Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
par Jet Lambda

République des fiches et mécanisation des rapports sociaux

Le recours aux fichiers [cf volet n°1], dans le domaine de l'aide sociale en particulier, est particulièrement sournois et destructeur à bien des égards. Dans l’aide sociale, la notion de fichier est à double détente. Un "dossier social" n'est qu'un "dossier administratif" au sein d’une administration. Quand il est informatisé, c’est un dossier « sensible » au sens de la loi Informatique et Libertés (« appréciation sur les difficultés sociales des personnes », art. 25).

Le recours aux fichiers [cf volet n1], dans le domaine de l'aide sociale en particulier, est particulièrement sournois et destructeur à bien des égards.

Dans l’aide sociale, la notion de fichier est à double détente. Un "dossier social" n'est qu'un "dossier administratif" au sein d’une administration. Quand il est informatisé, c’est un dossier « sensible » au sens de la loi Informatique et Libertés (« appréciation sur les difficultés sociales des personnes », art. 25). Il y a donc le « fichier social » au sens « qui contient des informations sociales » (comme le fichier CAF); et le « fichier social » qui est tenu et abondé par des professionnels du social (celui d’une assistante sociale de quartier par exemple).

GLOIRE A LA CENTRALISATION

A la CAF et à la Sécu, ces deux dossiers — ‘prestations’ (allocations, remboursements sécu...) et le dossier ‘action sociale’ (fonds de secours sécu, prestations complémentaires locales CAF...) — cohabitent aujourd'hui, mais vont fusionner. « Ils étaient sur des logiciels bien séparés au début et non interconnectés... et tentent à être intégrés ou interconnectés actuellement », témoigne un professionnel.

Car la tendance est à la centralisation, au nom d'une certaine "efficience" des deniers publics. Ce qui est créé au niveau local, pour rassurer le bon peuple qui se méfie d'un Etat providence inquisiteur, peut devenir national...

Une info, un document ? Contactez-nous de façon sécurisée