Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking

Monde

Egypte : Chronique d'un massacre pas ordinaire #live #jan25

La situation est particulièrement tendue en Égypte. Hier, nous avons franchi un cap, la violence parle. Et pour que le pouvoir égyptien puisse tranquillement assassiner des manifestants, le ministre de l'intérieur a eu la bonne idée de mettre le pays dans le noir. Internet, réseaux 3G mais auss textos, tous les moyens de communication permettant aux manifestants de s'organiser sont coupés. L'objectif est bien de terroriser la population.

par bluetouff

Egypte : BGP pour bloquer tout Internet

Nous devons à Birdy, qui nous a indiqué cet article de Renesys, l'explication du blackout du Net égyptien. Ioerror sur son compte twitter a également noté cette nuit ces incident sur BGPmon, venant ainsi confirmer les faits. Les autorités auraient demandé à tous les FAI d'arrêter de déclarer les routes BGP (Border Gateway Protocol). Plus de 3500 routes ont ainsi été supprimée et l'Internet égyptien est éteint.

par bluetouff

Internet coupé en Égypte... enfin presque

En Égypte, depuis 3 jours, la colère du peuple à l'encontre du régime de Mubarak ne faiblit pas. Depuis ce soir, c'est tout Internet qui est coupé en Égypte... ou presque. La situation ne s'arrange donc pas, on compte les arrestations en milliers, aujourd'hui encore des manifestants sont morts, assassinés (attention images violentes), le régime ne semble pas prêt à lâcher le pouvoir. Demain encore une grève générale est planifiée.

par bluetouff

Monsieur Sarkozy, on ne vous entend toujours pas ! Parlez plus fort !

Aujourd'hui, Reflets.info donne à Monsieur Nicolas Sarkozy un petit cour de dissemblablitude. Lu dans Le Monde : Le gouvernement égyptien devrait être "sensible" aux aspirations de son peuple, a jugé mardi la présidence américaine. "Le gouvernement égyptien a une occasion importante (...) de mener des réformes politiques, économiques et sociales qui peuvent améliorer sa vie et aider à la prospérité de l'Egypte", indique un communiqué de la Maison Blanche.

par Antoine Champagne - kitetoa

Une révolution en marche en Égypte ? #jan25 #live

On soupçonnait, depuis la révolution tunisienne, un risque de contagion à d'autres pays du monde arabe. Les dernières nouvelles qui nous viennent d'Égypte via les réseaux sociaux, font état d'une manifestation de plusieurs milliers de personnes actuellement dans les rues du Caire. Al Jazeera rapporte plus de 50 000 manifestants à Alexandrie et diffuse un fil d'information très riche sur l'Égypte. La situation égyptienne semble insurrectionnelle, donc à suivre de très près.

par bluetouff

Fusée mystère aux Etats-Unis : des petits soucis de bande passante ?

The Register publie un article amusant sur un lancement de fusée qui contiendrait peut-être un satellite militaire. La réponse n'est pas donnée dans l'article. Tout ça est secret. Seule certitude, la fusée était très grosse et elle a bien décollé. Il faut dire que les militaires américains ont été placés dans une situation très délicate par leur ancien président va-t-en-guerre.

par Antoine Champagne - kitetoa

Tunisie : une contagion est possible dans certains pays du monde arabe

Suite à l'exemplaire et courrageux soulèvement du peuple tunisien, presque unanimement salué par l'opinion internationale, la presse comme la diplomatie mondiale commence à se pencher sur les possibilités de contagion à d'autres pays du monde arabe. Première nation à focaliser l'attention, la Lybie, dont le dirigeant Mouammar Kadhafi s'est empressé de témoigner son soutien à l'ex-président tunisien Ben Ali, déchu et en fuite. Pour Kadhafi, Ben Ali est toujours le président tunisien.

par bluetouff

Tunisie : Slim Amamou menacé physiquement par la milice policière pro Ben Ali

La situation est encore très confuse en Tunisie, le célèbre blogueur Slim Amamou qui bloguait entre autres à nos côtés sur Read Write Web France, serait menacé physiquement par les milices de la police pro Ben Ali. Les informations qui nous parviennent via les réseaux sociaux font état d'un certain chaos.

par bluetouff

Foued Mebazaa nouveau président Tunisien

Cette semaine a bien été historique pour le peuple tunisien, il a repris sa liberté. La journée du vendredi 14 janvier 2011 restera gravée dans le marbre, le président Ben Ali, après avoir révoqué son gouvernement et annoncé des élections législatives anticipées, a fini par fuir son pays, l'armée a fermé l'espace aérien trop tard, mais il se pourrait bien que cette dernière ait tenté de stopper la fuite du président sortant.

par bluetouff

Sarah Palin soutient le petit commerce… des armes

Indirectement, la rhétorique guerrière de Sarah Palin et du Tea Party soutient le petit commerce américain. Après le massacre de Tucson, les ventes de pistolets de la marque Glock, celui utilisé par le tueur, ont explosé, raconte, décomplexé, le propriétaire de deux armureries en Arizona. D'une part, les Américains craignent que la vente d'armes soit règlementée après un massacre de ce type.

par Antoine Champagne - kitetoa

La jeunesse tunisienne a faim de liberté : la France propose des matraques supplémentaires à Tunis

La Tunisie est au bas mot un régime autoritaire. Il a cependant une caractéristique, une population très instruite. C'est cette population de jeunes de moins de 30 ans qui se révolte aujourd'hui. Sur fond de vie chère, de mal vivre, de restriction sensible des libertés, la jeunesse tunisienne explose. Le président Ben Ali, dont le titre ne trompe personne, a su verrouiller les institutions.

par bluetouff

Le terrorisme verbal est très “tendance”

Sale réveil pour les Américains. Après des mois d'agressions verbales en tous genres par les adeptes des adeptes du Tea Party, un déséquilibré a décidé qu'il ne serait pas idiot de passer des mots aux actes. Il a donc tiré sur tout ce qui bougeait lors d'un meeting électoral, tuant six personnes, dont une petite fille de neuf ans. Les "cibles" désignées par Sarah Palin se sont transformées en cadavres.

par Antoine Champagne - kitetoa