Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking

Politique

#Copwatch : mais c'est qu'il y croit le bougre !

Claude Guéant est un homme de conviction. Enfin c'est surtout un homme qui arrive à se convaincre tout seul que la décision du tribunal des référés de Paris va pouvoir être appliquée et que tout le foin fait autour de ce site sera sans conséquence pour les fonctionnaires qu'il prétend défendre. On pourrait presque trouver ça comique de la part du ministre si son tintamarre médiatique n'était pas devenue la première source de préjudice dans cette affaire.

par bluetouff

Message subliminal aux sénateurs et députés PS et UMP

Il y a quelques jours, le Sénat passait à gauche. Du jamais vu sous la Vème république. Tout le monde sautait de joie à gauche. Pour notre part, nous évoquions le fait que pas grand chose allait changer. De fait, le premier boulot du PS a été de trouver un accord de gestion du Sénat avec l'UMP tant sa majorité était courte. Personne ne s'est intéressé à cette séance amusante ou le partage du gâteau a été fait. Dommage. Bref.

par Antoine Champagne - kitetoa

Législatives : Fillon briguerait Paris et ça fait chanter Rachida Dati

Je viens de manquer de m'étouffer devant mon ordinateur à la lecture de la dernière déclaration de Rachida Dati. Il faut dire qu'elle aurait mieux fait de la boucler. Cette déclaration faisait suite au désir émis hier par François Fillon de briguer la circonscription de Paris pour les prochaines élections législatives.

Édito
par bluetouff

Crise : les coupables décisions qui se profilent

Ils ont la mémoire courte. Et une "vision", comme disent les américains, débile. Les politiques s'agitent comme jamais alors que la crise de la dette souveraine est en train de, finalement, leur péter à la gueule. Après avoir nié que la crise actuelle soit explosive, ils finissent par l'avouer et par annoncer des solutions. Elles sont stupides, coupables et promettent des lendemains qui déchantent.

Édito
par Antoine Champagne - kitetoa

La farce politique bat son plein à gauche comme à droite

Pas moyen de passer au travers. Les primaires socialistes sont sur tous les écrans, sur toutes les ondes. François Hollande est en tête au sortir du premier tour. Il annonce qu'il est "le candidat du changement." De son côté, l'UMP va nous servir son Nicolas Sarkozy, le président qui a déjà sauvé l'Union européenne trois fois (la dernière le 21 juillet) et qui s’apprête à le faire une quatrième fois. Soyons clair, le capitalisme tel que nous le connaissons est au bord de l'effondrement.

par Antoine Champagne - kitetoa

Tiens... le Parti Socialiste prend (aussi) les internautes pour des cons

Edit 15h45 : Selon l'hébergeur il ne s'agirait pas d'un déni de service, le code était donc peut être aussi pourri que celui du site de Ségolène. Alerté sur Twitter par @ZaraA de l'excellentissime Electron Libre, j'apprenais que le Parti Socialiste, sur son site dédié à un événement qui déchaine les foules, avait un petit problème d'afflux de militants à la recherche de leur bureau de vote sur son site dédié à ...

par bluetouff

Arrestations et détentions arbitraires, l'autre exception française

Par comparaison, comme le rappelle ECHR News, le 17 septembre les frénétiques d'extrême droite de "SOS Tous Petits", menés par le récidiviste Xavier Dor, se pressent devant l'hôpital Tenon. Une manif déclarée, certes, sans qu'elle ait été jugée comme pouvant porter atteinte à l'ordre public — alors qu'ils bloquaient l'accès au centre IVG. Sur place, les CRS protégeaient les papys anti-IVG des méchants contre-manifestants, notamment d'Act Up.

par Jet Lambda

Claude Guéant ne parle pas arabe ... et pourtant

Interrogé sur BFM ce soir, Claude Guéant a déclaré "qu'un enfant qui ne parle pas français ne réussit pas à l'école" . On ne va pas revenir ce soir sur les débordements de Claude Guéant, en revanche, on va juste lui rappeler qu'il n' a pas eu besoin de parler arabe pour vendre des armes à l'Arabie Saoudite... ou des armes numériques à Kadhafi.

par bluetouff

HADOPI : Alors comme ça on veut savoir ce qu'il se passe sur le réseau ?

Vous n'aurez sûrement pas manqué le bilan publié par la Haute Autorité pour la diffusion des œuvres et la protection des droits sur Internet... A n'en pas douter, nos droits sont bien protégés sur Internet grâce à HADOPI ! Ah bon vous ne trouvez pas ? Vous ne pensez pas qu'une Haute Autorité vachement indépendante peut protéger vos libertés numériques ? Comment ça c'est le rôle de la CNIL ?

