Bygmalion, Artkom, Septiemesens : indécrottable UMP… who’s next ?

Souvenez vous, c’était en novembre 2011, tout l’UMP était vent debout suite au piratage d’une base de données des parlementaires du groupe UMP. Nous avions abordé le sujet ici, puis là et enfin nous avions
Abonnez-vous ou connectez-vous pour lire le reste de cet article
Twitter Facebook Google Plus email

13 thoughts on “Bygmalion, Artkom, Septiemesens : indécrottable UMP… who’s next ?”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *