Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
par Antoine Champagne - kitetoa

On aimerait tant pouvoir croire les démocraties...

Les abominations du régime syrien sont patentes. Des mois et des mois de répression sanglante. Reflets qui a collaboré avec Telecomix pour l'OPSyria sait de quoi il retourne. La semaine dernière, les Etats-Unis annonçaient que Bachar El Assad avait sans doute utilisé des armes chimiques contre son peuple, ce qui pourrait "changer la donne". Avec quelques réserves (il faudra une enquête poussée pour le prouver).

Les abominations du régime syrien sont patentes. Des mois et des mois de répression sanglante. Reflets qui a collaboré avec Telecomix pour l'OPSyria sait de quoi il retourne. La semaine dernière, les Etats-Unis annonçaient que Bachar El Assad avait sans doute utilisé des armes chimiques contre son peuple, ce qui pourrait "changer la donne". Avec quelques réserves (il faudra une enquête poussée pour le prouver). Comme à peu près toute personne ayant un peu de bon sens, nous sommes prêts à croire les Etats-Unis. Et même, à approuver du bout des lèvres une intervention internationale dans le cadre du droit du même nom, contre un régime sanglant. Mais si nous aimerions bien croire les démocraties lorsqu'elles nous annoncent qu'un méchant-méchantest en phase de pétage de plomb, nous ne pouvons oublier l'histoire de Pierre et le loup. Les histoires que l'on raconte aux enfants sont là pour poser quelques principes de bon sens dès le plus jeune âge. Des petites morales à connotation psychologiques qui façonnent notre personnalité, notre mode de réflexion.

Dans l'une des versions, Pierre crie au loup pour affoler le village. Et le jour où le loup apparait réellement, plus personne ne vient à son secours.

Si l'on revient sur quelques histoires récentes, on se dit que les démocraties ont perdu tout crédit, ce qui est dommage lorsque le loup parait.

Souvenez-vous, par exemple, de Colin Powell, alors...

Une info, un document ? Contactez-nous de façon sécurisée