Édito
par bluetouff

#OpSyria : une nuit bien mouvementée

"Tiens, mon bot Twitter-to-IRC fait encore de la merde, il me fait un gros flood avec plein de vieux tweets". Ah non, non, tiens, ceux-là ne sont pas des anciens tweets. Effectivement, Twitter s'est affolé autour des comptes @Syrian_MAJOR, @Op_Syria et @RevoluSec cette nuit, à partir de 3h13 en France, avec ce genre de message: SEIZED BY @RevoluSec & ANONYMOUS FOR THE PEOPLE OF #SYRIA: http://t.co/3d5fmmRM -- OLD DAMASCUS CITY "OK, il se passe quoi ?

par KheOps

Nicolas Sarkozy et l'affaire Karachi : j'ai rien fait, sauf fouiller le dossier d'instruction

Souvenez-vous, c'était le début de la présidence Sarkozy, celle qui restera dans les livres d'histoire comme la pire de la Vème république : la droite était "décomplexée". Elle assumait enfin ce qu'elle était. Tout était possible, et il fallait agir avant de réfléchir. Et l'on a pas été déçus. Racisme, stigmatisation, détricotage des acquis sociaux, destruction systématique de l'héritage du Conseil national de la résistance.

par Antoine Champagne - kitetoa

#OpSyria: When the Internet does not let citizens down

We wrote a lot about Syria's Internet monitoring and censorship. We saw how the authorities, with the (possibly indirect) support of the BlueCoat manufacturer, spied on a vast majority of their population in order to arrest potential opponents. This notably led to some activists being tortured in order to obtain their Facebook or Gmail credentials, in turns allowing authorities to track down their friends and relatives.

par KheOps

Fichiers croisés, flics infiltrés: les eurogauchistes dans le viseur (part.2)

Si les fichiers policiers ont le vent en poupe, le recours aux méthodes plus traditionnelles de répression policière restent encore d'actualité. C'est l'objet d'une autre analyse passionnante de Statewatch, livrée en février dernier (document PDF en anglais), sur des commandos de flics infiltrés pour surveiller ce qui est appelé ouvertement les "euro-anarchistes". La pratique prévue au sein de l'UE depuis 2000 dans une "convention sur l'assistance mutuelle en matière criminelle".

par Jet Lambda

Fichiers croisés, flics infiltrés: les eurogauchistes dans le viseur (part.1)

Les "fauteurs de trouble" qui sévissent lors des principaux sommets internationaux font l'objet d'une attention toute particulière de la part des vénérables institutions de l'Union européenne.

par Jet Lambda

Gadgets et tromperies de la prévention de la délinquance

Depuis 2007 le gouvernement multiplie les mesures paternalistes et autoritaires pour éradiquer la délinquance. Le texte le plus exemplaire est celui de mars 2007, la loi de prévention de la délinquance (LPD), que Sarkozy a mis près de 5 ans à mijoter, dès son entrée en fonction au ministère de l'Intérieur en mai 2002. Plus de quatre ans après le vote de ce texte, c'est le cafouillage total.

par Jet Lambda

Voisins vigilants : l’étonnant lapsus d'Eric Ciotti sur France Inter

UPDATE: on me signale que les sons ne sont pas lisibles avec Firefox. Si quelqu'un a des pistes... Ca fonctionne sous Chrome. Cet homme a toutes les qualités requises pour la mission qu'il s'est lui-même fixé au sein de la LOPPSI2  : transformer une partie des citoyens en collaborateurs de la police, délateurs zélés des "individus suspects" au sein des quartiers dans lesquels ils vivent. Eric Ciotti est en effet secrétaire national de l'UMP en charge des questions de sécurité.

par Yovan Menkevick

Eric Woerth : "vous reprendrez bien un peu d’effet kisscool" ?

Depuis 1914 il y a un journal qui raconte le monde tel qu’il est et non pas tel que le storytelling tente de nous le présenter. Et depuis toujours, ce journal est tellement dans le vrai que les procès perdus sont extrêmement rares. Il a des petites manies, ce journal. Notamment celle qui consiste à utiliser l’effet « kisscool ». Une première baffe pour les vilains qui veulent nous faire prendre des vessies pour des lanternes.

par Antoine Champagne - kitetoa

Nicolas Sarkozy a passé 7 heures avec Merkel pour du beurre

Sans rire... Vraiment ? Ils y croyaient nos fabuleux politiques sauveurs du monde, de droite comme de gauche ? On allait vraiment sauver la Grèce, l'euro et l'Europe par la même occasion avec un énième plan ? Que reste-t-il du plan en question deux semaines après ? Rien. Ou presque. Souvenez-vous de la déclaration de Nicolas Sarkozy à ses ministres et conseillers, (le Canard Enchaîné de la semaine dernière) : « Si je n’avais pas été là, il n’y aurait pas eu d’accord (…).

par Antoine Champagne - kitetoa

Après Christine Laboullette Lagarde, François Laboulette Baroin

Disons le tout net, la rédaction de Reflets était toute peinée du départ pour Washington de Christine Laboulette Lagarde. Elle avait un tel potentiel comique, que c'est forcément une perte pour la nation. Pour se remonter le moral, on se disait ici qu'avec son nouveau poste de Directrice générale du Fonds monétaire International, ses boulettes allaient prendre une ampleur mondiale, ce qui est flatteur pour la France. Je vous propose un petit retour en arrière.

par Antoine Champagne - kitetoa

Entre connerie et débat d’idées, impossible de choisir : la droite décomplexée veille

On avait commencé à voir à quoi ressemblerait la campagne 2012 avec l’affaire Strauss-Kahn. Où se trouvait le débat d’idées ? Dans des pages et des pages sur une pathétique affaire de relation sexuelle, consentie ou pas, le problème n’est pas là. Le débat d’idées se résumait à des centaines d’articles sur « l’affaire ». Et pourtant…

par Antoine Champagne - kitetoa