#OpSyria S04E01 : The Iron Strike

Aujourd’hui est un jour très spécial, c’est le jour où Qosmos présente à San Francisco sa formidable technologie de surveillance, avec une grande nouveauté, les sondes DeepFlow®☠. Encore une technologie duale, présentée pour vous assurer « de la sécurité » et que Qosmos n’aura, une fois de plus, probablement aucun scrupule à vendre à des fins de surveillance, parfois à des régimes autoritaires, ou des régimes notoirement violents, comme celui de Bachar El Assad.

Pour les syriens en revanche, c’est un jour comme les autres. Ils seront des dizaines à tomber sous les balles et les bombes, identifiés et localisés grâce à des technologies américaines ou européennes. Internet, comme les émissions de téléphones satellites, sont de bons moyens pour « loger » les opposants au régime de Bachar al Assad. Les technologies qui permettent de surveiller ces moyens de communication et dont nous dénonçons vigoureusement depuis des mois la vente au régime syrien sont en place, bien en place… et nous les soupçonnons même, aujourd’hui, d’avoir été renforcées.

AreaSPA, entreprise d’origine italienne a été prise la main dans le pot de confiture il a quelques semaines par Bloomberg. Area SPA est un intégrateur chargé du déploiement d’une solution globale de surveillance. Le matériel et les logiciels intégrés par Area SPA sont américains (NetAPP), Français (Qosmos), Allemands (Utimaco).

Aux USA, l’embargo sur la Syrie a conduit le département d’Etat américain à enquêter. Après avoir nié, BlueCoat a finalement été condamné une lourde (mais indolore) amende, pour avoir contourné l’embargo sur la Syrie. C’est Reflets qui avait révélé ce business, en allant jusqu’à publier, en cloture de la saison 3 de l’#OpSyria, plus de 54Go de journaux de connexion attestant de la censure syrienne opérée grâce à ce matériel américain. En France, on continue à se cacher derrière son petit doigt, à l’image de Qosmos qui émettait des réserves quand à la « faisabilité » de son retrait du marché syrien.

When Bloomberg News contacted Qosmos, CEO Thibaut Bechetoille said he would pull out of the project. “It was not right to keep supporting this regime,” he says. The company’s board decided about four weeks ago to exit and is still figuring out how to unwind its involvement, he says. The company’s deep- packet inspection probes can peer into e-mail and reconstruct everything that happens on an Internet user’s screen, says Qosmos’s head of marketing, Erik Larsson.

Qosmos dont le dirigeant que nous avions interviewvé quelques mois auparavant jurait devant tous les grands dieux ne pas vendre à des régimes autoritaires… Il s’est bien foutu de nous le Thibaut Bechetoile. Et pas qu’une fois.

Si vous ne l’avez pas encore visionné, regardez et écoutez attentivement ceci.

 

 Ce cynisme appelait donc une réponse. Reflets n'a rien lâché et ne lâchera rien.

Aujourd’hui est un jour spécial donc. Il marque le lancement de la Saison 4 de l’#OpSyria menée conjointement par Telecomix, FHIMT et Reflets. La saison 4, baptisée IRON STRIKE se déroulera en 3 épisodes (peut-être 4) :

  • Exploration et collecte
  • Identification des matériels et acteurs
  • Communication publique
  • OPTION : Frappe stratégique du système de surveillance

IRON STRIKE se veut une réponse mesurée, à la mise en place d’équipements de surveillance électronique en Syrie. Ces outils de répression font de vrais morts en Syrie. Il aura fallu des milliers de morts, des centaines d’activistes, de blogueurs, de journalistes tombés sous les balles, pour que nos démocraties daignent enfin mettre leur nez dans ce business nauséabond… Et pourtant, tout continue comme avant. De nouveaux équipements ont fait leur apparition à la Syrian Computer Society (SCS), un fournisseur d’accès Internet d’un genre un peu particulier créé par Bachar El Assad lui même en 2001. Ils ont fait leur apparition alors que le monde entier savait que la Syrie massacrait l’opposition en utilisant ces outils. Le système autonome de SCS concentre probablement la majeure partie des moyens de surveillance. Certains, actifs, sont visibles, mal sécurisés, mis en place par des admins d’une incompétence crasse et probablement aidés par des commerciaux d’Area SPA (vous auriez pu leur envoyer des techniciens quand même…).

Nous vous en montrons un exemple de ces équipements ici :

Ici un proxy BlueCoat SG400 qui semble avoir été activé (ou rebooté) il y a moins d’une semaine :

Et ici, un NetAPP semblant avoir été activé (ou rebooté) il y a 19 jours :

Ci dessous le résultat du scan NMAP nous ayant permis d’identifier ce matériel. Le constructeur américain faisait bien partie du consortium italien de la cyber-censure syrienne. :
Not shown: 989 closed ports
PORT     STATE    SERVICE     VERSION
22/tcp   filtered ssh
23/tcp   filtered telnet
80/tcp   open     http-proxy  NetApp NetCache http proxy 6.0.7 135/tcp  filtered msrpc
139/tcp  filtered netbios-ssn
1720/tcp filtered H.323/Q.931
1723/tcp filtered pptp
2000/tcp filtered callbook
4444/tcp filtered krb524
5060/tcp filtered sip
8080/tcp open     http-proxy  NetApp NetCache http proxy 6.0.7

Et deux photos souvenir…

Ça marche bien mais pas top…

Ci-dessous un BlueCoat activé fin Août, quelques jours après que nous ayons révélé l’exportation frauduleuse de ces équipements en Syrie

La grappe de machines que nous avons identifié est composée de 6 proxys BlueCoat et de 4 NetApp. Sur le réseau de la SCS, elle est baptisée Fast Iron Caches et elle a été activée à la fin du mois d’août. Elle connait quelques ratés et n’est pas du tout stabilisée et encore moins sécurisée, mais elle est bien en production. Les équipements, le nom donné à ce petit monde, nous font penser que nous avions parfaitement raison quand nous soupçonnions BlueCoat d’être au coeur d’une attaque par Man In The Middle de grande envergure. Area SPA a mené sa mission à bien et vous vous doutez bien que si nous nous apercevons que cette dernière assure toujours le support et la formation des personnels surveillants, comme c’est l’usage dans ces contrats, nous publierons… tout.

Cher Bachar,
nous lisons par dessus ton épaule,
nous surveillons les battements de ton coeur de réseau,
les frappes de clavier de tes tocards d’admins,
les coups de main des entreprises qui t’aident à mettre en place tes outils de cyber répression…

Nous te surveillons, nous murmurons à l’oreille des machines des opérateurs de ta cyber-milice, nous connaissons même les goûts de l’un d’entre eux pour les enfants prépubères.

From the Internetz, with love.

Twitter Facebook Google Plus email

79 thoughts on “#OpSyria S04E01 : The Iron Strike”

  1. c’est vrai qu’à nier l’existence de ces « jouets », on n’a plus personne vers qui se tourner pour se plaindre quand quelqu’un nous les a cassés.

      1. Hey. Tres bon article, comme souvent. Sinon, savez vous qu’il existe des outils pour faire passer un appareil pour un autre aux yeux de nmap et consorts ? Ca peut compliquer ce genre d’investigation. Google « mystification de prise d’empreinte ».

        1. Regardez les screenshots, vérifiez les logs que nous avons publié il y a quelques mois, tapez votre nmap, vous verrez qu’il n’y a plus vraiment de place pour le doute avec tous les éléments que nous avons aujourd’hui.

          1. Hey. Je ne doute pas que vous avez raison. Mais si un jour vous faites la meme enquete et que nmap vous dit que l’appareil est une gameboy (ou n’importe quoi), gardez a l’esprit que ca peut etre un bluecoat. ‘night!

        2. Quel serait l’intérêt de faire croire à la présence d’un tel matériel ? Au contraire, on le cacherait en le faisant passer pour autre chose.

      2. Ah Weiw, J’etais un peu perplexe vis a vis du scan affiché, mais s’il y en a des autres (qu »on aurait bien aimé voir :) ).
        Sinon chez blueCoat il savnt p

        1. ok c’est le matin je suis pas bien reveillé.

          Donc il ont pas de système pour bloquer les scan SYN/ACK ? Même mon routeur 3g en a un…

  2. Si tu pouvais leaker de façon moins « blogueuse ».
    Vous n’avez pas la visibilité que vous méritez, soignez votre rédaction et passez au 20h bordel!

    1. Oui, mais si on enlève les #lulz… C’est moins drôle.

      Bluetouff, je ne te remercie pas, ma soirée va être longue à cause toi.

      Amis lecteurs, je vais vous emmener en voyage pas plus tard que tout à l’heure…

  3. Si ce n’était pas aussi tragique en Syrie, j’en sourirai.

    Reflets.info: d’intérêt public ou si vous ne trouvez pas les réponses adéquates, faites le vous même.

