Sarkozy et Kadhafi : petite note de service à nos amis journalistes

« S’il y a bien un chef d’Etat qui, dans le monde, n’a pas frayé avec M. Kadhafi et est responsable de son départ et de ce qu’il lui est arrivé, je pense peut-être que c’est moi« . Nicolas
Abonnez-vous ou connectez-vous pour lire le reste de cet article
Twitter Facebook Google Plus email

16 thoughts on “Sarkozy et Kadhafi : petite note de service à nos amis journalistes”

  1. Précisons que cette vidéo est disponible en stream et en téléchargement (rapide) sous licence Creative Common-by (e.g. réutilisable, remixable, toussa) à l’adresse suivante :

    (et dans tout un tas d’autres endroits d’ailleurs, mais celui-ci a l’avantage d’être rapide et de spécifier clairement la licence)

  2. Tu critiques les journalistes mais les hommes politiques de l’opposition pourraient aussi s’emparer de cette information et la reporter, c’est le moment où jamais et ils ne le font pas plus. Or la plupart des journalistes « en vue » ont choisi qui suivre (Hollande ou Sarkozy), pas qui précéder et c’est pas d’aujourd’hui…

  3. Quand tu vois comment les dernières déclarations d’Eva Joly ont été traitées par la presse, et surtout comment le démenti officiel de sarko le lendemain a été surmédiatisé pour bien faire comprendre qu’il avait raison et qu’il est gentil :(

  4. Si l’on en croit le gouvernement et la proposition de Sarkozy de punir la consultation d’information « terroristes »,cette photo encourage l’apologie d’une amitié entre occident et terroristes (puisque Sarko lui même considère Kadhafi comme terroriste pour justifier sa sale guerre), regarder cette photo est passible de 30000 euros d’amende et d’une peine d’emprisonnement…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *