Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
par Yovan Menkevick

Message au PS sur la neutralité du net et l'exception culturelle

(le Parti Socialiste français,  cette "fédération de clubs de groupies ©" comme le résumait si bien un lecteur de Reflets ©, travaille sur le numérique. Ils ont même une ministre de la chose. Comme l'UMP. C'est bien. C'est grand. C'est beau. Mais peut-on véritablement espérer quelque chose de différent de l'ancien gouvernement, au niveau de la neutralité du net et de "l'encadrement des pratiques numériques" ?

(le Parti Socialiste français,  cette "fédération de clubs de groupies " comme le résumait si bien un lecteur de Reflets , travaille sur le numérique. Ils ont même une ministre de la chose. Comme l'UMP. C'est bien. C'est grand. C'est beau. Mais peut-on véritablement espérer quelque chose de différent de l'ancien gouvernement, au niveau de la neutralité du net et de "l'encadrement des pratiques numériques" ? Même si les raisons invoquées pour "contrôler Internet", ne seront bien entendu, pas les mêmes que celles du parti de Nicolas Sarkozy, le plus-grand-président-de-tous-les-temps…)

Reflets , par le biais de Fabrice Epelboin , a pris la ministre de l'économie numérique  la main dans le pot de confiture de l'exception culturelle et du socialisme dirigiste, dans sa vocation de "garant Etatique de la bonne marche du pays", grand défenseur des attaques étrangères à l'encontre de notre merveilleux patrimoine.

Cette petite sortie, de la ministre  (quoi qu'en pensent les fan-boys du PS, ex-trotskistes-maoistes convertis à l'économie de marché par cooptation) est révélatrice d'une tendance idéologique et politique very interesting. (Pour les allergiques aux anglicismes, vous remarquerez que l'origine de l'anglais est très empreinte de français…)

Les chevaliers blancs socialistes…

Si vous voulez réfléchir à Hadopi, au concept de surveillance et punition des...

Une info, un document ? Contactez-nous de façon sécurisée