Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking

Monde

Al Gore, le Nobel menteur, sauveur de planète et milliardaire du carbone (2)

Cette deuxième chronique au sujet d'Al Gore et de la [un peu trop grosse] vérité qui dérangeait — mais qui désormais excite plus les appétits financiers et politiques qu'autre chose — retrace comment un seul homme, très bien entouré, avec l'aide des plus grandes banques de la planète a réussi à faire basculer l'opinion mondiale et à réaliser son rêve. Commence par créer le système pour ton business… Ce qui est génial dans le business plan d'Al Gore, c'est qu'il est simple et efficace.

par Yovan Menkevick

Si tu #likes la #planète, la #COP21 et que tu es contre le #CO2 : dis merci à Al #Gore (1)

Al Gore restera dans les annales de l'histoire. Cet Américain a eu plus d'influence sur l'ensemble des fonctionnements économiques et politiques qu'un Einstein ou un Churchill, le tout sans prendre aucun risque, en s'enrichissant impunément.

Édito
par Yovan Menkevick

Edward Snowden : did we fail ?

I’m sitting here in the middle of nowhere. The sea surrounds me. There is this deep blue sky above. I have no Internet connection. No land-line. There is only my mobile phone. No data. This is like the desert. Except it’s an island. With lots of water all around it. And suddenly, I realize how much we failed. I can avoid privacy intrusions here. I can try. They can see where I am as I use my mobile. They are still partially blind while I’m not using the data.

Édito
par Jim Jones

Quelques clés du totalitarisme post-moderne

Lorsque vos dernières bribes d'autonomie individuelle vous auront été retirées [pour votre bien et celui de tous], il sera trop tard pour venir vous indigner et réclamer un retour en arrière. La société dans laquelle vous êtes plongé est une société totalitaire, bien que vous ne le sachiez pas et que — probablement — vous ne vous en rendiez pas vraiment compte.

Édito
par Yovan Menkevick

Accord sur le nucléaire iranien : faites ce que je dis, pas ce que je fais

C'est une évidence : moins il y aura de pays détenant la bombe nucléaire, mieux le monde se portera. Si l'accord entre l'Iran et le reste du monde sur son développement nucléaire peut enrayer son accès à la bombe, tant mieux. Ceci dit, il est intéressant de voir comment les Etats-Unis se conforment aux enquêtes de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIAIE). Un vieux document (août 2005) de l'armée américaine tombé entre les mains de Reflets, va nous y aider.

par Antoine Champagne - kitetoa

Wassenaar, la pseudo dualité des armes électroniques et l'hypocrisie internationale

Dans la masse de données fuitées suite au piratage de la société italienne Hacking Team, un petit document, d'apparence assez anodin, devrait nous fournir une base de réflexion sur l'immense hypocrisie qui entoure l'exportation d'armes électroniques, considérées en droit international comme des technologies "duales".

par bluetouff

Wikileaks ternit le Lustre français

Surpriiiiiseeuuu... C'est Wikileaks... On n'attendait pas le site de Julian Assange sur ce terrain particulier, mais il a mis les pieds dans le plat sur un sujet très actuel. Celui de l'accord entre la France et les Etats-Unis pour le partage de données récoltées sur les câbles : l'accord Lustre. Voilà qui tombe au plus mal pour le gouvernement français qui survend depuis des mois son fantastique projet de loi sur le renseignement.

par Antoine Champagne - kitetoa

Agent de double-langage

Dans le projet de loi sur le renseignement, deux points - au moins - posent question : pour chacun d'eux le gouvernement affirme l'inverse de ce que tous les experts dénoncent. Pour le gouvernement - qui l'a répété à de nombreuses reprises - "il n'y aura pas ni DPI ni boîtes noires" (terme pourtant proposé par des conseillers de Matignon eux-mêmes lors de la présentation du texte à la presse, le 17 mars dernier).

par Laurent Chemla

#Citizenfour : #Snowden aurait pu annoncer que le monde était dirigé par des #aliens

Le documentaire de Laura Poitras, Citizenfour, est unique en son genre, par de nombreux aspects. Le principal est qu’il montre sans détours, en direct, le plus grand lanceur d’alerte de tous les temps dénoncer la pire « affaire d’Etat » de tous les temps. Le WaterGate est une bluette sans grand intérêt à côté des révélations d’Edward Snowden. Que pouvons-nous retirer de cette histoire incroyable, saisissante, effroyable, alarmante ?

par drapher

NSA - À propos de BULLRUN

Fin décembre, le Spiegel révélait une série de documents issus des informations récoltées par Edward Snowden. C'était en plein 31c3 (Chaos Computer Congress). Le journal allemand réitérait le 17 janvier. On en sait désormais un peu plus sur les moyens offensifs de la NSA ainsi que d'autres agences concernant la cryptographie. La conférence "Reconstructing narratives" de Laura Poitras et Jacob Appelbaum présentant ces documents est visible sur le site du CCC.

par Skhaen

Un hiatus, sinon rien (#climat)

C'est un fait avéré : ne pas suivre le discours officiel catastrophiste sur le dérèglement climatique est un crime de lèse-majesté. Les détracteurs arrivent avec des lames de rasoir sur le clavier, vous insultent et le plus souvent vous traitent d'imbécile, d'incompétent. Avec toujours, dans leur discours, de la "science". Eux seraient des scientifiques, formés, qui savent ce qu'ils disent, et vous, un imbécile qui ne comprend pas un traître de mot sur le sujet.

Édito
par Yovan Menkevick

Le Qatar, la France sont dans un bateau, le terrorisme ne tombe pas à l'eau, que reste-t-il ?

Photo : Orban-Pool/Sipa/Rex Et si vous avez un peu de temps, vous pouvez aussi revoir le documentaire Syriana qui tente d'expliquer le chaos dans lequel les "dirigeants" politiques et économiques plongent le monde. Certains pour le pouvoir, d'autres pour l'argent. Ceux qui payent le prix sont toujours les mêmes.

Édito
par Antoine Champagne - kitetoa

Forker Podemos ?

Je partage l’avis de Yovan Menkevick sur le fait qu’il faille un peu plus se préoccuper de Podemos qui me passionne depuis quelques mois, bien que je n’ai trouvé que trop peu d’informations consistantes (telles Alencontre, Contretemps, Global Voices, Paul Jorion…) disponibles pour qui ne parle pas espagnol. Réfléchir à forker Podemos ouvre toute une série de questions. Bien qu’essentielles, je laisse de côté celles des conditions de possibilité historiques, sociologiques (charismatiques ?

Édito
par Veehem

De la fragilité de la liberté (2) : les années de la honte

C’est sur fond de nazisme naissant, que le deuxième tome de Ken Follet démarre. Partout en Europe, des crises surgissent. Qu’elles soient syndicalistes, identitaires, raciales, sociales, elles témoignent d’un profond malaise et de frustrations aiguës. C’est la crise, le monde vacille, les repères explosent. Celui qui est différent devient dangereux. Les couleurs de peau, la religion, l’orientation sexuelle, l’origine socioculturelle, les convictions politiques deviennent objets de haine.

par epimae

Surveillance globale : le système

Flash-back : en 1994, Mario Conde, un banquier espagnol publie un livre : "El Sistema. Mi experiencia del poder" (Le Système. Mon expérience du pouvoir). Ce livre est une sorte de témoignage sur la manière dont le pouvoir est exercé à l'époque en Espagne. Il revient sur un fait inédit qui l'a touché de très près : la mise sous tutelle de sa banque par la Banque d'Espagne, l'éviction de tout le conseil d'administration, et les poursuites engagées contre lui-même et quelques uns de ses proches.

par Antoine Champagne - kitetoa

Ebola : ce que le CDC prévoit si rien n'est fait de plus

Ce n'est pas dans les habitudes de Reflets de relayer la peur, ou participer à créer la panique par des annonces apocalyptiques. Avec Ebola, rien n'est pourtant plus simple : ce virus est terriblement contagieux, le plus souvent mortel et n'a encore ni vaccin ni traitement homologué.

par drapher

#Firechat : comme si Snowden n'avait jamais existé

Il y a trois ans environ, Reflets révélait qu'Amesys, une société française, avait mis sur écoute la Libye pour le compte du colonel Kadhafi. Nous passions alors pour de dangereux complotistes lorsque nous évoquions l'aspect particulièrement abject de ce deal : des opposants au régime politique local risquaient de se faire arrêter et torturer grâce à des outils bien français.

Édito
par Antoine Champagne - kitetoa

La Thaïlande est mûre... pour passer de la censure à la surveillance de masse

La page la plus connue des internautes thailandais La Thaïlande, depuis des années, alterne élans démocratiques coups d'états de la junte militaire, écrasant toute contestation. Suite à un énième coup d'état la junte a placé au pouvoir un gouvernement majoritairement militaire reflets de la ligne la plus dure de l'échiquier politique local en matière de répression.

par bluetouff

La presse, Gaza et Israël

Accords d'Oslo / 1993 - Photo : Vince Musi / The White House Doit-on choisir son camp dans ce conflit asymétrique qui oppose la droite dure Israélienne et le Hamas ? Certains journaux le font. D'autres, se contentent de rapporter, jour après jour, inlassablement la liste des atrocités. Est-ce une bonne "voie" ? Sans doute pas. La surenchère dans l'horreur, d'un côté ou de l'autre, ne peut qu'entraîner une action pire encore, une radicalisation chaque jour plus rigide de part et d'autre.

par Antoine Champagne - kitetoa

Réfugiés syriens... Encore un effort M. Hollande !

C'est beau comme un argumentaire marketing. Le ministère des Affaires étrangères fait des infographies pour que tout le monde comprenne bien. Peu avant, paraissait ce graphique. Coïncidence ? Le souci avec les chiffres, c'est que l'on peut leur faire dire n'importe quoi. Par exemple, les Nations Unies ne sont pas tout à fait d'accord avec l'idée que la patrie auto-proclamée des Droits de l'Homme soit en pointe sur l'accueil des réfugiés syriens.

par Antoine Champagne - kitetoa