L’UMP : un « autre » Front National ?

L’article « Et s’il y avait un enseignement indicible à tirer du résultat des cantonales » amène son lot de commentaires, avec quelques trolls qui défendent le droit à la « liberté d’expression façon Eric Zemmour. « Pourquoi je
Abonnez-vous ou connectez-vous pour lire le reste de cet article
Twitter Facebook Google Plus email

Auteur: Antoine Champagne - kitetoa

Dinosaure du Net, journaliste à ses heures. A commis deux trois trucs (Kitetoa.com, Aporismes.com et Reflets.info).

4 thoughts on “L’UMP : un « autre » Front National ?”

    1. En effet. A ceci près que je ne pense pas que la gauche sorte mieux le pays de la crise économique et sociale dans laquelle l’a plongé l’équipe en place.
      En outre, je pense qu’il est important de se méfier de la « caution morale » que représenterait François Fillon. Il est celui qui mène la politique de la France depuis l’arrivée de Nicolas Sarkozy et donc, totalement co-responsable de ce qui se passe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *