Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
par Antoine Champagne - kitetoa

#Hadopi #AgenceH : fail n° 3948576

Je disais dans un petit commentaire sur un autre article que nous ne pouvions plus suivre le rythme... Trop de fails, de clowneries de la part de l'Hadopi et surtout, de ses prestataires. Il me faut toutefois raconter celui-ci pour les geeks qui l'auraient loupé. On va faire court. Ce lundi 13 juin, l'Hadopi propulse sur le Web son site www.pur.fr (comment on fait des liens en html ? Quelqu'un peut m'aider ?). Etrangement, Havas (Euro RSCG/ Agence H, toussa...

Je disais dans un petit commentaire sur un autre article que nous ne pouvions plus suivre le rythme... Trop de fails, de clowneries de la part de l'Hadopi et surtout, de ses prestataires.

Il me faut toutefois raconter celui-ci pour les geeks qui l'auraient loupé.

On va faire court. Ce lundi 13 juin, l'Hadopi propulse sur le Web son site www.pur.fr (comment on fait des liens en html ? Quelqu'un peut m'aider ?).

Etrangement, Havas (Euro RSCG/ Agence H, toussa...) avait laissé en ligne un site qui n'aurait pas du être visible de l'extérieur : preprod.pur-hadopi.n-square.net.

Un truc véritablement en ligne et visible depuis l'extérieur :

 

Fort heureusement, les promenades sur ce site étaient interdites. Sans quoi on serait probablement tombé sur les logins et les mots de passe des bases de données, comme c'était le cas il y a quelques jours pour l'Intranet de Euro RSCG.

Plus de peur que de mal.

Reflets balance quand même un twitt pour signaler que quand même, il faudrait arrêter.

Du coup, quelques minutes plus tard, le site de développement avait disparu d'Internet.

Ouf.

Bon, maintenant, il faut vraiment arrêter, j'ai des articles en retard sur la situation de la zone euro, sur le printemps arabe, sur le tour du monde de Christine Lagarde. Merci de me laisser travailler sur des choses importantes.

Une info, un document ? Contactez-nous de façon sécurisée