Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
par bluetouff

Le retour de la super méga haute autorité indépendante CSA / ARCEP... HADOPI

Source Wikipedia PIF et PAF sont sur un bateau... Depuis plusieurs mois, le CSA pousse au portillon pour tenter de se frayer une place et justifier son budget de fonctionnement. L'autorité, et c'est de bonne guerre, fait donc le forcing sur Internet. Du coup elle s'invente des concepts bien à elle, des gadgetophrases, pour tenter de nous faire croire qu'elle a un caractère indispensable. Du PAF (Paysage Audiovisuel Français) qu'elle régule, elle a inventé un nouveau concept...

Le changement, c'est quand au juste ?

Cela fait bien deux ans qu'on la sent arriver celle là. Pourtant, on aurait pu penser qu'entre la fin des années 90 et 2012, certains concepts, comme les services gérés, le broadcast, le multicast, la notion de ressource rare (...) auraient pu être assimilés par les uns et par les autres. Malheureusement, il semble que tout ceci ne soit pas encore tout à fait clair chez nos dirigeants, et plus particulièrement pour Fleur Pellerin, notre secrétaire d'État à "l'Économie Numérique". Les mots ont un sens, car encore une fois, l'intitulé précis du secrétariat d'État exclu tout espoir d'envisager une concertation des internautes portant sur un outil qui LEUR appartient. Internet est un bien commun et non un réseau appartenant à quelques ayants-droit qu'il convient de réguler pour ne pas qu'il s'entretuent dans le but de se voir attribuer des ressources rares.

Rappelons tout de suite un petit détail, sur Internet,les producteurs de contenus, ce sont les internautes et non Vivendi, Bouygues ou Orange.

 Tu avances et tu recules  ... Comment veux-tu comment veux-tu que j' te régule  ...

Hier soir, en audition à l'Assemblée Nationale, Fleur Pellerin a semblé se prononcer en faveur d'une fusion du CSA et de l'ARCEP rapporte l'AFP.

L'argument avancé par la secrétaire d'État a de quoi surprendre en 2012 :

"Il y a un certain nombre de sujets"...

Une info, un document ? Contactez-nous de façon sécurisée