La surveillance étatique d’Internet fait son entrée dans la présidence Macron

La lecture du site BFMTV peut être parfois intéressante. Dans un long article, Matthieu Pechberty évoque la vente d’Alcatel Submarine Networks, une entreprise pour le moins stratégique. Nokia, propriétaire de la filiale d’Alcatel serait sur le
Abonnez-vous ou connectez-vous pour lire le reste de cet article
Twitter Facebook Google Plus email

Auteur: Antoine Champagne - kitetoa

Dinosaure du Net, journaliste à ses heures. A commis deux trois trucs (Kitetoa.com, Aporismes.com et Reflets.info).

1 thought on “La surveillance étatique d’Internet fait son entrée dans la présidence Macron”

  1. Est-il judicieux de s’attaquer aux possibles recettes de Pub?
    Alors que, déjà…. On nous fait le coup de la CSG compensée, jusqu’à la découverte (miraculeuse) d’un trou dans la couche du coffre-fort de Bercy (alors qu’un certain Macron (ad)ministrait, mal… Déjà ! Et la compensation ce sera pour le prochain mandat…. ! Cela promet pour l’avenir…

    http://wp.me/p4Im0Q-20n

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *