Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
Reflets poursuivi par Altice : la liberté d'informer menacée

Le groupe de Patrick Drahi tente de contourner le droit de la presse. Altice a des milliards, nous avons un site Web. Aidez-nous à défendre la liberté de la presse.

par Antoine Champagne - kitetoa

Français, ayez confiance, dans 1 an, l'OTAN libèrera la France

Le colonel Kadhafi est sur le point de tomber. L'OTAN a ouvert la voie aux rebelles qui sont dans Tripoli. Voilà une bonne nouvelle de plus. Après la Tunisie, l'Egypte, le peuple Libyen s'est libéré. Ceci devrait libérer quelque ressources de l'OTAN pour de nouvelles interventions. En toute logique, Bachar el-Assad devrait être le prochain dictateur sur la liste. Les récentes demandes de son départ par Obama et les leaders européens s'expliquent, avec la chute du colonel Kadhafi, un peu mieux.

Le colonel Kadhafi est sur le point de tomber. L'OTAN a ouvert la voie aux rebelles qui sont dans Tripoli. Voilà une bonne nouvelle de plus. Après la Tunisie, l'Egypte, le peuple Libyen s'est libéré. Ceci devrait libérer quelque ressources de l'OTAN pour de nouvelles interventions. En toute logique, Bachar el-Assad devrait être le prochain dictateur sur la liste. Les récentes demandes de son départ par Obama et les leaders européens s'expliquent, avec la chute du colonel Kadhafi, un peu mieux. Mais ensuite ? Que faire ?

Une fois que Bachar el-Assad sera tombé, l'OTAN pourrait se tourner vers le royaume de Bahreïn, petit pays qui a réprimé avec la plus grande violence les légitimes revendications de son peuple. Un domino en faisant tomber un autre il faudra dans ce cas, faire tomber les dirigeants d'Arabie Saoudite, dont tout le monde sait qu'ils sont de grands démocrates. Comme ils sont intervenus militairement dans le royaume de Bahreïn, une intervention de l'OTAN dans ce pays est inévitable.

Mais après ?

Ah, il reste l'Iran, dont le peuple est également en attente d'un coup de pouce de l'occident libérateur.

La Corée du Nord ? La Chine ?

Il y a aussi l'Espagne dont le peuple réclame des changements profonds et se fait taper dessus par la police. Y compris des manifestants en chaise roulante ou des femmes parfaitement inoffensives.

Après l'Espagne ? La France, peut-être ? D'ici un an si tout le reste est réglé......

Une info, un document ? Contactez-nous de façon sécurisée