Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
par Antoine Champagne - kitetoa

Dites donc, chers représentants, vous n'avez pas honte ?

Combien de fois avons-nous remis l'ouvrage sur le métier ? Des centaines de fois ? N'avons nous pas prouvé à quel point Amesys et Bull s'étaient compromis au delà de l'acceptable sur un plan moral, éthique et légal en vendant ses produits d'écoute globale des réseaux IP à des dictateurs ou des Etats policiers, sachant pertinemment qu'il seraient employés pour traquer, arrêter et torturer des opposants politiques ?

Combien de fois avons-nous remis l'ouvrage sur le métier ? Des centaines de fois ? N'avons nous pas prouvé à quel point Amesys et Bull s'étaient compromis au delà de l'acceptable sur un plan moral, éthique et légal en vendant ses produits d'écoute globale des réseaux IP à des dictateurs ou des Etats policiers, sachant pertinemment qu'il seraient employés pour traquer, arrêter et torturer des opposants politiques ? N'avons-nous pas expliqué que Nicolas Sarkozy et ses amis avaient favorisé la prise de pouvoir éminemment contestable de Philippe Vannier, Dominique Lesourd et Marc Hériard-Dubreuil au sein de Bull ? N'avons-nous pas écrit qu'Amesys avait "sponsorisé" le Xeme festival mondial des arts nègres, ce qui n'entre pas tout à fait dans son activité habituelle ? N'avons-nous pas rendu compte des procédures lancées contre Amesys pour complicité d'actes de torture ? N'avons-nous pas interpelé tous les responsables politiques publiquement et démontré qu'ils ne répondaient pas, un peu gênés aux entournures, qu'ils sont ?  Tout ça pour ça ? Pour que des sénateurs invitent Philippe Vannier à parler de cyberdéfense ?

Mais que va-t-il bien pouvoir raconter ?