Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
par bluetouff

Ah tiens, Qosmos commence à nettoyer les intertubes

Un lecteur nous signale à l'instant que Qosmos au lieu de s'affairer à retrouver son contrat le liant à AreaSpa pour le client final Bachar al Assad, est en train de nettoyer ses intertubes... Le premier nettoyage, c'est un communiqué de presse en date du 8 décembre 2011, expliquant la position officielle de Qosmos suite aux révélations de Bloomberg. Comme c'est étrange !

Un lecteur nous signale à l'instant que Qosmos au lieu de s'affairer à retrouver son contrat le liant à AreaSpa pour le client final Bachar al Assad, est en train de nettoyer ses intertubes... Le premier nettoyage, c'est un communiqué de presse en date du 8 décembre 2011, expliquant la position officielle de Qosmos suite aux révélations de Bloomberg. Comme c'est étrange ! La position officielle de Qosmos sur le dossier syrien serait-elle donc en train d'évoluer depuis que le parquet a ordonné l'ouverture d'une enquête préliminaire ?

Ce communiqué est d'ailleurs toujours accessible dans le cache de Google, sur ce site de test, et nous en avons conservé une copie d'écran, et un PDF aussi, on sait jamais. Chez Reflets on aime pas perdre les contrats chez nous, ni les informations.. alors on backup, des fois que. Surtout que ce n'est pas franchement la première fois que l'on nous fait le coup, Amesys en son temps avait carrément fermé son site web et ses superbes documentations du Glint, le truc qui fait de l'interception "légale nationwide" (comprenez ce terme à la sauce Libyenne sous Kadhafi dans les mains de Senoussi), avaient mystérieusement disparu. Mais magie des intertubes, nous les avions également backuppé.... Si Qosmos, comme nous le pensons est en train de suivre le même schéma de communication qu'Amesys, la seconde phase après le grand nettoyage des intertubes, c'est les...

Une info, un document ? Contactez-nous de façon sécurisée