Neutralitedunet.fr : L’UNI monte un collectif (bidon?) pour la neutralité du Net

Alerté par @oOBaNOo sur Twitter, je découvrais grâce à lui le site neutralitédunet.fr et le « collectif » qui y est attaché, se décrivant en faveur d’un « Internet libre et non régulé »… vous savez, un peu comme l’Internet de Monsieur Crémer. Première visite du site, examen rapide du code source, c’est un Spip. Jusque là tout va bien. Puis je jette un oeil aux contenus. Pas un seul original. Tout est copieusement pompé à droite à gauche (oui, plutôt à droite)… hum ça ressemble à une opération commando très maladroite de récupération.

Les premiers followers du compte laissent peu de doutes, nous sommes bien face à un « collectif » en carton de l’UMP plaidant sur le papier en faveur de la neutralité du Net. Et bien non, ce site est uniquement destiné à « faire du référencement », une coquille vide, sans contenu, ou aux contenus pompés… une grossière tentative de récupération.

Soyons clair, je trouve ça très bien que l’UMP, ENFIN, fasse fonctionner un neuronne sur ces questions, ne serait-ce que pour rendre hommage au formidable travail fait par la député Laure de La Raudière au sein de la commission parlementaire sur les questions de neutralité du Net.

Mais voilà, ni @oOBaNOo, ni moi ne sommes nés de la dernière pluie et la manipulation que nous y entrevoyons est lisible à des kilomètres. L’examen du compte Twitter associé au site est sans appel :

  • Pour le premier follower, @JBAPTM (sûrement un des « auteurs » du site, ou un très proche), on peut lire dans la bio « Développeur de projets web militant. | Ancien responsable de l’UNI en Bourgogne. | J’ai aussi bossé pour l’UMP », et oui on comprend que ce soit le moment de lancer ce genre de site.
  • Le second follower, @Mentalseb : pour lui aussi, c’est parfaitement clair il confesse ne pas être pour rien à ce site aux contenus pompés : « BN UNI. PR & Community manager. Développeur de projets : SuperZéros, StoplaGreve, Générations sacrifiées, Neutralité du net… ». Très beau palmarès, le monsieur n’en est donc pas à son coup d’essai… là on commence à bien sentir l’opération de référencement un peu minable en service commandé ,
  • Le troisième follower, rien à redire, peut-être un égaré… EDIT : Anne-Laure Blin, n’est pas une égarée : déléguée nationale adjointe de l’UNI. En interview sur RCF : http://www.dailymotion.com/video/xbhrv2_rcf-recoit-anne-laure-blin-et-gonza_news (média engagé attention), encore merci à @oOBaNOo
  • Le quatrième follower @DroitePopulaire se définit lui même comme un «laboratoire politique» aux valeurs bien ancrées : «Nation, Patrie, République et travail»… tout un programme qui ne peut reposer que sur un Internet Neutre… sain comme on dit dans la droite libre et décomplexée.
  • Le cinquième follower, protège ses tweets, surement pour des raisons de sécurité et de privacy, je vous laisse donc découvrir sa page Facebook (désolé pour ceux qui n’ont pas de compte) : https://www.facebook.com/Emmanuel.le.PANNERER

Bon ok, ça commence à faire beaucoup. On se demande également si ces jeunes forces vives de l’UMP ne seraient pas plus efficaces à expliquer toute la bêtise d’HADOPI à leur député qu’à faire du copier collé d’articles dans un Spip pour défendre une vison erronée et simpliste de la Neutralité du Net. Dans un Net neutre messieurs, on ne centralise pas les média de manière orientée pour faire de la récupération, on devient son propre média, on apporte une valeur ajoutée à l’information… vous savez, comme le fait La Quadrature du Net.

Méfiez-vous donc des contre-façons, ce collectif bidon en est manifestement une.

EDIT* : @haygus vient de me signaler que le site contiendrait au moins un contenu tapé par les petits doigts musclés du collectif. Je vous invite à le lire, il est LOLesque :

http://www.neutralitedunet.fr/Les-socialistes-stoppes-par-l

(Désolé, je n’arrive pas à rendre ce lien cliquable, surement un « bug » des internets libres et non régulés)

Twitter Facebook Google Plus email

14 thoughts on “Neutralitedunet.fr : L’UNI monte un collectif (bidon?) pour la neutralité du Net”

  1. C’est pire que ça, ils modifient le concept de Neutralité du net :
    « Un débat majeur pour l’avenir de l’internet pourrait créer des inégalités entre les usagers de l’internet si des règles spécifiques au net sont introduites ».
    Ils ne disent pas de quelles règles ils parlent. On comprendra donc « une loi qui protègerait la Neutralité ». Et ils mélangent un peu tous les combats :
    « liberté individuelle, le droit au respect d’autrui, ainsi que le droit d’auteurs et la propriété privée ».
    En gros, ils noient le poisson.

    1. Normal, c’est un cyber syndrome à l’UMP : une terrible tendance à confondre « Internet » avec « économie numérique ». CF le ministère des internets, Bercy. Vous savez, avec Besson lui aussi en service commendé qui nous fait gober n’importe quoi pour tenter de fabriquer un bilan numérique à Nicolas Sarkozy qui ne se résumerait pas à 2 hadopi et une Loppsi :
      http://reflets.info/ftth-et-maintenant-le-gogogadgeto-label/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *