Mes chers connards…

karol-Pila

Mes chers connards qui en avez tant contre les Juifs ces jours-ci, moi qui ne le suis pas, je prends quelques instants pour vous donner à écouter.

Karol Pila a attendu d’avoir 80 ans pour parler. Jusqu’ici il s’y refusait. A part quelques mots ici ou là. J’avais eu le privilège de pouvoir le rencontrer et de lui poser une question. Il avait bien voulu y répondre. Cette fois, il parle longuement.

Vous imaginez que s’il avait voulu créer un mythe, comme le disent Faurisson, Soral ou Dieudonné, il l’aurait fait bien plus tôt.

Qui ne peut voir l’horreur et le crime contre l’Humanité toute entière s’exclue de l’Humanité.

La marche du monde – 25/01/2014 – 1ère partie

(19:30)

La marche du monde – 25/01/2014 – 2ème partie

(26:31)

Twitter Facebook Google Plus email

Auteur: Antoine Champagne - kitetoa

Dinosaure du Net, journaliste à ses heures. A commis deux trois trucs (Kitetoa.com, Aporismes.com et Reflets.info).

60 thoughts on “Mes chers connards…”

  1. Le problème n’a rien à voir avec les juifs, mais avec les pseudos associations de défense de leurs droits. Même chose avec le racisme, sous couvert de lutter contre le racisme et l’antisémitisme, ces associations opèrent une censure monumentale. Et c’est une erreur, on a justice en France, qu’on la laisse faire son travail. qu’on laisse ces gens s’exprimer, ca permet de tourner leurs thèses en ridicule publiquement, et ca permet à la justice de les condamner si ce qu’ils disent n’est pas légal. On est encore dans un état de droit il me semble.

    Note: d’après des riverains, les slogans de la derniere manif étaient « CRIF la France ne t’appartient pas ». Pas « juif ». Mais je n’y étais pas, donc je ne saurais pas dire si c’était le cas ou pas.

    1. d’aprés le figaro, on aurait même entendu en cours de manif « crs complice des juifs » …

      et « juif, la france n’est pas à toi » que certains ont compris comme « crif, la france n’est pas à toi » … ou réciproquement , y compris dans la tronche de ceux qui l’ont éructé …

      ah, oui, mais le figaro est à la solde des franc-maçons-sionisto-bilbergero-illuminato-bolscheviks … putain, j’allais oublier les petits gris …

      comme dans l’idée que les bigotes allumeuses de bucher de salem sont en train d’essaimer de notre coté de l’atlantique …

      la gonzesse avec sa pancarte « europe pedo criminelle sioniste sataniste » par exemple …

    2. « Sur place, le défilé est très hétéroclite : catholiques, « hommens », travailleurs frontaliers avec la Suisse et manifestants contre l’« équitaxe » côtoient des drapeaux de La Manif pour tous et des slogans anti-fiscalité, mais aussi, plus marginaux, des ultra-nationalistes ou des admirateurs de l’humoriste Dieudonné, comme a pu le constater une journaliste du Huffington Post. »

      Qui ici peut me citer les slogans que les frontaliers avec la Suisse ont écrit ?

    1. reflets.info, si prompt a détecter les outils de manipulation de masse, c’est décidément bien planté sur la question juive. Alors que vous comprenez si finement comment le 9/11 est utilisé comme puissant outils de manipulation, il semble que vous soyez complètement hermétique à l’idée que l’on puisse reproduire le même schéma avec l’anti-sémitisme.

      Ceci dit, il ne faut pas non plus tomber dans l’autre versant de pensée qui consiste à dire que l’antisémitisme n’existe pas.

      1. Rien que d’écrire « la question juive » n’augure rien de bon….
        Ce terme exact a déjà été utilisé, en d’autres temps.
        La manipulation des mots arriverait-elle proche de son but, à savoir supprimer totalement le libre arbitre et la pensée critique ???

  2. Je vais jeter mes petits cailloux dans la mare.
    Je ne suis pas antisémite et je ne nie pas l’holocauste ni les chambres à gaz. Je pense qu’il faut éduquer un certain public de Soral et Dieudonné mais que nous n’avons pas le droit non plus de considérer que leur colère et leur racisme ne sont que de l’antisémitisme primaire. Nous devons leur expliquer que tous les juifs ne sont pas riches et profiteurs pas plus que les tous les musulmans sont des terroristes.

    Defamation de Yoav Shamir. Je ne pense pas qu’on puisse le taxer d’antisémitisme.

    http://www.dailymotion.com/video/xqsz41_defamation-un-film-documentaire-de-yoav-shamir-1de2_school
    http://www.dailymotion.com/video/xqsyoy_defamation-un-film-documentaire-de-yoav-shamir-2de2_webcam

    Comme le dit l’un des intervenants, « une des raisons pour lesquelles de si nombreuses personnes sont en colère contre Israel est l’occupation continue et la colonisation des terres palestiniennes et parce qu’Israel qui a la puissance d’un état n’en a pas fait assez pour mettre fin à l’occupation. C’est une des raisons. Une telle occupation ne peut pas continuer sans racisme, sans violences et sans humiliations pour ceux dont la terre est occupée. »

    Nier que l’antisémitisme de beaucoup de personnes est lié à ce problème, c’est nier la réalité.

    http://www.dailymotion.com/video/xcvqn7_dr-norman-le-sionisme-et-la-carte-d_webcam

    A l’origine de l’affaire Dieudonné et des quenelles il y a un site d’extrême-droite israélienne (jssnews) dont personne ne semble avoir remis en cause les affirmations. Il y a des lois pour juger les actes et propos racistes et/ou antisémites. Il n’y a pas à laisser la police faire la justice ou alors c’est que la démocratie, en France, est en grand danger.

    Et pour finir, une petite touche d’humour pour détendre l’athmosphère. (Humour suisse, en France ce n’est plus permis j’imagine)

    http://www.dailymotion.com/video/x14peks_hate-toi-lentement-le-monopoly-palestinien_fun?search_algo=1

    1. « nous n’avons pas le droit non plus de considérer que leur colère et leur racisme ne sont que de l’antisémitisme primaire. »
      Ben voyons.
      C’est exactement ce que c’est pourtant. Qui est encore assez naïf pour croire le contraire?
      Et après vous allez dire que Faurisson, invité sur scène par Dieudonné, n’est pas un négationniste bête et méchant mais juste quelqu’un qui se pose des questions pertinentes ?

      « Nous devons leur expliquer que tous les juifs ne sont pas riches et profiteurs pas plus que les tous les musulmans sont des terroristes. »
      Ah ben c’est simple il suffisait d’y penser.
      Heureusement que vous êtes là pour résoudre tous les problèmes de la planète.

      1. Je suis contente de constater que vous avez vu Defamation et que vous avez pu, de ce fait, affiner votre argumentation. Ah, mais, peut-être que vous n’avez pas eu le temps de voir Defamation dont je donne les liens.

        Si vous n’avez pas pensé que c’était utile de voir ce documentaire, je vous invite à voir ce reportage de Yoav Shamir qui ne peut que vous aider à vous poser des questions pertinentes.

        Une fois que vous aurez vu ce documentaire, il est possible que vous cessiez de penser que le monde est figé depuis 60 ans.

        http://www.arte.tv/fr/israel-cinema-defamation-le-documentaire-polemique-de-yoav-shamir/3043146,CmC=3044522.html

        Si vous avez encore un peu de curiosité et de temps à perdre, je vous invite à voir un autre documentaire

        http://monq.biz/article-5394-Reportage+_+The+GateKeepers.monQ

        Une fois que nous aurons des référentiels communs (ces reportages), nous pourrons reprendre cette aimable discussion.

  3. Cher « 13Atg » dont le commentaire n’a pas été approuvé, je vais juste vous expliquer pourquoi en tant que BOFH en second, j’ai mis vos commentaires à la poubelle…

    1) si je les avais publiés, j’aurais ajouté les données personnelles vous concernant en clair au début de vos commentaires.

    2) Je pourrais vous citer mille sources de documentation sur la Shoah pour vous aider à ouvrir les yeux sur le fait que c’est un crime contre l’Humanité, avec tout ce que cela implique. Mais je doute que cela vous intéresse.
    Comme je suis incorrigible, je vais tout de même vous en citer une. Notez, que je me met à votre niveau en vous précisant que ce site n’est pas réalisé par un membre du lobby sionniste-anti-france-illuminati-machin chose, mais par un goy : http://www.nizkor.org
    C’est un type bien plus sympa que moi. Il a fait ce site pour mettre en face des arguments miteux dans le genre des vôtres, des faits tangibles et documentés. En nombre.

    3) vous êtes ici en plein milieu de mon cyber-salon. Et dans mon salon, je n’invite personne qui défende les thèses de Faurisson.

    4) vous avez sous la main un témoignage terrible d’une des personnes les plus touchantes que j’ai été amené à rencontrer. Et la seule chose que vous en retirez, c’est que Dieudonné n’est pas antisémite et que les chambres à gaz, toussa, c’est sans doute très surévalué. Vous êtes pitoyable.

    5) Je vous invite à aller lire les déclarations d’Alain Soral, le maître à penser de Dieudonné. Ici par exemple :

    http://tempsreel.nouvelobs.com/l-enquete-de-l-obs/20140124.OBS3766/antisemite-national-socialiste-comment-devient-on-alain-soral.html

    1. 1) La stigmatisation n’est pas la méthode la plus noble. Comment peut-on amener un débat constructif avec une telle menace? C’est quoi la prochaine étape? mettre une croix gammé jaune sur le veston de chaque petit con de négationniste? Tu vas les conforter dans leur sentiments paranoïaque avec tes c*nneries!

      2) Pioufff, j’ai même trouvé la porte d’entrée de ta référence. Dommage, ça semblait expliqué comment détecter et démonter une argumentation négationniste.

      3) C’est très con de faire ça. Je connais pas ce Faurisson, en cherchant on sait juste que c’est négationniste, que ce qu’il dit « est nauséabond », qu’il nous « ramène au pires moments de l’Humanité » etc. Saurait été bien de montrer un peu ces thèses et de les démonter au fur et à mesure de leur développements. C’est de cette manière qu’on peut rendre les gens capable de se protéger fasse à ces merdes.

      4) (vomi)

      5) Allons, allons… pourquoi citer un article qui lui même ne cite que les phrases les plus puantes du bonhomme. Allez y franchement, donnez du Soral: https://www.youtube.com/watch?v=zXDMnMDpdCY

      1. Dis comme ça, on dirait qu’il manque simplement quelques vérités. Je pense que c’est beaucoup plus complexe que cela. En me lançant dans quelques recherches, j’ai remarqué que les discours négationniste son chargé de « pseudo-argumentation ».

        Par exemple (je simplifie) : « le nombre de 6 millions de gazzés est exagéré. Avec un tel nombre, tout le monde l’aurait su! Impossible que les alliés ait découvert le massacre seulement une fois sur place ». Ce type d’argumentation est particulièrement vicieuse car elle appelle à notre intuition. C’est très dur à démonter avec de vrais arguments car notre cerveau ne comprendre l’argument négationniste que de façon intuitive ; impossible d’assimiler des arguments rationnels alors que notre cerveau est bloqué sur le mode « intuitif »! Il est vraiment trop fort ce Daniel Kahneman

        1. Peu importe le nombre.

          Et encore, la plupart des gens, quand ils entendent Shoah, pensent « chambres à gaz ». Ils oublient la Shoah par balles à l’Est.

          Bref…

          Ce n’est pas le nombre qui fait de la Shoah un crime contre l’Humanité, c’est la stratégie, la planification.

        2. Effectivement, la méthode importe peu pour qualifier s’il y a crime ou non. Mais je ne suis pas d’accord avec le fait de réduire la notion de crime contre l’humanité au fait qu’il est existé ou non une planification. Dire que c’est « avec préméditation » me parait plus correct.

          Ce n’est pas non plus le nombre qui fait le crime contre l’humanité. Ce qui fait le crime contre l’humanité (pour moi) ce sont les raisons invoqués d’une part et la place de l’humain dans l’équation, d’autre part.

          Je pense qu’il y a un consensus sur le premier point. Si je tue quelqu’un au motif qu’il est musulman et donc un animal plus qu’un homme, alors c’est un crime contre l’humanité. Si j’ai planifié l’exécution, si j’ai usé de la sauvagerie ou si j’ai tué des dizaines de bonhommes forment des éléments aggravants.
          Le second point est plus difficile à faire admettre car il est sujet à interprétation. Par exemple, la guerre du vietnam, guantanamo, hiroshima ou l’invasion de la palestine sont des crimes contre l’humanité. C’est vrai que la méthode, le nombre et la durée sont différentes par rapport à la Shoah mais à mon sens, cela reste des crimes contre l’humanité. (il faudrais bien plus qu’un commentaire pour développer l’idée).

          1. Ce n’est pas le nombre qui importe. Un humain ou 3 milliards, ce n’est pas ce qui fait un crime contre l’humanité.

            Si demain, un chercheur annihile la moitié de la Terre à cause un trou noir (je sais c’est pas possible, choisissez la catastrophe par négligence qui vous plait), ce ne sera pas un crime contre l’humanité.

            Dans le cas de la WW2, ces millions de morts ont impliqué non pas un responsable mais plusieurs. Comme le nombre a une corrélation directe avec le nombre de responsables (ben oué, ça se fait pas en un claquement de doigt un génocide) dans ce cas, oui on prends on considération le nombre pour connaitre « l’ampleur » du crime.

            M’enfin, plutôt que de ce prendre le chou sur des détails (je parle des modalités de crime contre l’humain ou non), on devrai se focaliser sur les mécanismes qui vont amener une population à accepter cette horreur.

          2. Et justement, les théories véhiculées par Faurisson, à qui Dieudonné donne une étrange publicité pour quelqu’un qui n’est, dit-il, pas antisémite, ou par Soral, font partie des mécanismes qui mènent à la division, celle-ci permettant aux populations d’accepter ce genre d’horreurs. Sans théoriciens et souffleurs sur les braises avec visibilité médiatique, pas de génocide. Regardez par exemple comment est arrivé le génocide au Rwanda.

      2. Je vois pas le problème avec le lien youtube que tu as filé. À mon avis c’est ton discours qui est puant, empreint de jugements à-priori et sans le moindre esprit critique.

        Sinon je suis d’accord pour « C’est de cette manière qu’on peut rendre les gens capable de se protéger fasse à ces merdes. » . Chacun donne son point de vue dans le respect de l’autre. On peut être un sale con et avoir raison… Comme on peut être président de la République et avoir tort…

        1. Oui et à trop l’utiliser (la détourner… )
          Au final elle ne sert plus à rien.

          Sachant qu’en plus, ceux qui braillent le plus pour cette « liberté d’expression » sont les même qui veulent la mettre à bas….

          Personne n’est dupe.

        2. Non, c’est la capacité des gens à s’exprimer qui s’use quand ils ne s’en servent pas. La liberté d’expression est un droit, « inaliénable ».
          Cela dit, la capacité des gens à réfléchir aussi … Et à prendre du recul par rapports à ce qu’on leur sert.

  4. Pourquoi ces excitations ou exaltations soudaines ? La question du programme de la destruction massive des individus de la WW2 ne s’arrête pas aux juifs. Elle revient plus souvent à propos d’une communauté, c’est vrai, sans doute en proportion des pleureuses de service.

    Après, faire et refaire des calculs macabres et le décompte de l’horreur, faire de la pub à Faurisson, que tu fais, est-ce bien utile et pourquoi en ce moment ?

    Qu’est qu’il faut dissimuler en ce moment pour mettre en exergue ces faits ?
    Des p’tits gris ? La hausse de la baisse du chômage qui monte ? Des comptes en Suisses (lieu ou tu caches tes brouzoufs et tes disquettes X) ? La fin du monde ? Snowden te fait de l’ombre ?

    Kekekoi ki tarive là mon gô ? Tu viens de découvrir Internet ! RRRHhaaaa putain’g ok. Attends un peu, ça va s’atténuer. Bye

    1. A propos, vous rappelez-vous que l’intellectuel juif Noam Chomsky est venu défendre Faurisson en France, au nom de la liberté d’expression ? Décidément, ce Chomsky a tout compris.

      Faurisson, quant à lui, n’a ni compris la démarche, ni compris l’histoire. Qu’il disparaisse dans les oubliettes de l’humanité…

          1. Chomsky a probablement été abusé dans cette affaire (et il n’a probablement pas pu se rétracter une fois son nom engagé).

            Mais comme il a déclaré qu’il maintenait ses propos, je pense qu’il est plus juste de les considérer que d’essayer de trouver des explications alternatives.

  5. N’importe quoi, encore un qui mélange juif et sioniste, cette secte de criminels dénoncé par les vrais juifs. Faudrait se renseigner un minimum, le sionisme est proprement interdit par les écrits juif, mais bien évidemment on se garde bien de le dire et on étouffe allègrement la voie des vrais juifs dénonçant cela.
    La bonne vieille manipulation médiatique du sionisme qui consiste a instrumentaliser la Shoa et faire croire a l’antisémitisme pour mieux perpétrer ses crimes contre l’Humanité et la religion juive.

    1. Allons bon.
      Il est amusant de voir des non-juifs décider de ce qu’est le vrai ou le faux judaisme.
      Presque aussi amusant que de voir des non-musulmans décider de ce que doit être le vrai islam (pacifique, aimant la caricature, gay-friendly et si possible végétarien).

      Non non, si des mulsumans disent que le vrai islam c’est le salafisme et si des juifs décident que le vrai judaisme est sionniste, nier la réalité des gens à leur place est simplement puéril et de toute manière acceptable pour personne.

  6. Bon, Kitetoa s’excite sur un sujet tellement rebattu qu’on a du mal à comprendre et à adhérer.
    Pour faire quoi, pour dire quoi, pour alimenter quoi ? Mystère…
    ça fait tellement bisounours que ça donne envie de pleurer.

  7. Ce qui m’enerve le plus avec Soral, c’est que parfois je suis d’accord avec lui… (pas d’exemple en tête, désolé), puis à un moment, il entamme son couplet « antisionniste » (sic) puisqu’il a reussi à trouvé des faire-valoir juifs (genre haredims) pour se dédouaner d’etre antisemite et là, il raconte n’importe quoi.

    Ca m’enerve, parce que vu que Soral à une couverture médiatique assez importante (j’aimerai assez que youtube arrete de me recommander des trucs), ça me donne parfois l’impression que certaines des idées que je développe sont du Soral, ce qui contribue à décrébiliser le discours, si Soral incarne le diable.

    1. Manipulation typique des droites extrêmes. On part d’un constat partiellement vrai puis, au bout d’un moment, on y ajoute la bouillie habituelle. Ainsi, ceux qui, par ignorance, font suivre ce discours parce qu’ils n’en ont lu que le début, se trouvent rapidement en forte dissenssion avec les autres.

      Les personnes ayant peu de recul politique sont particulièrement manipulables par ce moyen. Se sentant rejetées, elles sombrent alors dans la paranoïa de leurs nouveaux mentors.

      On ne peut pas discuter avec le fascisme, de la même façon qu’avec le créationnisme. Un article à ce sujet :
      http://brasiersetcerisiers.antifa-net.fr/la-connerie-du-jour-moi-je-parle-avec-tout-le-monde/

      1. Ce site raconte des conneries :
        « On ne discute pas avec le fascisme, on le combat ».
        Effectivement. Mais on peut discuter avec le fasciste. Pour le combattre. Parce que vouloir le détruire bille en tête, sans comprendre comment il est arrivé là, c’est lui donner l’occasion de se reproduire, de se trouver de nouvelles raisons d’être.

        « Le type en face, il veut juste une tribune, une occasion d’améliorer son image et de toucher par son discours. » Bah oui, un peu comme toi. C’est ballot hein ?

        Entre autres.

