Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
Édito
par Antoine Champagne - kitetoa

Révélation : Emmanuel Macron affirme que la terre est plate

Ou l'Aquarius comme révélateur d'une époque

A force d'inversion du sens, de règne du faux, les dirigeants finiront par rendre folles les populations. Et c'est dangereux.

Pinocchio - http://www.memoments.fr/ - CC

La tendance du règne du faux entamée sous George Bush, poursuivie avec application sous Nicolas Sarkozy et magnifiée par Emmanuel Macron risque d'avoir des répercussions violentes sur les populations. Enoncer quelque chose tout en pensant exactement l'inverse, opposer systématiquement ses déclarations et ses convictions profondes donne à voir un spectacle très perturbant. Tant que personne ne comprend qu'il y a là une dichotomie complète, tout va bien. On passe pour celui que l'on n'est pas, mais peu importe. En revanche, lorsque tout le monde prend conscience de l'tendue de cette inversion des valeurs, du sens et de cette opposition entre les actes, les paroles et les convictions profondes des dirigeants, les effets sur les populations deviennent dévastateurs.

La gestion de l'Aquarius, pourrait être ce déclencheur. Un révélateur d'une époque qui donnerait à voir les dirigeants tels qu'ils sont réellement. Plus encore que les fameuses déclarations d'Emmanuel Macron sur le "pognon de dingue" que l'on donnerait aux pauvres pour des prunes. Car dans ce cas précis, Emmanuel Macron pense réellement ce qu'il énonce.

L'Aquarius, ce navire de l'association SOS Méditerranée a sauvé début juin 629 migrants, dont sept femmes enceintes, onze enfants et 123 mineurs, de la noyade. Il a souhaité accoster en Italie mais cette dernière lui a fermé ses portes. Puis ce fut au tour de Malte de refuser le débarquement. Pendant...