    Quand je vois ça, moi le noob de service, je me dis que rien, mais alors rien n’empêcherait ces foutus politiques de lui mettre des arbres dans les roues à ce tueur d’enfants

  4. « Syrie, 26 février 2012, 18 prisonniers militaires français, c’est le nombre que la Syrie a intercepté.
    Si Paris admet qu’ils ont agi en mission, ils bénéficieront du statut des prisonniers de guerre et seront protégés par la Convention de Genève, mais si Paris dénie les avoir envoyés, ils seront considérés comme des civils étrangers, ils seront jugés en Syrie pour leurs crimes et encourent la peine de mort.
    La France a ouvert trois canaux de négociation via la Fédération de Russie, les Émirats arabes unis et le Sultanat d’Oman.
    L’ambassadeur de France, Éric Chevallier, est reparti le 23 février d’urgence à Damas.
    Kofi Annan a été appelé comme médiateur par l’ONU et la Ligue arabe.
    Conscient de l’usage qu’il peut faire de ces prises en période électorale française, Damas a demandé aux médias publics syriens de ne pas aborder cette affaire pour le moment. Il se réserve ainsi la possibilité de la traiter en secret si cette option est plus avantageuse. Tout en admettant le caractère exceptionnel de cette situation, les journalistes syriens, qui se sont rapidement habitués à la liberté d’expression garantie par la nouvelle loi sur la presse, déplorent que des limites soient à nouveau posées pour des motifs de sécurité nationale.
    Si les négociations restent secrètes, la France devra payer en sous-main des indemnités de guerre particulièrement lourdes, soit en numéraire, soit sous forme de privilèges économiques. Si elles deviennent publiques, la France peut espérer des indemnités moins onéreuses, mais Nicolas Sarkozy et Alain Juppé devront s’expliquer devant leurs concitoyens. Leur camp hypothéquerait alors ses chances de gagner l’élection présidentielle, le président risquant même d’être traduit devant la Haute Cour (articles 35 et 68 de la Constitution).
    Dans l’affaire du Rainbow Warrior (1985), où il y avait eu un bateau coulé et une personne tuée, la France avait présenté des excuses officielles, puis avait payé des indemnités de 7 millions de dollars à la Nouvelle-Zélande et de 8,16 millions de dollars à Greenpeace. Surtout, Paris avait dû autoriser l’importation d’ovins néo-zélandais détruisant en partie sa propre filière ovine. En échange, les deux agents français prisonniers avaient été libérés. Ironie de l’Histoire, Laurent Fabius, le Premier ministre dont le gouvernement avait ordonné l’attaque du Rainbow Warrior est pressenti comme ministre des Affaires étrangères de François Hollande, en cas d’élection du candidat socialiste à la présidence de la République. Ce dernier est l’ex-beau-frère du lieutenant-colonel Gérard Royal, le commandant de cette opération.
    Dans la guerre secrète contre la Syrie, la France et ses alliés sont responsables d’un conflit ayant entraîné la mort d’au moins 3 000 soldats syriens et 1 500 civils, auxquelles s’ajoutent des pertes économiques et des sabotages d’infrastructures estimés à au moins 3 milliards de dollars. »

    @Touf, niveau réseau je n’ai rien à dire, mais niveau géopolitique, c’est quand tu veux pour retirer le parpaing que t’as dans l’oeil ;)

    1. 1° le bon usage est de citer ta source
      2° mon parpaing dans l’oeil ne m’empêche pas de voir ce qui est mis en place pour traquer les opposants, et par qui… ainsi que ce que ça fait

      1. Attends Blue je prépare un petit billet sur mon mien qui va être sympathique… :)

        Pour la source ça doit venir de voltaire ou un truc du genre mondialisation.ca non ?

        1. Je confirme qu’il s’agit bien du réseau Voltaire (…) à suivre la source des sources pour découvrir qui se cache derrière la plume de ce « journaliste » ^o^

      1. Whaouuuuuu Touff, la réf qui tue Wikipédia MDR lol <– ça colle avec le staff de wiki…

        A part ça sinon, tu veux que l'on reparle de la Libye, le méchant kadhafi qui tire sur sa population, d'ailleurs comment va t'elle depuis que ce tirant est mort (t'avais lu son p'tit livre vert ?), ça doit être le top niveau réseau maintenant là-bas, liberté d'expression, blockbuster dans les salles, hamburger et pizza à tous les étales avec la p'tite mousse qui va bien, plus le soleil le top quoi…

        Arrêtez vôtre chars d'idiots utiles de la géopolitique, A QUI PROFITE LE CRIME, la base d'une réflexion qui dépasse les apprioris et qui n'impose à personne notre vision.

        1. Je m’incline devant cette brillante argumentation, wikipedia réunit que des crétins, les esprits brillants à la géopolitique infuse, c’est bien connu, ils sont forcément d’extrême droite, conspirationnistes. Lesautresaydécons®
          Ta conception du bonheur à base de blockbuster et de Pizza, c’est un concept comme un autre. Je ne vais pas porter de jugement de valeur là dessus.
          Allez, si la lecture te rebute, tu n’as qu’à regarder les images http://reflets.info/amesys-kadhafi-augmented/ … il est gentil Kadhafi hein ?

          1. @Touff, bon je vais t’aider parce que je vois que t’as beaucoup de mal

            Je n’ai pas dit que wikipédia réunit que des crétins mais font des définitions à la larousse (ce sont les vainqueurs qui écrivent l’histoire…), tout comme tes images de kadhafi (et tu en as oublié, viole de journaliste, etc…), je te rappelle que je n’ai jamais dit que c’était un saint homme, un homme d’honneur et un exemple à suivre, je constate les faits et la coalition des pays soit disant démocratique (d’ou viennent qosmos et autre amesys…) par leurs actions, font bien pire (2 000 000 de morts en Irak avec l’embargo dont 600 000 enfants, embargo qu’ils réitérent pour le mois de juillet envers l’Iran qui anticipe cette situation en bloquant toutes exportation de pétrole vers l’europe, abandon du dollars remplacé par l’or pour le brut vendu à la Chine et à l’Inde (ça ne te rappelle pas Saddam 6 mois avant…))

            Bref, je me fout de l’étiquette que telle ou telle personne peuvent donner, mais prend toutes les sources et fait mon analyse et quand des personnes soit-disant peu fréquentable font des analyses qui se vérifient j’en tiens compte.

            Encore un lien qui ne va pas te plaire, mais laisse au moins les autres y jeter un oeil :

            De Racak à Homs
            http://www.realpolitik.tv/2012/02/de-racak-a-homs/

            Libye un an après
            http://www.realpolitik.tv/2012/02/libye-un-an-plus-tard-point-de-situation-le-18-fevrier-2012/

            Pour finir, à ton avis, qui balance des ogives et autres balles à têtes en uranium appauvri sur les populations civiles ? Bachar El Assad, Kadhafi peut-être ?
            Dans cette vidéo tu retrouveras tes potes de qosmos, amesys et autres dassault

            http://youtu.be/9B1LV3bdCC8

            Si tu ne sais pas ce que sont les armes à uranium appauvri

            http://youtu.be/pl0_9CdNbME

  5. Alala le sujet est horrible mais le coté technique et l’immersion dans ce réseau pourri doit donné quelque monté d’adrénaline quand à ce qu’on peut trouver au bout.

    Continuez s’il vous plait ! Continuez de nous montrer vos résultats mais surtout , continuez à soutenir ce peuple.

    1. 1° nous n’avons pas de sources objectives géopolitique communes et ce n’est d’ailleurs pas ce qui anime nos conversations.

      2° En ce qui me concerne je ne me goinfre pas d’ouvrages géopolitiques, mais une lecture régulière des publications de wikileaks me semble une bonne base

      3° La réponse du techos : nos sources « objectives » sont multiples, mais une loi statistique veut qu’on écrème en supprimant les extrêmes. Nous disposons également d’outils divers, qu’il s’agisse du radard de Shaman ou des outils de recherche que nous nous développons.

      4° Qu’il s’agisse de blogs, de sites de presse, de documents « publics par accident », nous avons de quoi nous forger nos opinions, et il nousarrive d’échanger, principalement quand nous ne sommes pas d’accord pour confronter nos points de vue.

  6. Bonjour tous,
    J’ai regardé attentivement la vidéo de l’interrogatoire (interrogatoire il n’y a pas d’autre mot) du P-DG de Qosmos, le grand barbu chevelu dont j’ignore le nom nous la jouait flic gentil et M Fabrice Ebelpoin le flic teigneux et méchant qui s’inquiétait en premier de l’utilisation chez ses compatriotes de l’usage massif du cryptage pesant un risque majeur sur je le cite « la sécurité nationale » tiens, tiens…

    Comment se fait il qu’il soit resté? comment se fait il qu’il ne se soit pas levé et n’a pas quitté la pièce le grand patron ? mystère…Qui êtes vous réellement M. Ebelpoin? certainement pas ce que vous dite ou êtes censé être cela est certain. Visiblement il vous craignait.

    Après Reflets chez France Culture , Reflets en audience au Parlement français , Reflets passe Bayrou au grill…Après l’opération Op Gbagbo( j’invente enfin j’en sais rien mais tout le reste est sur la même ligne),pour installer en Côte d’Ivoire un Préfet français plus à même de faire valoir nos intérêts , après l’Op Tunisie ou on avait mal commencé avec cette cruche d’Alliot-Marie mais qui fini par un franc succès la Tunisie le pays le plus laïc du Maghreb a aujourd’hui une majorité parlementaire et un gouvernement Islamiste de l’Anhaba ,l’Op Égypte réussi les Frères Musulmans et autres cinglés Salafistes sont sur le point de chasser l’armée du Maréchal Tantaoui et de prendre le pouvoir au Caire puis l’Op Libye une des meilleures, un an plus tard, des dizaines de milliers de morts et de blessés sous les bombardements humanitaires de l’OTAN, après la mise a mort en direct( sur youtube) du despote libyen et de son fils aujourd’hui au premier anniversaire de la « révolution démocratique » les tribus s’entre déchirent, les prisons secrètes et autres lieux de détentions se comptent par centaines et la torture est généralisée au point même ou MSF écœuré par nos si beaux démocrates a plié bagage.Un point tout de même ou très certainement Reflets info doit s’enorgueillir la Charia est aujourd’hui en voie d’être appliquée à la lettre, il en sera de même après l’OP Syrie non?

    Aujourd’hui avec pour complice les branleurs anonymes et autres ânes bâtés Telecomix grassement nourris au foin OTAN, CIA et autres services Occidentaux l’Op Syrie : »ta race Bachar on va niquer ton service sécuritaire informatique » au profit de qui? « heu ….on sait pas et c’est pas not bléme »

    Qui êtes vous réellement Reflets Info ? pas des Geeks naïfs, les ados prépubéres de votre lectorat que vous manipulez…plutôt de cyniques cyber barbouzes très surement liés aux « services » et financés par eux en » lousdé » .

    1. Oh oui, Ebelpoin est un agent de renseignements, comme tous les journalistes entrés en Lybie et en Syrie. Et Reflets est composé en vérité d’islamistes voulant imposer absolument la Charia, partout, partout !

      « comment se fait il qu’il ne se soit pas levé et n’a pas quitté la pièce le grand patron ? »
      => Oh mon dieu. Il n’a pas quitté la pièce, donc il a eu peur de Fabrice et de l’agence derrière.

      J’ai une autre théorie :
      Il n’a pas quitté la pièce, un peu comme Le Pen lors du débat contre Mélenchon. Juste histoire de ne pas passer totalement pour un fumier (dans son cas), pour un couard.

      1. @Touff, avoue le que t’es un barbu, on en a la preuve, on a des photos de toi ^^ Seuls les imberbes sont donc de la race pur CQFD :p

    2. Branleurs anonymes, hum hum, vous êtes vous même anonyme, Jondoe brother c’est évidement un pseudo, votre com c’est juste de la branlette intellectuelle pour vous satisfaire.
      La connerie n’as plus de limite vous en êtes la preuve vivante.

    3. Au départ, je me suis dit « Tiens, un Community Manager de Qosmos qui vient défendre son patron », mais en fait non. Vous êtes sans doute plus un islamophobe de base.
      Pour vous, il est plus noble pour de mourir torturé par un régime dictatorial modéré voire laïque qu’en tentant de s’en libérer.
      Et d’ailleurs, je vais sans doute briser vos rêves, mais ces peuples ne se sont jamais battus pour installer des gouvernements chrétiens (et puis on a nous aussi nos extrêmistes) mais pour se libéré du joug de gouvernements totalitaires. Ce qu’ils font ensuite de leur liberté ne regarde qu’eux.

      Dois-je vous rappeler qu’après 1789, les Français vécurent « La Terreur » puis que sous l’impulsion de Napoléon Bonaparte, un retour à un régime monarchique.

      1. Comme je l’ai souvent dit et écrit, les sources d’informations Francophones pour ce genre de personnes sont infosyrie géré par un fervent animateur du FN (Chatillon), réseau voltaire géré par T Messan, et mondialisation.ca

        Faut aller lire c’est du #WTF.

    4. J’en profite pour laisser une note à la CIA et aux illuminatis : c’est quand qu’on voit l’ombre d’un chèque bordel ?! Ca fait des années qu’on travaille a fond perdu pour installer la charia partout sur terre et imposer la puissance impérialiste partout en Afrique, tout ça gratos. Merde. Il est temps de nous montrer un peu de reconnaissance pour tout ce travail accompli.

      1. M Ebelpoin, vous pouvez essayer de vous en tirer par une pirouette en utilisant votre humour , il reste que vos n’avez aucun argument pour justifier votre travail très clairement pour « l’Empire » le Nouvel Ordre Mondial dont nous sommes nous français que des supplétifs des « tirailleurs sénégalais » cela c’est encore plus accentué depuis que nous sommes revenus au sein de l’OTAN peu de temps après l’élection de NS en 2007. Vos alliés d’aujourd’hui sont , sur le terrain les Islamistes sunnites les plus radicaux ,même si vous faites semblant de vous y opposer en tout cas à ce qu’ils prônent ,le respect à la lettre de la charia Vous c’est et heureusement ( démocratie, droit à la libre expression droits des femmes gna gna gna etc ) en parole dans vos actes et vos actions à distance c’est le stricte contraire au final. Vous faites tout en tout cas dans votre domaine l’informatique et réseaux d’influence underground annexe par vos actions concrètes pour porter au pouvoir les Islamistes, les salafistes , les Frères Musulman et ce en Tunisie en Égypte en Libye à présent en Syrie plus tard en Algérie ?

        Impasse sur Bahreïn ou sévit une brutale répression de la famille Al Khalifa , impasse aussi sur les chiites du nord de l’Arabie Saoudite un des pires pays pour les droits de l’homme ,une royauté théologique moyenâgeuse sanguinaire et le Qatar sa formidable liberté qui y règne ,évitons n’est ce pas… ce sont pourtant vos alliés d’hier en Libye et d’aujourd’hui en Syrie et très certainement de demain… ailleurs ?

        A quoi vous sert de nier l’évidence de ce que vous faites sciemment car comme je disais vous êtes suffisamment intelligent pour comprendre la finalité de vos actions d’aujourd’hui. Le résultat est devant nos yeux non?
        Que maintenant vous demandiez l’obole pour services rendus je trouve cela tout à fait justifié, faites en part discrètement et de manière détournée(c’est fait) à votre officier traitant M Ebelpoin. ( humour pas humour comme le votre n’est ce pas).

        PS : pourquoi me parler des « illuminatis » ? je ne vous parle pas de délires « complotistes » mais bien de services ayant pignon sur rue si l’on peu dire,inutile d’utiliser de tels procédés pour tenter de décrédibiliser mes propos.

  7. Objectivement, ce n’est pas que vous soyez des tapins du Nouvel Ordre Mondial, des agents zélés du système tant sur le plan intérieur qu’extérieur qui me dérange, mais plutôt à l’instar des vieux dégueulasses proposant des bonbons aux fillettes à la sortie des écoles vous trompiez les plus jeunes , vous les enfumiez avec vos masques c’est le cas de le dire « anonymerde », vous êtes clairement du côté du manche sous vos faux airs de geeks rebelles la trentaine dépassée.
    Quand à toi « Bleubitte » pardon Bluetouff tu peux tweeter ta mère c’est pas pour autant que cela te donnera des arguments valables à m’opposer.Vous bossez clairement pour ‘l’Empire » et ses associés du moment les Turques , les Saoudiens , les Qataris et sur place en Syrie pour vos basses œuvres des gangs d’égorgeurs armés salafistes , des sunnites radicaux et des réseaux proche d’Al-Qaida ce n’est pas moi qui le dit c’est Le chef de l’armée des États-Unis, le général Martin Dempsey voir :http://www.afrique-asie.fr/moyen-orient/27-actualite/2423-syrie-nouvelle-donne-.html.

    Certains financent et arment : le Qatar et Arabie Saoudite pour d’autres c’est les bases d’entrainements : Turquie, Jordanie , d’autres c’est la formation militaire, la livraison d’armes (exemple les anti-chars Milan ) la DGSE , le COS les anglais bien sur la CIA avec ses services associés privés de style Blackwater( qui a changé de nom) très certainement le Mossad ils sont aux premières loges et puis ici en Europe pour la partie guerre informatique en plus de la désinformation inimaginable dont nous sommes victime à travers les médias mainstream, nous avons les branleurs anonymes et autres clampins de Telecomix bien manipulés pour servir  » la cause du nouvel ordre mondial » à travers des « agences » comme Reflets info dont les membres sont suffisamment intelligents pour savoir sciemment ce qu’ils font(l’huile qu’ils jettent sur le feux de cette atroce guerre civile et religieuse) et surtout les conséquences futures et leurs finalités .

    « Clic Clic sur ton logiciel LOIC gracieusement fourni et codé à ou par Langley(directement ou pas) pour chasser le méchant Bachar Al Assad tu es un gentil petit rebelle en carton pâte et bien docile comme on les adore et surtout ne te pose aucune question courre derrière les hommes masqués aux belles paroles pleines d’emphases comme un gentil petit mouton. »Il y a comme une odeur de « piscine » à Reflets info !

    Même Alain Soral parle de vous pour dire comme c’est visible comme le nez au beau milieu d’une figure : http://www.dailymotion.com/video/xp31gw_alain-soral-e-r-fevrier-2012-partie-4_news?start=905#from=embediframe vers 14’20.

    PS: encore heureux que je sois anonyme ,je ne suis pas du coté du manche en tout cas je le critique et montre ses incohérences profondes et ses alliances à milles lieux des préceptes humanistes dont il nous bassine du matin au soir.Si je suis anonyme c’est que réellement je crains pour ma vie privé et ce à juste titre non?

    1. Merci pour l’éclairage, grâce a toi j’ai compris.
      Le rachat du psg par un fonds qatari c’est une tête de pont afin de transformer discrètement le Parc des Princes en camp d’entrainement.

    2. « je crains pour ma vie privé et ce à juste titre non » avec un Gmail et une IP OVH ? Et vous nous parlez d’incohérence… hum ok, passons. Pour le ramassis d’âneries ci-dessus, je retweete aussi… et je vais y répondre.

      Je me demandais si j’allais en faire un article, mais en fait non… Je vais vous répondre ici pour lever le voile sur le genre d’abrutis qui se cache derrière votre GMAIL et votre IP OVH… Attention il s’agit ici d’une compilation d’informations parfaitement publiques et vérifiables, qui expliquent certainement votre discours.

      La question est : « quel est le genre de crétin, haineux et extrémiste qui se cache derrière vos commentaires, prenant la défense de dictateurs sanguinaires, probablement au nom de son petit confort personnel ? »

      Jondoe, assieds toi mon ami, dans les lignes ci-dessous, je parle de tes amis, tu trouveras même peut-être ton propre nom avec un peu de bol, vous ne devez pas être si nombreux que ça à être aussi cons… les autres vous pouvez sortir le popcorn.

      Frederic Chatillon : en épousant Marie d’Herbais, il est devenu le gendre de la comtesse Katherine d’Herbais, qui, outre le fait d’être riche, est conseillère régionale FN et a longtemps. Elle a été l’une des principales actionnaires avec son mari du journal Minute. Elle possède par ailleurs un château qui défraya la chronique en servant de décor au film X « Les Visiteuses », remake du film de J.-M. Poiré avec Tabata Cash en interprète star… Il faut ajouter à cela que Chatillon est maintenant le papa d’une charmante gamine dont le parrain n’est autre qu’un certain Jean-Marie Le Pen. Enfin, pour parfaire sa reconversion, il a créé une société en communication intitulée Riwal Communication

      Axel Loustau—>Fernand Loustau (pére) ex 3eme REP fondateur de Normandy Sécurité—->Veronica SA

      Veronica SA actionnaires outre F. Lousteau:

      -Anne Meaux, actuelle attachée à la communication d’Alain Madelin ex Ordre nouveau et PFN
      -Gérald Penciolelli, actuel directeur de Minute, ancien d’Ordre nouveau et du PFN ; très proche de certains milieux patronaux et d’Alain Madelin
      -Bernard Lehideux, permanent au Parti républicain, et dont la sœur Martine est vice-présidente du FN et responsable du Cercle national des Femmes d’Europe
      -Jean-Pax Méfret le « Barde de l’Occident » lol http://www.youtube.com/watch?v=6UpZBeZhzVg
      -Gérard Écorcheville, ancien d’Occident, du GUD, d’Ordre nouveau et du PFN, recyclé au RPR par Pasqua avant de finir au FN
      -le « Prince noir » Henri de Bourbon

      Fernand Loustau est par ailleurs un vieil ami de Jean-Marie Le Pen, à qui il prêta des locaux en 1985 pour héberger la « radio libre » proche du FN, Radio Courtoisie. Il fut également l’un des actionnaires de National Hebdo. Sa société Normandy Sécurité (reprise par sa femme) assura le service d’ordre de plusieurs manifestations du FN, tandis que plusieurs militants d’extrême droite (dont certains du GUD) y furent embauchés. C’est maintenant son fils Axel qui a repris le flambeau. Membre du FNJ, il fut candidat frontiste aux dernières élections législatives dans la 10e circonscription des Hauts-de-Seine. À noter que la police interpella, en même temps qu’Axel, son frère et sa mère : quelle famille ! Ainsi, la nouvelle génération du GUD est dans le collimateur des flics. Mais l’ancienne n’est pas oubliée pour autant : pour preuve, l’arrestation d’Alban Druet. La police fut moins chanceuse rue Singer (Paris XVIe), où, après avoir pénétré par effraction dans l’appartement de Gauthier Guillet, elle s’aperçut de l’absence de son propriétaire. Ce dernier, chef d’entreprise, se trouvait en effet à Vitrolles, où il était candidat en 7e position sur la liste de Mégret aux municipales. De quoi décevoir son grand frère Jean-Jacques Guillet, ex-député RPR, ancien d’Occident converti au gaullisme par les bons soins de Charles Pasqua dont il est un des proches. D’après Wotan, journal des CHS (démantelés depuis février de cette année avec l’arrestation d’Hervé Guttuso et de ses petits camarades), cet intérêt pour le GUD proviendrait des dénonciations de Bonnefoy, ancien responsable du GUD avant la reprise en main de celui-ci par Chatillon au début des années 1990. Cette collaboration avec la police daterait de longtemps et expliquerait la réapparition de Bonnefoy au sein du Parti national républicain, groupuscule soutenu en sous-main par les réseaux d’un ancien ministre de l’Intérieur.

      Riwal Communication: Créée en mars 1995 avec un capital de 100 000 francs, elle a pour principales activités le conseil en communication, le marketing direct, l’édition de livres et de revues et la vente par correspondance. Elle était à l’origine domiciliée 6 rue Saint-Bon (Paris IVe). Un an plus tard, la société a déménagé au 10 rue Laurent Pichat (Paris XVIe), son adresse actuelle. Le gérant de la société est Axel Loustau, avec pour associée Marie d’Herbais. Parmi les actionnaires de Rivoal on retrouve :

      – Chatillon et sa femme Marie d’Herbais (260 parts à eux deux) ;
      – Anne-Christine Delaunay, sœur de Chatillon, à qui il a vendu 260 parts en septembre 1996 (sur les 470 qu’il possédait auparavant) ;
      – Axel Loustau (240 parts)
      – Thomas Lagane (240 parts)

      les affiches pro-Hamas et révisionnistes collées par le GUD ont été payées et fabriquées à Damas, avec l’autorisation du Ministre syrien de la Défense, le général Tlass (Manaff?). Les premiers contacts entre Chatillon et Tlass datent d’octobre 1994 : Frédéric Chatillon, lors d’un séjour à Damas, aurait rencontré le général pour discuter de l’aide que celui-ci pouvait apporter à son mouvement. À son retour en France, le leader du GUD fut interrogé par les services spéciaux français sur les raisons de ce voyage et sur ses contacts avec les autorités syriennes. Par ailleurs, en plus des affiches, Damas finance très largement l’édition par Chatillon et ses petits copains de textes révisionnistes qui sont ensuite traduits en arabe et diffusés au Moyen Orient : L’Holocauste au scanner de Jurgen Graf, Les Mythes fondateurs de la politique israëlienne de Garaudy, Critique de la Raison juive occidentale de David Warlet.Tous ces textes ayant pour particularité d’avoir été traduits par la même personne, Jawad Bashara, qui participa également à l’écriture du livre de Warlet.

      – Adnan Azzam, né en Syrie, connu dans les milieux spécialisés pour être un proche des services secrets syriens, propriétaire en outre du restaurant Zenobie, à Paris, fréquenté par Rifaad El Assad, et où eurent lieu, dit-on, d’intéressantes rencontres entre ce dernier et des membres du FN…

      Début juin, le site Égalité et Réconciliation se faisait l’écho du lancement d’un nouveau site, Infosyrie, présenté comme un site de “réinformation” sur les événements syriens dont la réalité serait travestie par les medias occidentaux à la solde des États-Unis et d’Israël.

      Les liens entre Frédéric Chatillon et la Syrie ont connu une nouvelle visibilité avec l’implication de l’ancien dirigeant du GUD dans le rapprochement de Dieudonné avec le parti de Jean-Marie Le Pen et l’extrême droite en général. Ce rapprochement serait la conséquence de l’influence grandissante de Chatillon auprès de Dieudonné et s’est manifesté par quelques événements médiatisés:

      -M. M’Bala était présent à une soirée du président du FN datant probablement de 2006 à Montretout avec les époux Chatillon.
      -La venue de Dieudonné à la Convention présidentielle Bleu Blanc Rouge organisée par le Front national en novembre 2006 dans le cadre de la candidature de Jean-Marie Le Pen à la présidentielle de 2007
      -Le baptême d’une fille de Dieudonné en juillet 2008 par l’abbé Laguerie, ancienne figure de proue de la Fraternité Saint-Pie X et à présent en charge de l’église Saint-Eloi à Bordeaux, avec pour parrain Jean-Marie Le Pen. Chatillon semble alors avoir joué les intercesseurs, une de ses filles ayant pour parrain l’ancien président du FN.

      Cette présence constante dans l’ombre de Dieudonné va permettre à Chatillon d’élargir son cercle de connaissances à d’autres « parias » médiatiques comme Jacques Vergès ou Roland Dumas . Par ailleurs elle s’inscrit dans une démarche plus large cherchant à faire bouger les lignes puisqu’à la même époque Chatillon s’investit aux côtés d’Alain Soral dans les projets d’Égalité & Réconciliation, en particulier l’ouverture du Local fin 2007 aux côtés de Philippe Peninque: proche conseiller de Marine Le Pen, ancien dirigeant du GUD dans les années 1970, ancien avocat radié du barreau de Paris à la suite de malversations financièreset marié à une cadre supérieure de l’Oréal. Philippe Peninque joue par ailleurs un rôle économique important auprès de Chatillon.

      Durant l’été 2006, Chatillon avait joué les intercesseurs pour un voyage de Dieudonné, Alain Soral, Ahmed Moualek, Marc George et Thierry Meyssan au Liban. Ils repartent au Liban et en Syrie en mars 2008 sur le prétexte d’une série de spectacles de Dieudonné organisés par Michel Eleftériadés ( http://www.nowheristan.org/ http://fr.wikipedia.org/wiki/Michel_%C3%89l%C3%A9ft%C3%A9riad%C3%A8s ) dans son cabaret à Beyrouth, le Music-Hall, suivis d’une virée à Damas.

      Selon des sources locales, les cinq jours en Syrie comprenant hôtels, chauffeurs et visites touristiques auraient été largement financés par la famille Tlass. Ces liens se manifesteront d’ailleurs par des rencontres avec des membres de la famille, notamment le fils Manaff, devenu à son tour général, et dont des sénateurs ont récemment demandé à ce que ses avoirs soient gelés en France en raison de son implication dans des massacres récent à Baniyas. C’est en effet un très proche de Bachar El-Assad, et il commande actuellement l’unité que Bachar commandait avant sa nomination à la tête de l’État.

      Chatillon a créé Riwal Communication en mars 1995 avec trois associés :Marie d’Herbais, Axel Loustauet Virginie Barlemont. Mais depuis 1996, la société a connu plusieurs remaniements dans la distribution de son capital. Dès 1996, Thomas Lagane remplace V. Barlemont puis des membres de la famille de Frédéric Chatillon intègrent le capital, celui-ci se limitant à Frédéric Chatillon
      et Axel Loustau à partir de 2005. Le capital de la société est demeuré longtemps le même jusqu’en décembre 2009. Il est alors porté à hauteur de 180 000 euros. Au dernier bilan comptable déposé par la société remontant à 2006,le chiffre d’affaire approchait 900 000 euros pour seulement plus de 20 000 euros de bénéfices, ce qui signifie que la masse salariale et les frais généraux doivent être plus que conséquents. Par ailleurs les associés ont décidé d’ajouter de nouveaux noms commerciaux en sus des Éditions des Monts d’Arrée : Riwal Communication, Riwal l’Agence, Iona, Ivaos et Taliesin ainsi que d’étendre à l’étranger l’objet de la société : le conseil en communication, le marketing direct, l’édition de livres et revues.
      Le premier pays à voir naître une antenne de la société a été la Syrie. Riwal Syria est installée à Damas et dirigée par Thiebault El Bakjaji.L’agence affiche déjà quelques références clients, dont le ministère syrien du tourisme. Riwal est à l’origine de certaines campagnes de promotion de ce ministère, du moins jusqu’aux événements récents
      survenus.

      Chatillon n’est pas un idéologue et s’il est souvent présenté comme un NR par des journalistes ou des « spécialistes de l’extrême droite », il n’en conserve apparemment qu’un nombre limité de fondamentaux : aversion affichée envers le monde juif et admiration toute aussi évidente pour certains régimes politiques nationalistes et socialistes européens des années 1930. Il se trouve que le régime baasiste réunit ces deux dimensions. Les liens avec la famille Tlass font le reste. En France, cette farouche hostilité à Israël et à la judéité en général est sans doute la seule ligne politique un tant soit peu constante de l’entourage de Chatillon depuis les années 1990. Cela explique sa présence dans des manifestations comme celle contre l’intervention israélienne à Gaza en janvier 2009 ou un intérêt récurrent pour la question du révisionnisme, d’UDVS créée avec Roger Garaudy au procès de Dieudonné pour contestation de crimes contre l’humanité en présence des frères Faurisson.

      Chatillon, Loustau et leur entourage essaye d’être la référence occulte de tout ce qui se monte ou se déroule sur Paris dans le milieu de l’extreme droite « alternative » (hors FN). Depuis 2000 Chatillon et Loustau ont été approchés tout ce que Paris a vu se créer comme nouveaux mouvements droitistes, des Jeunesses Identitaires au néo-GUD en passant par Pro Patria.

      Ce qui était recherché auprès des « Anciens » comme ils sont appelés n’était d’ailleurs pas tant la caution politique que les moyens financiers et matériels dont ils disposent.
      Mais toutes ces tentatives ont en général fait long feu, les « Anciens » rechignant à soutenir ce qu’ils ne contrôlent pas totalement. Chatillon aime avant tout être près de ce qui brille, tout en ayant l’impression de tirer les ficelles.

      Roland Dumas entretint une relation avec la fille du Général Tlass, Nahed Ojjed, du temps où il était ministre des Affaires Etrangères, ce qui pour certains “services” créa de réelles inquiétudes. Cette dernière, via la Fondation Tlass (basé au Lichenstein) proposa de financer un scanner d’un montant de huit millions de francs pour l’hôpital de Sarlat en Dordogne, fief électoral de Dumas. Cette affaire s’ébruitant dans la presse il perdit les élections législatives de 1993 et se vit attribuer le surnom de « Lion de la Tlass ».

      Malgré tout il eut le temps d’établir via la fille, et surtout via son père Mustapha Tlass, un contact direct avec le Président Hafez el Assad qui déboucha sur deux rendez-vous officieux. Plus récemment, c’est le fils et nouveau maitre de la Syrie Bachar el Assad qui l’a invité lors de son passage à Paris.Dans l’interview qu’il donne ce mois à Info-Syrie, Dumas évoque ces entrevues en ces termes : « J’ai obtenu mon premier rendez-vous avec le président syrien par l’intermédiaire d’un ami commun,
      ancien camarade de combat d’Hafez el-Assad, un général syrien » sans toutefois évoquer le nom de Mustapha Tlass, il n’a pas cette pudeur virginale dans ses mémoires, parlant d’un homme « très francophile » qui « avait du chic et du charme ». Les esprits pervers tels que le nôtre se demanderont tout de même qu’est-ce qui peut amener un homme, à 1re vue sain d’esprit, résistant, fils de résistant fusillé par les nazis, à considérer un des principaux pourvoyeurs d’écrits antisémites et négationnistes – par le biais de sa maison d’édition Dar Tlass sise à Damas – comme un ami charmant ?

      Frédéric Chatillon+famille/Axel Loustau/Normandy Sécurité/Riwal Communication/Marie d’Herbais/Anne-Christine Delaunay/Thomas Lagane/Famille Tlass /Jawad Bashara/Infosyrie/Jacques Vergès/Alain Soral/Roland Dumas/Égalité & Réconciliation/Philippe Peninque/Ahmed Moualek/Marc George/Thierry Meyssan/Dieudonné/ Michel Eleftériadés/ http://www.nowheristan.org/ le Music-Hall (Beyrouth)/ Riwal Communication/ Virginie Barlemont/ Thomas Lagane/ Éditions des Monts d’Arrée/Riwal l’Agence/
      Iona/Ivaos/Taliesin/Riwal Syria/Thiebault El Bakjaji/ministère syrien du tourisme/Nahed Ojjed/Fondation Tlass (basée au Lichenstein)/Mustapha Tlass/maison d’édition Dar Tlass(Damas)/ Jildaz Mahé O’Chinal/la Semis, une petite boîte de production d’extrême droite “hardcore”./Alliance France-Europe-Russie/Louis Denghien/Diana Jadaan/IndependenzaWebTV/
      radio francophone Iranienne Irib https://www.facebook.com/pages/Tous-avec-BACHAR-AL-ASSAD/165662190158471/Issa El-Ayoubi, vice-président du Réseau Voltaire et cadre du PSNS / Réseau Voltaire/Jacques Cheminade/Christine Bierre/ Jean Bricmont/ Michel Collon/Webster G. Tarpley/Youssef El Aschkar/PSNS/Hezbollah/parti Baath libanais/journal libanais prosyrien Ad-Diyar/
      Axis for Peace/Al-Manar/Ali Qanso/Alain Benajam/Leonid Ivashov/Carlos Alberto Gutiérrez/Francisca Cabieses Martinez/Ernesto Carmona Ulloa/Silvia Cattori/David Cogswell/ Margareta Donos-Stroot/ Anne Fairbairn/Omar Faris/Philippe Gazagne/Edgar Gonzalez Ruiz/Juan Ramón Jiménez/Claude Karnoouh/Nina Koulikova/Annie Lacroix-Riz/Marcelo Larrea/ Victor Litovkine/Ray L. McGovern/Gastón Pardo/Robert James Parsons/Chris Sanders/Zeina el Tibi/Gerhard Wisnewski/Andreas von Bülow/Giulietto Chiesa/Général Leonid Ivashov /Helga Zepp-LaRouche/Géraldine Feuillen/Jean-Paul Rybak/Christian Bouchet/Voxnr/bimensuel d’extrême droite Flash/Marc George (ex Marc Robert) / Alexandre Ivachev du parti communiste russe (KPRF-КПРФ)/Marie-Ange Patrizio/Le sénateur de l’Ohio, Dennis Kucinich/Ginette Skandrani/Dennis Kucinich/Julien Teil/
      Francesco Condemi/Mahdi Darius Nazemroaya/Lizzie Phelan/Cynthia Mac Kinney/Pierre Dortiguier/Christian (Yahia) Bono/Paul-Eric Blanrue/ Maria Poumier/Franscesco Condemi/ Claude Covassi/Michèle Renouf/projet Birobjan/Thomas Werlet/Peter Rushton/Yahia Gouasmi/Georges Theil/David Duke (Ku Klux Klan)/Frederick Toben/Agnès-Mariam de la Croix/
      société de propagande Clap36/Michel Aoun/monastère Saint Jacques l’Intercis de Dâra/Claude Beaulieu le président de Comité Valmy/Marc George/Domenico Losurdo / le Courant Patriotique Libre (liban)/Alain Corvez/ONG Syria is fine/Vyacheslav Matuzov/Dimitri Mikulskiy/Mete Akinci/Bartv Soral/Alain Corvez/Guy Delorme http://legrandsoir.info/ grand mufti de Syrie Ahmad Badr Eddin Hassoun/site pro-dictatures http://medialibre.eu/

      … Toujours anonyme Jondoe ?

      La correspondante du Ministère du Tourisme en contact avec Chatillon s’appelle Rania Kardahi, en charge du département Promotion et c’est Riwal qui gère le site syrievoyage.fr qui est le site
      de promotion du Ministère du Tourisme syrien depuis 2008.

      Dolmen est une société dont l’activité principale déclarée est le conseil pour les affaires et la gestion, domiciliée au 39 rue Vineuse dans le XVIe arrdt de Paris mais qui a un statut de groupement de droit privé non doté de la personnalité morale et qui n’est pas inscrit au registre du commerce, ce qui empêche toute consultation publique des statuts. Cela n’empêche pas pour des observateurs un peu attentifs de retrouver sa trace dans des activités politiques récentes comme la publication de Au Front ou dans certaines activités de Riwal comme la fabrication du Crazy Pack.

      Ginette Hess-Skandrani, coéditrice du Manifeste judéo-nazi d’Ariel Sharon, un faux antisémite, du négationniste tunisien Mondher Sfar, fut exclue des Verts pour avoir publié sur un site négationniste interdit par décision de justice, (site lui-même probablement fondé par Serge Thion et Pierre Guillaume, qui propagent le négationnisme sur internet), et également après
      avoir collaboré à un journal négationniste (L’Audace) que publie Mondher Sfar un négationniste donc, dont il arrive que l’extrême-gauche pro-palestinienne se méfie.
      Ginette Skandrani est publiée sur le site de Dieudonné et fait partie de son équipe de campagne -fit partie devrait-on dire, aussi longtemps que Dieudonné avait le projet d’être candidat à la présidence de la République. Il semblerait qu’elle ait joué le rôle de rassembleuse de ces personnages auprès de Dieudonné, en les faisant venir sur le site d’icelui.
      En effet, sur le site de Dieudonné elle introduit ses amis négationnistes ci-dessus cités, dont :
      Maria Poumier, qui est une admiratrice de Garaudy, lui-même ancien catholique et communiste, converti à l’islam et consacré au négationnisme et à la lutte contre Israël : Garaudy est l’auteur d’un ouvrage intitulé Les mythes fondateurs de la politique israélienne, où il compare le sionisme au nazisme . Il fut condamné en 1998 pour contestation de crimes contre l’humanité,
      (commis contre la communauté juive) et également condamné pour provocation à la haine raciale.

      Maria Poumier traduit Israël Shamir (dont le livre, L’Autre Visage d’Israël , a été interdit en France pour cause d’antisémitisme -forcené ; ceci aux dires même des antisionistes les + résolus, tels les gens d’« Euro-Palestine ») . Shamir travaille à réhabiliter les « Protocoles des Sages de Sion », ce faux antisémite qui servit de base à la propagande nazie.
      Considéré comme un provocateur, si ce point fait l’unanimité, il existe des zones d’ombre sur son identité. Il veut se faire passer pour un juif russe, qui a transité par Israël, converti au catholicisme ultra, mais on soupçonne qu’il s’agirait d’un ancien agent du KGB .

      Le site de Dieudonné publie des textes de Shamir, de même qu’il publie des textes en défense du négationniste Bruno Gollnish, et d’autres encore faisant l’éloge de Le Pen.

      Dieudonné fut exclu en 2004 du mouvement d’extrême-gauche « Euro-Palestine », du fait de ses mauvaises fréquentations, en l’occurrence Ginette Skandrani, et Alain Soral.

      Un des promoteurs professionnels d’Assad est Phillipe Chatillon, ex membre du GUD,toujours activiste d’extreme droite à l’heure actuelle, et présentement conseiller en com’ de Marine Le Pen (une copine de la fac d’Assas).
      Dirigeant la société de communication RIWAL, il met au service de la promotion d’Assad ses réseaux tant professionnels que politiques (M.LePen y compris) et mondains.
      Son implication auprés du régime Syrien va trés loin, il entretient des relation étroites avec la famille Tlass ( http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=182281dinertlassfamille.jpg ) et est un entremetteur de la fine fleur de l’antisionisme/negationisme/national-bolchévisme avec le régime, en témoigne l’organisation par son entremise des contacts de Soral, Meyssan, et Dieudonné au cours de « voyages militants » en Syrie. En récompense de cet engagement, RIWAL a ouvert une succursale en Syrie et a pour client principal le Ministére du Tourisme.
      La correspondante du Ministère du Tourisme en contact avec Chatillon s’appelle Rania Kardahi, en charge du département Promotion et c’est RIWAL qui gère le site http://syrievoyage.fr qui est le site de promotion du Ministère du Tourisme syrien depuis 2008. RIWAL est également à l’origine du site InfoSyrie ( http://www.infosyrie.fr ).
      Ses camarades de l’ex GUD (Axel et Philippe LOUSTAU, Christophe COLLET, Philippe PENINQUE, Olivier DUGUET pour les plus connus) encadrent la plupart des manifestations pro Assad en France.
      La société NORMANDY SECURITE se chargeant de la sécurité physique (garde du corps, vigiles, controle d’accés etc…) au besoin, RIWAL-communication-evenementielle se chargeant de la logistique (location de salle par exemple), RIWAL-communication-conseil assurant la promo et RIWAL-communication-creation assurant la réalisation du matériel militants (tracts, affiches etc…)
      et/ou la promo internet (création de site, web activisme etc…).
      Le coté activiste (manifs de rue par exemple) de ce soutien à Assad est assuré par les meme personnes mais a titre personnel, sans engager les sociétés de communication.

      Riwal Communication : http://www.infogreffe.fr/infogreffe/FicheEntreprise/400363198-RIWAL
      http://www.riwal.fr/
      http://www.riwal.fr/wp-includes/ (oops désolé j’ai pas pu me retenir)
      http://www.riwal-communication-conseil.com/
      http://www.riwal-communication-creation.com/
      http://www.riwal-communication-evenementielle.com/
      http://riwal.agence-presse.net/
      http://riwal.agence-presse.net/wp-includes/ (oops idid it again !)
      http://riwalsyria.fr/

      Merci à l’internaute qui a compilé toutes ces chouettes informations qui expliquent certainement cette aplomb néo-révisionniste de Jondoe Brother.

      Bisous Jondoe…

      1. Euh… Désolé touff de te dire ça mais y’a des trucs je suis pas trop d’acc’. Qu’est ce que elefteriades vient faire dans la liste ? Oo C’est pas parcequ’il a invité Dieudo à venir faire des show au music hall qu’il est lié aux fadas d’extrême droite. Le Music Hall de Beyrouth est l’un des endroits les plus eclectique de la capitale libanaise où tout se croise. J’ai pas tout lu mais ça vire théorie conspi ton truc

    3. Au fait, jonDoe, écrit ton pseudo correctement : c’est joHndoe avec un H. Non parce que quitte à crier au complot mondial en se planquant derrière un pseudo, autant le faire sans faute.

      Autre point : tu craches entre-autre sur les américains, mais cela ne t’empêche pas d’utiliser un nom américain désignant un anonyme, chapeau.

    4. NB à propos des anti-chars Milan.

      Le missile Milan existe depuis 1972. Il a été vendu à l’armée syrienne il y a un bout de temps, je pense.

      Il y en a peut-être de nouveaux qui sont arrivés depuis aux main de « l’armée libre », certes.

      Et alors ?

  8. Toujours anonyme oui Bluetouff je te pensais moins blaireau en informatique ton fort normalement ,passons.

    Si on est contre les Islamistes Sunnites radicaux; leur projet de société et ceux qui les financent , les arment on est automatiquement un pro Bachar Al Assad mais j’en ai strictement rien à foutre de ce pouvoir autocratique c’est le chaos de sa chute que je crains pour les Syriens de toutes confessions pauvre cloche !

    Tu as vu le résultat en Libye non? pays mono confessionnel en Syrie ce sera quoi comme horreur, comme génocide ? en plus des Sunnites il a des Druzes, des Allaouites , des Chrétiens..

    ET me faire un copié collé d’un dossier du site anti conspi ,conspis hors de nos villes c’est petit , je n’ai rien à voir avec ces types pas plus qu’avec infosyrie que je connais oui et c’est bien ma pluralité d’informations qui me fait mieux comprendre la situation , reste sur TFI ANTENNE2 FR3 CANAL+ c’est ton niveau d’analyse (partial,un camp, le néant ).
    Vous voulez m’accoler une image d’extrême droite pour me discréditer, vous auriez pu ajouter le Grand Soir pour faire de moi un rouge brun.Avec vous tout ce qui sort de la doxa officiel du système est fasciste et voué directement à l’anathème.C’est bien ce genre de comportement qui m’ont ouvert les yeux..

    1. Je crois sincèrement que tu t’enfonces… Arrêtes de citer des sources de personnes affiliées à un extrémisme certain et ayant des idéologies plus que douteuses, qui n’ont rien retenu de ce que l’histoire avait à leur apprendre.

      La problématique pour des gens comme toi est semblable à la doctrine d’une secte. difficile d’en sortir lorsque l’on a été aveuglé et abreuvé d’informations dignes des films hollywoodiens.

      #Wait and See, dans quelques temps nous verrons qui à raison. pendant ce temps à vera cruz, des putains de civils innocents (peu importe leur couleur de peau ou leur religion) se font massacrer. CA c’est la réalité.

    1. OMG t’as vraiment lu toute la réponse ? je crois que j’ai fais les diagonales moi… mais ça reste truculent, merci d’avoir indiqué dans l’autre billet que certains com’ valaient le détour :)

  9. Merci Reflets info : Tunisie Opération réussie !

    Hamadi Jebali rappelle les touristes en Tunisie

    Inutile que Hamadi Jebali donne à grand frais de communication extérieure un show publicitaire, les touristes ne viendront plus dans un pays que même sa population « ne reconnaît plus ».
    «Nous ne sommes pas au Katanga ni à Kandahar», s’exclame ce vendredi 18 février dans l’après-midi, sur une radio privée, Mustapha Ben Jaâfar président de l’Assemblée nationale constituante, visiblement agacé de la manière dont les médias montent en épingle l’insécurité.

    C’est vrai, la Tunisie n’est pas la Libye où les seigneurs de la guerre, des factions kadhafistes et des groupes appartenant à la nébuleuse d’Al Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) terrorisent la population, munis d’armes lourdes abandonnées par l’Otan.

    La situation est calme en Tunisie?!

    Pourtant, n’est-ce pas le ministre tunisien de l’Intérieur qui, quelques heures plus tôt, appelle les frontaliers tunisiens de la Libye à informer les autorités de tout mouvement suspect dans leur région tandis que l’armée opère un ratissage à la recherche de commandos terroristes?

    Dans une déclaration à l’Afp, le même ministre Ali Laraeydh précise que la Tunisie est menacée par des infiltrations, probablement d’Aqmi, après avoir quelques jours plutôt révélé que le commando de Bir Ali Ben Khalifa projetait l’instauration d’un émirat en Tunisie.

    Cependant, toujours ce même vendredi sur France 2, avant de lancer un petit sujet sur le tourisme en Tunisie, le producteur de Télématin William Leymergie appelait à soutenir la première industrie tunisienne en crise en rassurant le Français moyen, cible de ce tourisme, de ce que «la situation était calme en Tunisie». L’émérite journaliste de France 2 ne doit pas être bien informé, en une semaine particulièrement grave de désordres multiformes.

    Il n’est que d’écouter n’importe quel bulletin d’information pour enchaîner les nouvelles de protestation, sit-in, grève: ainsi le correspondant de la radio nationale à Gafsa, rapportant au fil des journaux la confusion qui y règne, s’étrangle dans la fumée des pneus brûlés de ce que «l’État est absent», tandis qu’à Sfax, Gabès, Béja, et on en oublie, des protestations et des blocages d’entreprises et d’hôpitaux rajoutent à la confusion.

    À Mateur, l’entreprise allemande Leoni arrête sa production, la reprend puis voit le leader syndicaliste, menacé d’arrestation, s’arroser d’essence et mettre le feu à sa personne tandis que pour finir samedi, les responsables de l’entreprise sont séquestrés. Quoi d’étonnant que l’ambassadeur d’Allemagne intervienne pour appeler les autorités tunisiennes au respect de la loi dans le pays, mettant en garde contre l’image très dégradée de la Tunisie en Allemagne. Et cerise sur le gâteau, à partir de lundi 20 février une grève de quatre jours des agents des municipalités va couvrir le pays des poubelles de la nation!

    La cherté de la vie, la baisse du pouvoir d’achat, le chômage poussent à des manifestations sociales tandis que les intempéries dans le nord-ouest jettent les démunis sur les caravanes de solidarité quand celles-ci ne sont pas braquées en route!
    Samedi 18 février, le ministère du Commerce est intervenu pour demander aux hypermarchés la fixation de prix de référence des denrées alimentaires indispensables. Il y a de plus en plus de manques et ce ministère a décidé d’importer 50 millions d’œufs. À croire que nos belles poules pondeuses sont devenues infertiles; peut-être ont-elles été excisées?

    Un «hôte allant librement dans un pays ouvert»

    Car le champion de l’excision est dans nos murs, allant d’une mosquée à l’autre, escorté de militants barbus en treillis militaires en «hôte allant librement dans un pays ouvert», avertit le ministre des Affaires étrangères tout en précisant que ce Wajdi Ghanim ne parle pas au nom de l’État tunisien: encore heureux! S’il n’appelle pas à l’excision, il insulte le drapeau et l’hymne de notre pays, jette l’anathème sur les laïques tunisiens traités de mécréants et proclame l’application prochaine de la charia en Tunisie où ce charlatan, semble-t-il persona non grata dans son propre pays pour des motifs peu glorieux, aurait décidé de s’installer. Voilà qui ne devrait pas améliorer la position de la Tunisie dans le classement de Transparency International, où elle a reculé en 2011 de 14 places! Et l’on croyait que la révolution s’était faite contre la corruption…

    Pire que cela, les ouailles de ce prédicateur – qui n’est pas le premier en Tunisie – présenté comme salafiste défient les autorités: vendredi après la prière de dhohr, conduits par leur chef Abou Iyadh, des fidèles salafistes manifestent, obligeant la police à tirer des grenades lacrymogènes en plein centre-ville de Tunis. Ils menacent et vouent au diable le président de la République Moncef Marzouki qui l’avant-veille avait, dans une métaphore médicale trop rapide, qualifié de «microbes» un phénomène fondamentaliste régressif qui gangrène le lien social, pourrit la vie des Tunisiens et ronge les valeurs de notre République. Le chef de l’État avait même dû présenter sur le site de la présidence de la République – c’est le comble ! – des excuses refusées par les manifestants. Et voilà qu’à Béja où le ministre de la Culture avait donné ordre de laisser le centre culturel à ses fonctions, c’est-à-dire hors de portée d’un prêche politico-religieux, les responsables de ce centre culturel sont menacés de mort. Toujours à Béjà, l’ex-ministre délégué auprès du ministre de l’Intérieur chargé de la Réforme, est aussi agressé ce samedi par des militants islamistes qu’il croit identifier comme étant d’Ennahdha.

    La ministre de la Femme appelle à «la prudence» contre l’excision

    Car dans un gouvernement essentiellement formé de ministres nahdhaouis, tout le monde ne semble pas en phase sur cette présence très controversée du prédicateur. Si les autorités sanitaires ont mis en garde contre toute atteinte au corps des petites filles et des femmes, en en rappelant les dangers pour leur santé et les Conventions internationales d’interdiction de l’excision auxquelles adhère la Tunisie, la ministre de la Femme et de la Famille a tortillé du derrière pendant six jours avant de lâcher en fin de tournée du prédicateur et du bout des lèvres, un communiqué appelant à «la prudence» contre l’excision!

    Quant au ministre des Affaires religieuses, il a appelé à la neutralité religieuse des lieux de culte d’où les imams zitouniens porteurs de l’islam tunisien sont débarqués et remplacés par d’autres plus rigoristes.

    Toutefois, dans une interview relativement équilibrée au quotidien ‘‘Le Temps’’ en date du jeudi 17 février, il confirme que le port du hijab doit procéder d’une conviction personnelle tout en enchaînant que les «safirats» (non voilées) s’exposent à «un châtiment». Voilà qui devrait pousser bien des têtes nues à une conversion.

    Enfin l’autorité suprême d’Ennahdha, Rached Ghannouchi, semble soutenir les élucubrations du prédicateur dans une forme de validation de sa liberté de penser, d’autant que le chef d’Ennahdha considère également que, s’il n’est pas indispensable d’inscrire la charia dans la Constitution, il faudra en revanche éliminer toute loi contraire à la loi fondamentale islamique.

    Face à ce mouvement de densification islamiste, la société civile tunisienne oppose plusieurs formes de protestation. Si numériquement elle ne fait pas le poids, elle occupe les médias et sa vive vigilance exprime à haute voix l’indignation de la majorité silencieuse contre cette dénaturation de ses traditions musulmanes. Quoi d’étonnant que la société tunisienne, toutes classes, tous âges et toutes tendances confondus, prodigue un accueil enthousiaste à cheikh Abdelfattah Mourou sur la foi de ses envolées publiques sur les chaînes de radio et de télévision, sous forme d’un plaidoyer vibrant, spirituel et consensuel en faveur d’un islam tunisien évolué, tolérant et bien dans son temps, dans la généalogie zitounienne qui en posa les fondements.

    Hamadi Jebali en commercial d’offre de vacance

    Ce vendredi matin là sur France 2, c’est à ce modèle tunisien que semblait se référer celui qui promouvait le produit touristique tunisien à l’adresse de la clientèle française: le Premier ministre en personne se produisait «en exclusivité» dans une tenue «décontractée» comme le meilleur commercial pour cette offre de vacances où – rassurait-il en réponse à l’incontournable question de la chroniqueuse – le touriste pourrait «se baigner comme avant» et «boire un verre d’alcool» à la terrasse d’un café. Et récitant son couplet, tout sourire, le chef du gouvernement évoquait forcément la modernité des femmes tunisiennes émancipées tandis qu’à son insu passait en fond d’écran l’inévitable scène exotique d’une danseuse du ventre.

    Très certainement Hamadi Jebali n’a aucune responsabilité dans cette superposition d’images tirées du sac à stéréotype folklorique des médias étrangers. Toutefois, dans une chronique où d’ordinaire se produisent des voyagistes, des tours opérateurs, des tenanciers d’hôtels de charme mais jamais un chef de gouvernement, la capture d’écran d’un sourire enjôleur (celui de Hamadi Jebali) associé à un coup de reins érotique (celui du ventre nu de la danseuse) pourrait donner, à la Une d’un quotidien, une photo déplacée qui choquerait bien des rigoristes!

    Image pour image, celle du journal ‘‘Ettounissia’’ également de mauvais goût, racoleuse, vaut pourtant à son directeur d’être en prison depuis plusieurs jours et aujourd’hui en grève de la faim. Or, la clientèle des pays démocratiques que notre tourisme rappelle est très à cheval sur la question de la liberté d’opinion, d’expression, de presse. On l’aura vu à propos de tentatives de mise en procès pour des caricatures autrement plus choquantes que la photo libertine d’un mannequin à demi dévêtue mais la poitrine couverte pudiquement du bras de son compagnon. Ce dernier, le joueur de football tuniso-allemand mais bien plus allemand que tunisien, Sami Khedira évoluant au Real de Madrid, taclera tous les inquisiteurs contre le journal ‘‘Ettounissia’’ de ce cinglant commentaire: «Nous vivons au 21e siècle». Et dans toute la presse européenne qui forcément fait beaucoup de place à une vedette du Real de Madrid, cette pudibonderie moyenâgeuse nous couvre de ridicule!

    Par leur démesure, l’incident et les suites judiciaires données à cette malheureuse publication sont la pire des publicités faites à la Tunisie au moment où le Premier ministre s’ingénie à en donner l’image d’un pays accueillant, ouvert, libre!

    Inutile que Hamadi Jebali donne à grand frais de communication extérieure un show publicitaire, les touristes – du moins ceux des sites balnéaires qui font vivre 400.000 familles tunisiennes et soutiennent en recette en devises notre balance commerciale – ne viendront plus dans un pays que même sa population «ne reconnaît plus», et où des slogans ahurissants couvrant les propos d’un Premier ministre sur France 2, disent: «Coupez le bras et la jambe opposée des grévistes», «Couvrez-vous d’un niqab et forniquez dans les coins», «Cachez-moi ce sein que je ne saurais voir» et «Tranchez-moi cette foufoune».

  10. Putain les mecs bravo !!!

    Quel boulot extraordinaire, continuez. Je sais que c’est franchement pas votre souci, mais vous sauvez l’honneur des occidentaux face aux cyniques bâtards des industries de surveillance, leurs intermédiaires politiques, et même face à la vermine type « John Doe » fan des dictatures (fascisme européens comme autocraties orientales). Et surtout, vous contribuez à la lutte contre ces régimes criminels.

    Courage.

  11. Purée j’ai jeter un oeil a se site c’est vraiment un ramassis de connerie pure et dur!

    Tout n’est que connerie sur connerie, rien n’est logique et en essaye de nous donner des preuve alors qu’il n’ y on a pas, du genre la Syrie+ le FN = Bashar et méchante ? mais c’est quoi ses connerie…

    Je vous cracher à la gueule vous et votre site de média mensonges.

    1. Bonjour, merci de l’intérêt que vous portez à nos travaux, n’hésitez pas à parler de nous à votre permanence FN, mais n’oubliez pas votre Bescherelle,

      Cordialement… bisous.

  12. Moi j’aime ce qu’ecrit Jondoe, et je comprends qu’il soit parfois agressif dans ces propos, vu l’accueil qui lui est reserve. La verite n’est pas simple et personne ne peut pretendre connaitre ce qui se passe en Syrie, et dans les coulisses geopolitiques. Un peu d’humilite de la part des donneurs de lecon de ce site ne serait pas superflu…

    1. Évidemment, tout n’est que mensonge, les images et vidéos récoltés ne sont que duperies et des gens bordelines avec des idées maintes fois vaincues par le passé par des gens qui croient en un mot (liberté) sont les meilleures. J’vais éviter le point Godwin pour ma part mais tu iras lui dire ta théorie à lui :

      https://www.youtube.com/watch?v=ymytppLY8nQ

      Hein ? :)

      1. Arte? Avec BHL comme président du Conseil de Surveillance d’Arte France pour la 5eme fois consécutive?
        Super la confiance…

        1. re: 2ème com de la vidéo:
          «  »Faites attention aux occidentaux, ils ne supportent pas les arabes; Ils les détestent (les dirigeants, journalistes, Intellectuelles) (sauf certain de leurs peuples)..meme les transcription (traduction) sont fausses.. exemple: a la 24:49 ils disent : NI IRAN NI HIZBOLLAH, ON VEUT UN PRÉSIDENT DÉMOCRATE, CE QUI EST FAUX: Ils disent (ON VEUT UN PRÉSIDENT QUI CRAINT ALLAH), Ils ont enlevé ALLAH ET ILS L’ONT remplacer par Démocratie… C’est ca ils veulent que le peuple arabe s’éloigne d’Allah.

          Abdallah197 il y a 2 jours » »

          Tu as toujours confiance?

Comments are closed.