        1. – « Mais ça n’est pas en discutant « de groupe à groupe » ou « bloc contre bloc » que l’on provoque ce changement. Cela se joue au niveau des individus. »

          – Nulle part je ne vois l’idée de détruire qui que ce soit. Aucune volonté de « tuer tous les fafs » ou je ne sais quoi. Simplement d’empêcher la propagation de ces idées avec « un discours carré » et des actions concrètes

          – Pas une tribune avec n’importe qui, non, justement.

          Vous avez lu les titres en gras, en fait…

          1. Non j’ai tout lu.
            Mais effectivement, la plupart des arguments supposent qu’on ait forcément raison pour être vrais.
            Donc qu’on ne fasse jamais d’erreur, et que la moindre différence de point de vue pousse au conflit avec l’autre.

            Ça doit être marrant les repas de famille …
            « Faut faire cuire le canard 35 min.
            – Non 36
            – Fasciste !
            – Communiste !»

            Pour tes citations :

            – Je parle de discuter avec un fasciste, tu me reprends pour dire « cela se joue au niveau des individus ». Ça tombe bien. C’est ce que je dis.

            – Combattre c’est chercher à détruire. Que tu le veuilles ou non. Je parlais bien sûr du fascisME et pas du fascisTE, qu’il faut détruire. Et pour cela le comprendre, en discutant avec les fascistes.

            – Heu, je vois pas le problème. Si tu veux des tribunes avec des potes à toi seulement tu deviens fasciste.

      2. Les antifa me font bien marrer!!!
        Ces chasseurs de Fascistes sont légèrement schizophrènes, car suivant la définition même du Fascisme ils devraient se trouver en 1ère ligne de leur liste, étant généralement dans la position de ce qu’ils disent combattre. Ils mélangent beaucoup de choses et malheur à ceux qui ne collent pas à leur idéologie.
        On peut d’ailleurs les ranger dans 2 catégories:
        – ceux qui sont à la botte du « système » et sont financés pour relayer la propagande du pouvoir en place. Les plus dangereux à mon sens!
        – ceux qui, un peu moins néfastes mais tout aussi stupides, tiennent plus d’une bande d’ados qui un jour en on eu marre d’attendre que des burnes leur poussent, ont choisit (par manque d’imagination surement) de partir en croisade contre « l’axe du mal ».
        Et évidemment, quand ils s’expriment, c’est toujours sous couvert d’anonymat tellement leur idéal est fort et qu’ils transpirent de courage…

  8. « Vous imaginez que s’il avait voulu créer un mythe, comme le disent Faurisson, Soral ou Dieudonné, il l’aurait fait bien plus tôt. »
    Faurisson, oui surement; quant à Soral et Dieudonné, une fois encore vous vous trompez ou vous préférez répéter ce qui vous arrange.
    Ce que combattent Soral et Dieudonné, tient surtout de l’utilisation de la Shoa comme un « objet politique ». C’est plutôt ça le plus ignoble!
    Voilà une autre vision de la situation (pour les moins bornés et les moins intoxiqués)

    http://www.dailymotion.com/video/x1a7wtn_jacob-cohen-sur-les-juifs-dieudonne-et-alain-soral_news

    C’est une vidéo de Jacob Cohen, une autre bête noire du Système…
    un juif, mais pas un bon juif pour certains!

    1. Pour moi, ceux qui exploitent l’antiracisme à des fins politiques (mais pas pour faire de l’antiracisme), c’est surtout le PS.
      Culpabiliser les gens pour leur faire accepter n’importe quoi, ce qui fait grincer des dents à droite et chez les communistes (vous vous souvenez du PC vers 1980 ?) et fait monter le FN, ce qui finalement plombe la droite RPR.
      Sarkozy, l’a fait aussi: si je decide que les gens sont coupables, je peux leur faire admettre n’importe quoi sous pretexte de leur faire expier leurs fautes, y compris leur faire renoncer à la démocratie, sous pretexte que la démocratie mène à Hitler (beau contresens).
      Sauf qu’avec l’Algerie, c’est pas de repetance… (bizare ?)
      Personnellement, je ne vois aucun complot sionniste, je vois juste de la basse politique franco-française, voire même strictement parisienne, faites par des gens qui ne sont que juifs occasionnellement.
      Il suffit de regarder le traitement de l’information de France 2, pour comprendre qu’ils ne sont pas sionnistes (Charles Enderlin, traitement des bombardements d’Israel).

  9. Don’t feed the Trollananas !

    Les membres du mouvement de soutien à dieudonné sont pour la plupart nauséabonds et a moitié conspirationistes …
    Impossible d’être sain d’esprit et de defendre la légitimité de cette mouvance soi-disante « anti-systeme/sioniste ».
    Ca n’empeche pas qu’on peux apprecier le bonhomme dans ses spéctacles, perso je les ai tous vu et je me suis toujours marré.

    Je me suis bien moins marré en voyant le déchainement de haine de ces mecs à leur « jour de colere » et partout sur le net depuis trop longtemps déja …

    Laissez les se fracasser la tronche entre haineux (pro trucs et anti trucs) pendant ce temps la le Darwinisme est a l’oeuvre …

  10. Je ne pense pas que vous échappiez au bloubi boulga ambiant vous même en prétendant le dénoncer. Pasolini avait avec justesse affirmé que le fascisme se présenterait sous les traits de l’anti fascisme. C’est tout à fait le cas actuellement et la « gauche » actuelle en est une excellente illustration.
    L’unique ersatz de raisonnement de la pseudo gauche gouvernementale et journalistique tient dans l’amalgame, que vous pratiquez également à Reflet. Ainsi, il suffit d’associer n’importe qui avec Soral pour le catégoriser binairement. Je ne pense pas que vous apparteniez au camp du « bien », et rien ne l’a jamais prouvé de votre part jusqu’à présent, pas plus que Soral ou duchnock appartiennent au camp du « mal ». Par contre, je sais qui délimite ces catégories et à quoi elles servent. Ce sont les néo-cons, les fascistes, et elles servent à enfermer les tentatives de dissidence. Vous y participez ainsi pleinement.
    Dieudonné dépasse certes parfois les bornes de la bien pensance et de la morale, cependant il a commencé sa carrière politique en militant contre le Front National. Il a toujours été un militant anti-raciste, ceux qui ont suivi sa carrière le savent. Certes, il se complait dans la provocation, mais comme il le dit lui même, « j’adore faire chier les cons » et avec le CRIF et la LICRA, il a trouvé un filon inépuisable. Ne tombons donc pas dans l’amalgame fascisant comme le fait la presse pravda, dont le but est précisément d’empêcher la contestation et de paralyser le questionnement, dénoncer l’état colonial israélien est un acte de résistance, dénoncer les réseaux sionistes en France également.

    Banzaï !

    1. Je te suis à100% Ivan.
      N’oublions les pouvoirs parallèles pour lesquels le peuple n’a pas voté!
      Le vrai danger ce sont ceux là.
      Aujourd’hui on veut nous endormir avec un soi-disant nouvel acquis: le vote blanc: reconnu mais non comptabilisé! J’explose, ils se foutent de moi!
      Il est où l’acquis? Démocratie(malheureusement indirecte), mon œil!
      Comme disait ma mère il y à 30 ans,  » à l’Est on dit tais toi, à l’Ouest on dit cause toujours, tu m’intéresses! » Et moi je dis aujourd’hui, sur Terre, on dit fais gaffes le peuple communique…,et il dit:ni dieux, ni maîtres, la Terre nous appartient!
      Je rêve d’un monde où la différence et la tolérance seront les mots d’ordre de notre savoir vivre.
      J’ai peur de ce monde lisse ou l’on voit des Mac’Do partout,ou tout le monde s’habille pareille,ou l’on devra suivre la morale dictée, la bonne façon de penser,d’agir…se crever une vie entière au travail(corvée) pour avoir le droit de vivre dignement alors que l’on a pas décidé de naître.
      Pas d’accord!
      Il n’y a que l’Homme et le rat sur terre pour s’autodétruirent; le rat c’est en cas de famine,afin de sauvegarder une minorité du groupe en bonne santé pour perpétuer l’espèce; l’Homme? Je ne trouve pas de motif légitime.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *