Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
par bluetouff

Internet, cet outil de terreur

Cyberpanpanculcul anti-terroriste Cet été à l'assemblée nationale la commission des lois a adopté un amendement de l'article 323-1 de la loi Godfrain du 5 janvier 1988. La disposition, clairement étiquetée "Police et sécurité : dispositions relatives à la lutte contre le terrorisme» consacre habilement Internet comme un outil de terreur. Le tout a bien évidemment été proposé en procédure accélérée pour prendre soin d'éviter tout débat.

Cyberpanpanculcul anti-terroriste

Cet été à l'assemblée nationale la commission des lois a adopté un amendement de l'article 323-1 de la loi Godfrain du 5 janvier 1988. La disposition, clairement étiquetée "Police et sécurité : dispositions relatives à la lutte contre le terrorisme» consacre habilement Internet comme un outil de terreur. Le tout a bien évidemment été proposé en procédure accélérée pour prendre soin d'éviter tout débat. Une loi de police, ça ne se discute pas, c'est pour votre sécurité. La justification de cet amendement que l'on passe dans le bundle "antiterroriste", c'est ... "(...) chaque année des centaines de milliards d’euros de pertes pour les entreprises.»... avec des "centaines de milliards" de préjudice, on peut au bas mot parler de terrorisme économique. C'est amusant car les derniers DSI que j'ai rencontré n'avaient pas franchement l'air terrorisés. Si vous avez vous même croisé un DSI terrorisé, n'hésitez pas, demandez lui de nous écrire un petit mail à cette adresse jesuisvachementcyberterrorisé@reflets.info, nous avons plein de questions à lui poser.

Sur le contenu au final, c'est toujours la même chose. En théorie, tout ceci reste bien soumis à une intrusion. En théorie car le texte ne vient évidemment pas définir la notion d'intrusion dont l'évaluation technique est toujours laissée à la discrétion d'un juge....

Une info, un document ? Contactez-nous de façon sécurisée