Amesys : Kadhafi augmented

C’est une première sur Reflets.info, nous nous lançons dans le journalisme augmenté, tout ça à cause d’une vidéo publiée sur France TV, dans laquelle Bruno Samtmann, le directeur commercial d’Amesys, nous explique que si son entreprise a vendu un système d’écoute global à Kadhafi, c’est surement pour traquer du pédophile, du psychopathe, du nazi, ou du trafiquant de drogue Libyen… peut être même un mélange de tout ça. Donc pour bien tout civiliser l’Internet Libyen, Amesys a vendu en 2006 un système d’écoute à Kadhafi??? logique… on était pote avec Kadhafi en 2006, il était sympa à cette époque Muammar non ? Ah non ?  Oh WAIT !

Un peu d’histoire :

REVISIONNONS DONC MAINTENANT

CETTE VIDEO

 

argumentaire commercial Amesys from LastOrder on Vimeo.

 

 

Twitter Facebook Google Plus email

25 thoughts on “Amesys : Kadhafi augmented”

      1. C’est sur que comparé à Khadafi, ce qui se prépare dans ce pays risque de nous faire regretter le tiran. Remarquez ce n’est pas certain hein, c’est juste probable.
        Bilan des printemps du maghreb : l’hiver Islamiste.
        Marine en pleure de joie, pile-poil pareil que pour la crise européenne.

  1. Très drôle mais il est dommage d’évacuer dans ce portrait historique tout le rôle rempli de contradictions de Kadhafi en Afrique…
    Rival de la France pour le pétrole de la bande d’Aouzou, soutien d’Idi Amin Dada et d’autres personnages peu recommandables mais aussi de Thomas Sankara, finançant depuis quelques années (si j’ai bien suivi) un certain nombre de projets panafricains assez intéressants, gaspillant de façon pharaonique les nappes d’eau fossile du désert lybien, monnayant le contrôle (violent) des migrants auprès de l’Union Européenne, etc.

  2. En fait les opposants au régime libyen, comme il n’y a rien qui dit qu’ils ne sont pas pédophiles, nazis, terroristes ou barons de la drogue ben c’est normal qu’ils soient fliqués et accessoirement tués.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *