Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking

Politique

Coucou, c'est le FN qui vient prendre le petit déjeuner...

Ce matin, à ma table de petit déjeuner, il y avait un type, sourire ultra-brite, mais avec une sorte de sale tronche, un truc dissonant dans le visage. Je ne m'attendais pas à trouver un inconnu dans ma cuisine... "Bonjour !", me lance-t-il. "C'est le FN qui s'invite pour le petit déjeuner..." "Mais enfin, je ne vous ai pas invité !" "Mais si, vous m'avez invité. Et plein de gens m'ont invité", me répond l'intrus.

par Antoine Champagne - kitetoa

Pourquoi parler de l'emploi au lieu du travail ?

La novlangue est une arme de manipulation massive. Particulièrement bien employée, elle peut permettre un grand nombre de choses pour ceux qui l'utilisent, c'est-à-dire les gens de pouvoir. En 2014, un mot est employé à toutes les sauces, récupéré, dégueulé à qui mieux mieux par les dirigeants qu'ils soient d'entreprises ou du pouvoir politique : l'emploi.

Édito
par Yovan Menkevick

En politique, il faut toujours garder espoir : #valls

Ce qui est intéressant dans le "moment politique" que le pays des 500 fromages et des ronds-points payés par vos impôts vient de vivre, c'est qu'il est totalement absurde. Imaginez quand même qu'après deux ans de hollandisme mou et ennuyeux à mourir, mais marqué par une austérité colossale toute bruxelloise  imposée aux masses, doublée de cadeaux bidons aux entreprises qui ne changeront rien à la problématique économique, le président du changement c'est maintenant a décidé de…

par Yovan Menkevick

Crétins durs

Il semble bien que les élections municipales fassent couler de l'encre. Beaucoup d'encre. Les analyses politiques fusent. Les plateaux télé se succèdent, avec leurs cortèges de politiciens. Et qu'en retire-t-on ? Pas grand chose. Une seule certitude : la population se sent de moins en moins concernée par les élections, quelles qu'elles soient.

Édito
par Antoine Champagne - kitetoa

LQDN pose les bonnes questions : qui pour répondre ?

La Quadrature Du Net vient de publier aujourd'hui un article dénonçant les pratiques de collaboration du gouvernement auprès des services de renseignements anglais dans le cadre de la surveillance des communications de la population française.

par drapher

Le jour où le point Stasi est né

L'homme qui avait voulu faire croire qu'il était sur place pour attaquer le mur de Berlin au piolet le jour de sa chute tente de nous faire croire que la France utilise les mêmes méthodes que la Stasi, le service de répression politique de l'ex-Allemagne de l'Est. Il y a comme une forme de continuité dans le mensonge. Et tant que l'on y est, au regard de ces mensonges réitérés, Reflets exige sa démission ! Mais si...

par Antoine Champagne - kitetoa

Politique : le besoin urgent de créer de nouveaux modèles

Difficile, dans ce pays aux paysages merveilleux et aux pinard uniques [la Frrrrrrrance], de parler politique. Créer du sens, chercher, échanger sur les possibilités de faire cité, mène immanquablement au phénomène dit du clivage. Droite, gauche, gauche de la gauche, extrême droite, droite de la droite, voire Rouge-Brun, et même Bleu-marine : impossible de sortir de ces vieux clivages faits d'idéologies plus ou moins vieillottes et consternantes.

Édito
par Yovan Menkevick

Fiche technique : comment reconnaître un Rouge-Brun ?

Comme c'est bientôt le printemps, et que les commentaires sont fermés, Reflets vous offre un bel article pédagogique pour pouvoir reconnaître parmi toutes les variétés de courants, mouvements, groupes, collectifs, personnalités politiques qui fleurissent en cette saison, une espèce bien particulière : le Rouge-Brun. On dit merci qui ? Et pourquoi qu'il est brun, le Rouge-Brun ? Le Rouge-Brun est reconnaissable à sa grosse tête toute brune et ses jambes rouges.

par Yovan Menkevick

Rachat de SFR par Numéricable : Numergy, le cloud plus vraiment souverain

Vivendi a tranché, c'est finalement Numericable qui devrait mettre la main sur l'opérateur SFR. Par-delà les aspects tuyauterie qui au final ne devraient dans un premier temps pas vraiment affecter les utilisateurs de SFR, l'opérateur télécom cédé par Vivendi dispose d'entités diverses dont au moins une, Numergy, mérite une attention particulière. Numergy, c'est l'un de ces deux clouds souverains qui ont absorbé des sommes assez rondelettes de subventions publiques.

par bluetouff

Pourquoi les commentaires de reflets.info sont fermés ?

Reflets n'est pas une tribune d'expression de la haine et de la bêtise humaine. Nous en avons assez d'avoir à passer à la corbeille ce genre de commentaires de quelques crétins qui ont divorcé de leur cerveau sans obtenir la garde de leur neurone. Et puisque vous avez du mal à comprendre, lisez cette lettre interne de vos dirigeants à diffusion restreinte qui vous appelle à être un peu moins cons...

par bluetouff

NSA/Snowden : la France, ce cas très particulier...

Pour qui se souvient de la grande période du sarkozysme triomphant, celle pendant laquelle la presse encensait ce président volontariste, ce nouveau Kennedy, cet homme qui allait faire plier le monde de la finance, réduire en miettes la crise financière mondiale, réguler la gravitation universelle du cosmos, il y a comme un air de déjà-vu. Et oui, il fut une période ou la presse, finalement, ne faisait que relayer les "éléments de langage" distillés par les ténors du gouvernement et de l'UMP.

par Antoine Champagne - kitetoa

Le Front de Gauche défend le logiciel libre sponsorisé par Facebook

C'est très chouette la vision gauchiste de l'informatique : on prend deux ou trois mots-clés, quelques évidences bien connues depuis longtemps, on en fait un slogan, on lance le filet et on essaye de prendre le poisson. Ca donne ça :   Whoouuu : trop bien ! Et c'est quoi le pitch ? C'est ça :   Donc, le logiciel libre est à la gauche de la gauche. Gnu/Linux, c'est politique ! Hum hum, bien, bien.

par Yovan Menkevick

♫ Haribo c'est beau la vie, pour Guéant et Sarkozy ♪

Il y a maintenant trois ans, Reflets commençait à révéler ce qui allait devenir un feuilleton juridique à tiroirs, portant sur la vente d'armes électroniques à la Libye de Kadhafi. L'affaire était bien plus importante que ce que nous le pensions à l'époque et allait faire gicler du Flamby jusque sur les plafonds de l'Elysée. Mais devinez ce qu'on trouve entre deux morceaux de Flamby ?... des Haribo. Nous allions découvrir grâce à Owni, Mediapart, le Wall Street Journal (...

par bluetouff

Secret des correspondances : pour les avocats non plus, ça ne tombe pas du ciel

C'est la stupéfaction générale. Des avocats viennent de découvrir que la confidentialité toute particulière que revêtent leurs correspondances n'est qu'un principe de plus qui ne survit pas à la réalité technique d'une interception judiciaire. Merde... La Plateforme Nationale des Interceptions Judiciaires, cruelle ironie, création de Nicolas Sarkozy, n'est pas fichue de filtrer les communications de ce dernier avec son avocat ? C'est dingue ça non ?

par bluetouff

Enregistrements de l'Elysée par Patrick Buisson : le concert des pleureuses

Pauvre Henri Guaino... "C'est vraiment une trahison", dit-il à propos des enregistrements de l'Elysée réalisés par Patrick Buisson, l'extrême droitier conseiller occulte de Nicolas Sarkozy. Il a un "sentiment d'effarement". Pire, il vit "cet événement comme une sorte de viol". Et il n'est pas le seul, l'auteur du fameux discours de Dakar, à être ulcéré.

par Antoine Champagne - kitetoa

Pas fini

À la maison, j'ai un chat pas fini. Pour une raison ou pour une autre, il a du mal à diriger son train arrière. Il passe son temps à se cogner partout, à tomber dans l'escalier, à marcher dans sa gamelle... Le verdict du vétérinaire a été très clair: en termes techniques "il n'est pas fini". Il s'en fout: il est né comme ça. Il pense sûrement que ce sont les autres chats qui ne sont pas normaux, à pouvoir tourner et sauter et courir sans jamais tomber. Ils ont un problème mental, forcément.

Édito
par Laurent Chemla

Faites les taire (bis repetita)

On pourrait ne demander qu'une chose. Qu'ils se taisent. Sans chercher plus loin. Sans se demander pourquoi. Le simple fait que leurs discours ne soient qu'une litanie d'inepties, qu'une succession de contre-vérités, nous pousse à demander le silence. Mais il y a pourtant autre chose. Un fait qui devrait nous inciter doublement à leur imposer le silence.

Édito
par Antoine Champagne - kitetoa

Faites les taire !

Jusqu'à quand ? Jusqu'à quand tolérerons-nous ces déclarations ridicules qui sont une insulte à l'intelligence des peuples ? Jusqu'à quand ? Des exemples ? Ils manqueront de pertinence tant ils sont nombreux, une déferlante sans fin... Le nuage de Tchernobyl qui s'arrête aux frontières françaises, le patron du Medef qui demande que l'on arrête de stresser les patrons alors que dans le même temps on annonce plus de 3 millions de Français à la limite du burn-out...

Édito
par Antoine Champagne - kitetoa

La théorie de la cause unique ? (1/2)

Est-ce une nouvelle religion, un phénomène psychologique inexpliqué ou un effet de bord de la vie numérique ? Le mode de pensée binaire, puisqu'il s'agit de cela, est en cours d'envahir toute la sphère de réflexion collective. A chaque problème une solution, mais à chaque problème une cause…unique, ou presque. Bien entendu, la volonté d'expliquer des phénomènes inquiétants ou causant de grosses difficultés, est naturelle, très humaine. Ah ben oui, comme ça c'est plus simple !

Édito
par Yovan Menkevick

Marie-Arlette Carlotti propose de réguler Internet... encore une !

Depuis ce matin, en boucle sur BFM, on entend Marie-Arlette Carlotti proposer une régulation d'Internet, sous prétexte que sur Internet "on peut faire des attaques sournoises sous des faux noms". De deux choses l'une, soit nous avons raté un épisode et  Marie-Arlette Carlotti a été nommée Ministre des Intertubes dans la nuit, soit nous sommes face à une opération aussi choquante que les faits qui ont appelé sa "réaction", si on peut appeler ça comme ça... Quand le ridicule confine au sordide.

par bluetouff