#Gaza : ici on tue avec précision et délicatesse

Cette vidéo de l’armée israélienne, diffusée sur sa chaîne Youtube est un petit chef d’œuvre de propagande communication. Parce qu’Israël est le seul Etat démocratique de la région et dont l’armée est la plus éthique au monde, il fallait bien ça :

Twitter Facebook Google Plus email

26 thoughts on “#Gaza : ici on tue avec précision et délicatesse”

  1. Dans la série « Frappe chirugicale » je demande la famille « Dalou »

    http://www.haaretz.com/news/diplomacy-defense/as-idf-strike-kills-entire-family-in-gaza-israel-is-starting-to-get-in-trouble-1.478879

    Haaretz a d’abord reporté que la frappe était une erreur.

    Mais les responsable des forces armées israélienne ont corrigé le tir aujourd’hui sur Al-Jazzera English. Le bombardement de cet immeuble d’habitation est bel et bien valide. Israël cherchait à éliminer une responsable de Hamas responsable des tirs de roquette, qui se cachait, chez lui, au milieu de la population civile.

    Ici, pas de caches d’armes ou de système de tir de roquette. Pas de concentration de militants armés ou d’usine de fabrication de missiles. Juste la destruction d’un immeuble d’habitation pour éliminer un homme (qui n’était probablement pas là). Résultat : 5 femmes, 4 enfants et 3 hommes victimes collatérales.

    1. L’article lié est intéressant. Il prétend qu’Israel est à court de cibles et ne peut pas réellement atteindre le Hamas, dont les militants sont cachés/enterrés. Mais il ne veut pas s’arrêter de tirer sous peine de « relâcher la pression », et il se retrouve ainsi enferré dans une situation de blocage…

      Que pensez-vous de cette analyse ?

       »
      The problem is that while Hamas members are claiming credit for nonexistent achievements and are continuing the “fighting” while they are hidden in fortified tunnels, the residents of the Gaza Strip will continue to be the ones to pay the price. And the bombing Sunday in the center of Gaza is just another painful example of that phenomenon.
       »
      (conclusion de l’article sur Haaretz)

      1. http://www.europalestine.com/spip.php?article7812

        Je ne sais plus quoi penser parce que je ne sais pas ce qui s’est vraiment passé. Ce que je sais, c’est que la riposte israélienne est une fois encore disproportionnée et qu’ils colonisent illégalement depuis des années des territoires qui ne seront jamais à eux. Alors, s’il y a des gens qui sont bloqués dans ce conflit, ce sont les civils de la bande de Gaza, pas les décideurs de tsahal.

    2. Quelle horreur. Comment Israël peut-il justifier le moins du monde la destruction d’un immeuble et l’assassinat de civils innocents ?

      L’intégrisme, sous toutes ses formes, est décidément à déraciner de cette planète…

    1. Je trouve que le chiffre que vous avancez est assez exagéré, sans parler du fait qu’il y a Bachar d’un côté et des rebelles de l’autre. Sinon de toute façcon ici on parle du conflit israélo-palestinien et non de la guerre civile en Syrie.

    2. Bachar en a pris plus que pour son grade sur Reflets. C’est une de nos personnalité à claque favorite.

      Vous ne devez pas être lecteur de reflets depuis très longtemps. N’hésitez pas à taper « Bachar » dans le champs de recherche en haut de la page.

    3. 70000 ça inclue quoi ? Les militaires de la SAA, les policiers ? Les civils massacrés par les rebelles, les morts rebelles? L’OSDH c’est un peu comme Tsahal, ça a un fort relais médiatique, mais faut pas tout prendre comme argent comptant !!

      Tsahal au moins les vidéos sont HD !

  2. Ca me rappelle un peu les Guignols de l’Info, il y a quelques annees de ca: interview de « Cdt Sylvestre » par PPDA… En bref, ca donnait quelque chose comme ca:
    « CS: Si je dis « chirurgical », vous pensez a quoi?
    PPDA: Medical, sauver des vies.
    CS: Ben voila, avec la « frappe chirurgicale », on a invente la guerre qui sauve des vies. »

    1. Et finallement il est pas loin d’avoir raison, nombreux sont ceux qui associent dans la même phrase « guerre » et « paix », assez souvent avec juste 2 mots entre les 2….
      Style « nous faisons la guerre pour la paix »…
      Tranquille quoi…

  3. C’est sublime, le coup « on previent la population par téléphone pour épargner les innocents » est osé…le parallèle entre cette opération de comm et la réalité des faits a un côté monty pythonesque si on a pris ses euphorisants du matin, ou obscène si on a juste pris un verre de lait. Malheureusement, ce n’est pas une fiction humoristique, comme quoi la réalité dépasse toujours la fiction.

    Si on ajoute à ceci les récentes explosions qui ont touché les locaux ou se trouvaient des journalistes étrangers, cela veut dire que leurs téléphones ne devaient pas capter et ils n’ont donc pas pu être prévenu à temps. Mais bon, si ces journalistes font tout pour servir de boucliers humains aux terroristes…

    Ca doit vraiment être super tendu de bosser dans la comm pour l’ IDF.

  4. Si l’armée Israélienne avait un comportement « éthique » ( bien qu’une armée ne puisse pas par nature avoir un comportement éthique), elle n’aurait pas besoin de faire de la propagande pour le dire, celà se saurait. Des centaines de videos attestent du comportement abject des militaires Israéliens et de leur leaders. Personne n’oubliera Rachel Corrie et les centaines de pacifistes qui se font tirer dessus depuis 40 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *