Les avions de l’OTAN au dessus du ciel du Bahreïn, c’est pour quand ?

Allez… La Libye, c’est fini (ou presque). Bien sûr, on a toujours, parmi les OPEX, notre Afghanistan, une guerre menée sans aucun contrôle parlementaire, perdue d’avance, on a toujours notre Tchad, notre Côte d’Ivoire… Bref, niveau guerre, nous ne sommes pas démunis. Pour autant, il ne faudrait pas que l’effort international des démocrates occidentaux se tarisse. Amis dirigeants occidentaux, il reste des cibles, des dictatures à faire tomber. Ne relâchez pas la pression. Réaffectez les troupes de l’OTAN !

Par exemple, les Etats-Unis sont tout à fait au courant de la situation réelle dans le royaume de Bahreïn. Et depuis longtemps.

Les récents bains de sang ont été largement documentés sur Internet par les martyrs sur place.

Non, ce que savent les Américains, qui ne manqueront pas de défendre la liberté d’expression qui leur est si chère, date d’il y a quelques années. Il suffit de se reporter aux câbles diplomatiques diffusés par Wikileaks pour en prendre la mesure. :

Pour autant, bien que conscients de la situation dans ce charmant pays, les Etats-Unis y maintiennent la base de leur 5ème flotte. La coopération avec cette dictature est particulièrement utile, comme le note ce câble.

En outre, le Bahreïn est un grand ami de l’Arabie Saoudite qui y a envoyé des militaires pour aider à réprimer dans le sang les manifestations pacifiques. Difficile donc d’envoyer l’OTAN y apporter la démocratie comme en Libye. D’autant qu’il n’y a rien à y gagner, le pays est déjà un très bon copain.

 

 

Bahrain: Shouting in the dark

The story of the Arab revolution that was abandoned by the Arabs, forsaken by the West and forgotten by the world.

Twitter Facebook Google Plus email

Auteur: Antoine Champagne - kitetoa

Dinosaure du Net, journaliste à ses heures. A commis deux trois trucs (Kitetoa.com, Aporismes.com et Reflets.info).

6 thoughts on “Les avions de l’OTAN au dessus du ciel du Bahreïn, c’est pour quand ?”

      1. Je m’attendais à ce type de réponse. ^^

        Bah, vous restez libre dans le choix de vos images (je parle vraiment que de l’image hein, je remet pas en question la nature des articles que je soit bien clair).

        J’aurais donné mon point de vue :p

  1. C’est pas ça qu’on appel la real politik ?

    Sinon pour les problèmes au Bahrain il semblerait selon certaines sources que l’Iran ne se gène pas pour mettre de l’huile sur le feu. Ca ne rend certes pas le pays plus démocratique pour autant…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *