Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking

Technos

Reflets, j'aime beaucoup ce que vous faites, mais...

L'article "L’Allemagne au coeur du système d’écoute de la NSA en Europe ?" publié hier a suscité un commentaire intéressant dont il convient ici de reprendre la première phrase : "je suis probablement bête, mais je comprend pas très bien comment d'un réseau utilisé par l'armée US on arrive a la NSA". Suit une explication logique, toute autre, qui se défend (la présence historique des USA en Allemagne depuis 1945). Reflets a un petit défaut qu'il faut bien avouer de temps en temps.

par Antoine Champagne - kitetoa

L'Allemagne au coeur du système d'écoute de la NSA en Europe ?

Ma TL twitter m'apprend que la NSA aurait fait de l'Allemagne sa tête de pont en Europe pour ses écoutes. Voilà qui n'est pas extrêmement surprenant.

par Antoine Champagne - kitetoa

Hackfest Tails les 5 et 6 juillet 2014

Tails est une distribution Linux libre et open source orientée protection de la vie privée. C'est un système d'exploitation parfaitement autonome qui peut tourner sans avoir besoin d'être installé, depuis un cd, une carte SD ou une clé USB.  Tails regroupe une collection d'outils permettant à toute personne soucieuse de préserver ses données personnelles, de protéger son identité sur Internet, ou de contourner des dispositifs d'interception et de censure.

par bluetouff

Bienvenue dans leur Far West

Internet n’est plus « votre »terrain de jeu, c’est le leur… Souvenez-vous... Ou pas d'ailleurs... Au commencement était un réseau mondial qui luttait pour s'imposer, seul, avec quelques barbus aux commandes, principalement dans des universités. En face, des poids-lourds de l'industrie qui espéraient enfermer leurs abonnés dans un vaste centre commercial virtuel : Microsoft, AOL, etc. Les technologies associées à Internet étaient "nouvelles".

par Antoine Champagne - kitetoa

Lettre aux barbus

Un an. Voilà un an que E. Snowden a rendues publiques les interceptions de masse réalisées par la NSA. Et que s'est-il passé en un an ? Faisons le bilan. Paroles, paroles... D'abord il y a eu beaucoup de paroles. On ne compte plus les articles, émissions, débats, conférences sur les problématiques de la vie privée et de l'espionnage de masse. L'espionnage de masse n'est pas nouveau, ce qui est nouveau, c'est qu'on en parle. Les services secrets n'ont pas attendu PRISM et la NSA.

par Laurent Chemla

Bygmalion : les clés sont sur le paillasson

Hier, un internaute nous faisait remarquer une curiosité sur l'un des sites web réalisés par Bygmalion, il s'agissait à coup sûr d'un serveur de test. Une curiosité, le mot est faible pour qualifier l'inimaginable. Il s'agit d'un site d'un salon professionnel qui était destiné à manipuler une masse conséquente de données personnelles puisque ce genre de site est principalement destiné à l'inscription des participants et des visiteurs.

par bluetouff

L'échec des antivirus... c'est Symantec qui le dit

Symantec est une entreprise mondialement connue pour la vente liée de ses solutions antivirales. Quand vous achetez un ordinateur neuf, avec Windows pré-installé, en fonction des constructeurs, il n'est pas rare que vous y trouviez une version des solutions de sécurité de cet éditeur, gracieusement offerte pour une durée donnée (3 mois, 6 mois, un an...). Ensuite plus moyen de le mettre à jour sans passer à la caisse, ni même de le désinstaller proprement.

par bluetouff

Yet another useless teaser

Il n'est de nos jours plus une seule grande puissance dont l'armée n'est pas tentée d'investir ce "nouveau champ de bataille".

par bluetouff

Les petits bras de la justice européenne face à l'aspiration en masse des données

Comme pressenti par Reflets la veille de la décision, la plus haute administration judiciaire de l'Union européenne vient d'infliger une méchante claque aux apprentis-sorciers de l'antiterrorisme. La directive de 2006 sur l'obligation de conserver des masses énormes de données sur chaque personne a donc été "invalidée". C'est le terme choisi par la Cour dans son arrêt du 8 avril.

par Jet Lambda

Pour le Deep Packet Inspection de Qosmos aussi, "Tor stinks".

