Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking

Technos

Non, le site carlabrunisarkozy.org n'a pas "cessé d'exister en 2012 »

Après le fumeux "rectificatif" de la Fondation Carla Bruni Sarkozy que nous avons évoqué précédemment, voilà que par le biais d'une dépêche AFP (notez la différence de moyens de communication entre notre modeste site et le service communication de la Fondation), cette dernière, par la voix de son avocat, Me Richard Malka, menace de porter plainte contre ces sites web qui relaient de "fausses informations".

par bluetouff

Site web de la fondation Carla Bruni #Sarkozy : la révélation choc du Figaro

On est en train de toucher le fond. Quand nous découvrions la douloureuse (PDF 1,2Mo) dans le rapport de la cour des comptes, ça picotait un peu derrière les yeux. Quand on observait le rendu, on commençait à rire un peu jaune. Quand la fondation démentait, on avait encore plus de questions que de réponses. On ne sait pas trop si l'article tout frais du Figaro va marquer l'épilogue de cette affaire.

par bluetouff

HADOPI : publication d'une étude appuyant la reconnaissance des échanges non-marchands

Nous vous en avions parlé il y a encore peu, la Haute Autorité n'entend pas disparaître sans lancer un joli pavé dans la mare : celui de l'abolition de la prohibition culturelle à l'heure du numérique. Occupant une position privilégiée en tant qu'observatoire des usages en matière d'échanges de contenus culturels sur Internet, l'HADOPI vient tout juste de publier une étude, signée de son Département Recherche, Études et Veille (DREV) qui enfonce le clou.

par bluetouff

Adobe se tire une balle dans le pied, un terrain propice aux logiciels libres ?

Suite à l'annonce de Shantanu Narayen (patron d'Adobe NDLR) datant de mai 2011, Adobe a sorti sa nouvelle mouture Creative Cloud (en vente depuis le 17 juin 2013) remplaçant désormais les versions « boîte » et « téléchargeable » de ses fameuses suites CS (CS6 étant la dernière en date). Côté développement cette version Cloud sera mise à jour à raison d'une fois par an.

par Thibault Dietlin

L'écoute des câbles, deux ans pour comprendre : mieux vaut tard que jamais

Cela fait deux ans que Reflets vous explique sa "théorie abracadabrantesque". Deux ans qu'on écrit à notre manière, avec une toute petite dose (parce que c'est plus triste que drôle, hein) de lulz (d'où le nom de la théorie) que les Etats peuvent écouter le trafic IP qui circule via les câbles sous-marins. Que la technologie est là, que techniquement, c'est possible. Que c'est très logique puisque la majorité des flux circulent via ces câbles (rendant les Echelon(s) moins intéressants).

par Antoine Champagne - kitetoa

Orange perquisitionné : Megaupload et neutralité du Net en trame de fond

L'affaire remonte à Janvier 2011. Nous vous avions relaté la guéguerre entre Cogent et l'opérateur historique. Au coeur de la polémique le trafic généré par Mégaupload via Cogent. Orange est accusé par Cogent de remettre en cause les accords de peering et d'abus de position dominante. Orange avait d'ailleurs porté plainte contre le transitaire pour dénigrement.

par bluetouff

Pierre Gattaz, le Guide suprême du Medef et son "Petit Livre Bleu"

Confirmé mercredi à la tête du Medef avec un score à la soviétique — sur les traces de son papa Yvon, patron des patrons entre 1981 et 1986 —, Pierre Gattaz possède un brillant CV qui mérite d'être dépoussiéré. Tout le monde le présente comme un "industriel de terrain", c'est en fait un lobbyiste au long cours. Pour tous ceux qui ont un jour entendu parlé du "Livre bleu du Gixel", l'homme n'est pas un inconnu.

par Jet Lambda

Fleur Pellerin : Keith Alexander a des informations pour vous...

Flower Pilgrim a des idées très arrêtées ce matin sur l'affaire PRISM : #YaPasDePreuves, #YaPasDePreuves, #YaPasDePreuves (six fois en 3mns 42s) ,... Il faut écouter très attentivement son intervention sur BFMTV pour comprendre où elle veut en venir. Reflets a toujours voulu aider Fleur Pellerin à mieux comprendre son environnement dans le domaine des Internets. C'est un sujet compliqué et un/une ministre ne peut pas toujours être au courant de tout.

par Antoine Champagne - kitetoa

Amesys et Qosmos à l'honneur sur France24

France24, dans son journal télévisé d'hier revient sur les ventes d'armes électroniques à la Syrie et la Libye et surtout, sur les liens étroits entre Qosmos et Amesys qui ont tous les deux élaboré Eagle, la solution d'interception à l'échelle d'une nation développée sur mesure pour les besoins de Kadhafi. James Dunne (aka Jamesinparis) témoigne dans ce reportage très instructif. On y apprend par exemple que les locaux de Qosmos ont été mis sous haute sécurité par l'Etat (ah bon ?

par bluetouff

Eagle : c'est Contego qui en parle le mieux

Mais que s'est-il passé depuis la vente des technologies Eagle par Philippe Vannier, patron de Bull, patron d'Amesys, patron de Crescendo (la Holding) à Stéphane Salies, ancienne cheville ouvrière d'Eagle au sein d'Amesys, au sein de Bull, et lui aussi, actionnaire de Crescendo ? Oui, que sont devenues ces technologies ?

par Antoine Champagne - kitetoa

#Prism, entre consternation, agacement et lassitude

Devant la masse d'articles publiés sur le pseudo scandale PRISM que tout le monde aimerait savoir restreint à la politique américaine en matière de surveillance, il devient de plus en compliqué d'y voir clair. De nombreux médias, assez involontairement, ajoutent du "bruit" là où tout le monde attend un peu de lumière. Aussi modeste soit notre petit média, ce n'est pas l'envie de les secouer un bon coup qui nous manque.

par bluetouff

#PRISM : let's have a look at the big picture

A long time ago in a galaxy far, far away, Daisy had a knowledge database stored on a Netscape Web server. Its aim was to secure the US military networks (and more). However, this Web server was secured like shit... Please, meet my friend Daisy : The Defense Information Systems Agency (DISA), is a United States Department of Defense (DoD) combat support agency composed of military, federal civilians, and contractors.

par Antoine Champagne - kitetoa

Fleur Pellerin : petite explication d'une incongruité spacio-temporelle avec du #spanou dedans

Sollicité il y a plus de 6 mois à la veille du sommet de l' Union Internationale des Télécoms (UIT), qui s’est tenu à Dubaï du 3 au 14 décembre 2012. Ce sommet, débouchant sur un traité international, "établit les grands principes régissant la fourniture et l’exploitation des télécommunications internationales », Bercy a enfin daigné répondre à une question parlementaire.  PCinpact nous explique le contexte de ce qu'il convient d'appeler une incongruité spatio-temporelle.

par bluetouff

Laurent Chemla : je vous ai menti

Ça fait des années que j'explique, d'articles en conférences, qu'Internet n'est pas responsable de tous les malheurs du monde, que tout n'est pas de la faute au Net, qu'Internet n'est qu'un outil, un simple tuyau, que - comme tous les tuyaux - il est neutre par nature, et donc que ses usages n'ont pas à être davantage régulés ou contrôlés que les mêmes usages lorsqu'ils utilisent d'autres outils.

par Antoine Champagne - kitetoa

ZTE, HP et les mollah : #Spanous !

Nos visites dans l'Internet iranien nous ont apporté leur lot de surprises. A la recherche d'appliances Blue Coat, nous avons surtout trouvé des outils Fortinet, ZTE ou HP. Pas des petits modems à 2 cents d'euro que l'on peut passer en douce à la frontière dans une valise. Non. Des machins de plusieurs centaines de kilos. Notamment deux HP routeurs SecBlade H3C SR8808 équipés de cartes modules de firewalling et proxy / web caching.

par Antoine Champagne - kitetoa

#Linkeo : les troués de test du Web

C'est le buzz du jour sur Twitter. Impossible d'y échapper. Linkeo a mis en demeure LinuxFR via son avocat. Effet Streisand garanti. Ne pouvant échapper à la déferlante de Tweets, Reflets a tout de même jeté un regard rapide sur Linkeo. Et ce n'est pas triste. Cette société qui fabrique des sites Web a oublié une bonne série de règles de base. Exemples rapides et en vrac.

par Antoine Champagne - kitetoa

Les actes du colloque du 16 mai 2013 au Sénat sur la cyberdéfense

Magie vaudou de l'Internet, effet papillon des hackers chinois pédo-nazis ? Qui sait ? Quoi qu'il en soit, en moins de temps qu'il ne faut pour le dire (ou presque), quelques internautes ont retranscrit l'ensemble des échanges de la journée du 16 mai au Sénat où était évoquée la cyberdéfense, plus précisément, les perspectives dans ce domaine après la publication du Livre Blanc.

par Rédaction

Apple et les données biométriques, Acte 2 : après la voix, vos empreintes digitales !

Nous vous avions fait part de nos plus grandes réserves sur SIRI et le stockage de vos données biométriques (votre voix) sur les serveurs d'Apple. Deux ans plus tard, nos craintes étaient confirmées. Alors que l'iPhone 5S est en approche, une rumeur semble t-il confirmée par Paypal (nous allons y revenir), voudrait qu'Apple serait sur le point d'introduire sur son nouveau smartphone un lecteur d'empreintes digitales.

par bluetouff

Ma contre-histoire de l'internet

Voici, reproduit à peu près à l'identique, ma contribution au projet d'Arte.tv "la contre-histoire de l'internet", suite à la diffusion d'un documentaire de 90' mardi 14 mai (à revoir jusqu'au 23 mai), accompagné du site contributif lesinternets.arte.tv. Désolé pour le côté ancien combattant et le ton très personnel de ce billet. Promis, ça ne se reproduira pas avant le siècle prochain. (A comprendre ainsi: "la contre-histoire d'un gars qui passait par là.") US Robotics Sportster 14400.

Édito
par Jet Lambda

#Apple #SIRI et la conservation de données biométriques

Ça serait presque amusant si ce n'était pas aussi dramatiquement prévisible. Mais évidemment lorsque l'on cause d'Apple, on s'expose souvent aux foudres des Apple fanboys.

par bluetouff