de Berlin au piolet le jour de sa chute tente de nous faire croire que la France utilise les mêmes méthodes que la Stasi, le service de répression politique de l'ex-Allemagne de l'Est. Il y a comme une forme de continuité dans le mensonge. Et tant que l'on y est, au regard de ces mensonges réitérés, Reflets exige sa démission ! Mais si...

par Antoine Champagne - kitetoa