C'est la fête pour Qosmos. Alors que l'entreprise est visée par une enquête pour complicité d'actes de tortures, Reflets a obtenu quelques informations supplémentaires sur leurs sondes de Deep Packet Inspection, ces briques matérielles et logicielles qui permettent la discrimination des paquets interceptés sur les réseaux IP selon leur contenu.

par Vanilla Custard

Minority Report France : prévenir les mouvements sociaux

C'est une bonne ou une mauvaise nouvelle, selon l'éclairage que l'on choisit : la gendarmerie française, a selon le Figaro "créé le 1er janvier dernier, la sous-direction de l'anticipation opérationnelle (Sdao) [qui] se présente comme une «structure complémentaire, agissant de façon transparente et interactive» avec le renseignement territorial.

par Yovan Menkevick

La justice européenne va se prononcer sur la rétention de données par les telcos

Demain, mardi 8 avril à 9h30, la Cour du Justice européenne rendra un arrêt qui pourrait profondément modifier les législations sur la rétention de données par les fournisseurs de services de télécommunications.

par Antoine Champagne - kitetoa

SàT : le couteau suisse Libre et open source de la communication

C'est un projet de développement logiciel qui arrive à son terme et possède un potentiel vraiment intéressant. Basé sur le protocole XMPP, Salut à Toi (SàT) est un logiciel client libre et open source de "communication globale"— étonnant par ses nombreuses fonctionnalités et…son engagement politique.

par drapher

Le THD en Europe (Mars 2014)

Comme nous le faisons régulièrement, et encore là, ou ici (...) nous vous proposons de retrouver le rapport du FTTH Council qui scrute à la loupe le déploiement du très haut débit. Et comme d'habitude, il n'y a pas de quoi être fier. Rassurez vous, ça risque de durer. Evidemment, on trouvera toujours un éminent spécialiste pour nous affubler de noms d'oiseaux, mais il faut avouer que niveau THD, nous n'en avons pas une bien grosse Ca y'est c'est ton quart d'heure de gloire Marc... et de un ...

par bluetouff

Qu'est ce que le rachat de SFR par Numéricable ne va pas changer pour vous ?

Si vous êtes client SFR, vous vous posez forcément la question. Si les autres abonnés, à d'autres opérateurs ne se posent pas la question... c'est bien dommage pour eux. Car la question mérite que l'on s'y attarde. Un rapprochement pouvant en cacher un autre, on se doute bien qu'Iliad va sortir du bois pour tenter d'investir partout où tout le monde se fout qu'elle investisse, c'est à dire dans un truc déjà en place et qui fonctionne très bien, le réseau 4G de Bouygues.

par bluetouff

Sur #Thinkerview : Olivier #Iteanu parle de l'affaire #Bluetouff et de la #surveillance

Le site (collectif de réflexion et chaîne youtube) Thinkerview vient d'interviewer Olivier Iteanu, avocat spécialisé dans les technologies de l'information et défenseur de Bluetouff. Retour sur l'affaire de l'ANSES, la cour d'appel, ses lojine, son Gogleu, ainsi que l'analyse d'Olivier Iteanu sur le "tsunami PRISM" et la société de surveillance dans laquelle nous sommes désormais plongés.

Entretien
par Rédaction

Surveillance généralisée : connards ou menteurs ? Ou les deux ?

A quoi peuvent bien servir les grandes oreilles de la NSA si elles sont celles d'un malentendant ? Tout comme la vidéo-surveillance peine à démontrer son efficacité, le vaste système d'écoute massive de la planète par les barbouzes américaines ne permet pas de contrer les actions terroristes. Premier point et non des moindres, la NSA elle-même reconnaît (devant les représentants américains) que son machin a -au mieux- permis d'éventer deux plans terroristes. Et encore...

par Antoine Champagne - kitetoa

L'après Snowden : la confidentialité, c'est pas simple comme l'installation d'Ubuntu

Un article sur Ecran/Libération, signé des copains de l'APRIL a donné lieu à une discussion enflammée avec mon ami Bruno... Il s'agit de cet article, intitulé "L’après-Snowden : reprendre en main son informatique". Sa saine lecture, à mon sens, a le mérite de rebondir sur le scandale des grandes oreilles américaines dont la majorité des gens se fichent totalement puisqu'ils n'ont "rien à cacher", pour évangéliser sur l'utilisation des logiciels libres.

par bluetouff

Aidez-nous à financer le pourvoi en Cassation de Bluetouff et Reflets.info

Un répertoire de l'extranet de l'ANSES était public, puisque accessible via une requête google. Bluetouff y a téléchargé des documents, et le site Reflets.info a publié un article sur les nano-argent basé sur un document "Powerpoint "de l'agence de la santé et du médicament. L'ANSES a porté plainte pour piratage de son extranet suite à la publication. Bluetouff a bénéficié d'un non-lieu en première instance, l'ANSES a abandonné ses poursuites.

par Antoine Champagne - kitetoa

Après la cyber utopie, le cyber cauchemar ?

Les analyses à propos du réseau informatique mondial sur les 20 dernières années ne manquent pas, et nombreuses sont celles qui en ont fait l'apologie : le réseau devait nous sauver, ou presque. Une nouvelle ère s'ouvrait, faite d'accès universel à la connaissance, aux savoirs, à l'échange, au partage, à la gratuité.

Édito
par drapher