Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
par Antoine Champagne - kitetoa

Linkfluence : les experts du Web 13.0 et de l'extrémisme

Imaginez une petite dizaine de personnes qui décident de mettre en commun une énorme partie de leur temps libre pour réfléchir, écrire et publier 1260 articles en deux ans. Ils passent aussi un temps certain à préparer des émissions de radio sur des sujets un peu ardus. Leurs articles et leurs émissions de radio vont en profondeur là où, pour diverses raisons, l'on survole, généralement. Ils s'appliquent à publier des informations que l'on ne voit pas ailleurs.

Imaginez une petite dizaine de personnes qui décident de mettre en commun une énorme partie de leur temps libre pour réfléchir, écrire et publier 1260 articles en deux ans. Ils passent aussi un temps certain à préparer des émissions de radio sur des sujets un peu ardus. Leurs articles et leurs émissions de radio vont en profondeur là où, pour diverses raisons, l'on survole, généralement. Ils s'appliquent à publier des informations que l'on ne voit pas ailleurs. Ils partagent même leurs informations avec d'autres journalistes pour que les sujets aient le plus de visibilité possible. C'est la rédaction de Reflets.

Reflets, c'est un petit journal en ligne, édité par la société ./Rebuild.sh. Il n'y a pas de financiers au capital, pas de publicité sur le site. La ligne politique ? Il n'y en pas. Nous sommes multiples mais notre but est le même.

Alors, voyez-vous, donner autant de temps, d'énergie pour faire vivre le media que l'on souhaitait croiser un jour sur la toile et lire sur Wikipedia que nous sommes d'extrême gauche, ça nous met un peu en rogne. La seule extrême que l'on peut nous reprocher c'est l'usage assidu du droit de suite. Pour le reste, franchement, sur un plan politique ou des idées, nous n'avons rien d'extrêmes.

Aujourd'hui, nous avons eu la surprise de trouver Reflets au coeur d'une cartographie réalisée par Linkfluence pour Francetvinfo, un de ces nombreux sites qui,...