Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
Édito
par bluetouff

#eG8 : La colère du Net a ses raisons que la raison ne peut ignorer

Le eG8 qui a débuté aujourd'hui et qui s'achèvera demain va faire couler du pixel, beaucoup de pixels. Au mieux un holdup du candidat Nicolas Sarkozy, un superbe "coup", un "presque" superbe discours d'introduction...Oui presque parce que c'est une constante chez notre président,  il y a toujours un moment ou ça rippe. Au pire, nous aurons perdu quelques années, beaucoup  de croissance, nous aurons rendu malade l'outil indispensable à la bonne santé économique de notre pays.

Le eG8 qui a débuté aujourd'hui et qui s'achèvera demain va faire couler du pixel, beaucoup de pixels. Au mieux un holdup du candidat Nicolas Sarkozy, un superbe "coup", un "presque" superbe discours d'introduction...Oui presque parce que c'est une constante chez notre président,  il y a toujours un moment ou ça rippe. Au pire, nous aurons perdu quelques années, beaucoup  de croissance, nous aurons rendu malade l'outil indispensable à la bonne santé économique de notre pays. Et on a beau inviter toute la Silicon Valley, la magie des traductions simultanées fait que tout le monde comprend très bien quand ça cause régulation, choix de la société de surveillance, au détriment de la société de connaissance et d'ouverture. Une société où les libertés ne sont plus celles de quelques uns mais celles de tous.

L'internet sain, l'internet civilisé, l'internet optimalisé, l'internet par Orange, ce n'est pas Internet. Internet ce n'est  pas le poseur de tuyaux qui hurle à l'agonie du réseau, à la congestion, alors qu'il laisse volontairement un lien se dégrader pour mieux commercialiser ses contenus. Internet ce n'est pas non plus les entreprises qui exploitent ces tuyaux.

Internet, c'est les internautes, les internautes fabriquent Internet, ils se créent un référentiel commun, universel. La conscience du réseau est là, impalpable, mais elle...

Une info, un document ? Contactez-nous de façon sécurisée