Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
Édito
par drapher

Face à la prise en otage du monde, hackons nos existences

Photo : @epimae (CC-BY-NC-SA 3.0 fr) La période que nous vivons est difficile, perturbante. D’un point de vue collectif, et individuel. Chacun ou presque tente de trouver une issue aux énormes défis qui se dressent devant la société française : écroulement économique, destruction sociale, marchandisation et mort de la culture, extinction des principes du vivre-ensemble universels, agonie du politique.

hackerdef
hackerdef
Photo : @epimae (CC-BY-NC-SA 3.0 fr)

La période que nous vivons est difficile, perturbante. D’un point de vue collectif, et individuel. Chacun ou presque tente de trouver une issue aux énormes défis qui se dressent devant la société française : écroulement économique, destruction sociale, marchandisation et mort de la culture, extinction des principes du vivre-ensemble universels, agonie du politique. Mon regard s’est posé sur un petit ouvrage en rangeant une bibliothèque nouvellement construite, celui de Stéphane Hessel : « Indignez-vous ! ». Il est est sorti cette tribune, bouteille jetée dans la mer de confusion qui prédomine aujourd’hui. Rien d’autre que des constats et des issues, parfaitement envisageables, pour tous ceux qui ont encore envie de fabriquer un monde humainement acceptable.

Indignez-vous ! : le cri d’un vieux monsieur dépassé

Stéphane Hessel analysait le monde dans son ouvrage "Indignez-vous !" à l’aune de sa longue expérience débutée dans la première moitié du XXème siècle. La seconde guerre mondiale était un moment crucial, formateur et constitutif d’une voie de lutte pour sortir d’un état sociétal et politique mortifère. Hessel a participé à sortir sa société humaine de l’ornière dans laquelle elle était enfoncée, a lutté, et aidé à construire le monde d’après, celui de la sécurité sociale, des retraites par répartitions, des Droits universels. 60 ans après, Stéphane Hessel portait un regard sur le monde libéral, celui...