Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
par bluetouff

#PRISM and Guests : Au moins 7 pays européens auraient des accords avec la NSA

Cette nuit un article publié sur le Guardian, puis retiré ensuite au motif d'un complément d'investigation, fait état de ce ce témoignage, étrangement proche de ce que nous vous racontons ici depuis le début des révélations de Edward Snowden. Certes, puisque le Guardian l'a retiré, les révélations sont sujettes à caution.

Cette nuit un article publié sur le Guardian, puis retiré ensuite au motif d'un complément d'investigation, fait état de ce ce témoignage, étrangement proche de ce que nous vous racontons ici depuis le début des révélations de Edward Snowden. Certes, puisque le Guardian l'a retiré, les révélations sont sujettes à caution. Mais vu la posture actuelle de Berlin, on sent qu'on n'est pas spécialement loin d'une minicrise diplomatique de circonstance, parfaitement ridicule, qui n'est là que pour faire diversion. Le Guardian aurait-il été rappelé à l'ordre par les autorités britanniques pour ne pas jeter de l'huile sur le feu ou nous prépare t-il au contraire une réponse du berger à la bergère à Angela Merkel ?

Vous le savez, Internet n'est que la plus grosse machine à copier du monde. L'article du Guardian est donc disponible sur Pastebin et de toutes façons j'en conserve également une copie (txt).

Et ces nouvelles révélations de Wayne Madsen, un ancien officier de la NAVY qui a travaillé pour la NSA pendant 12 ans, confirme 4 pays que nous vous avions par ailleurs cité comme impliqués dans la surveillance de masse, et plus ou moins directement liés au programme global des autorités américaines. Selon Wayne Madsen, on parle en fait de 7 pays européens qui auraient des accords secrets avec les USA sur des questions de SIGINT (le renseignement de source électromagnétique) :

  • Le Royaume-Unis
  • ...