Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
par Pauld

Quand l'industrie du divertissement envisage de nous interdire de choisir nos DNS

C'est le séisme du moment : plusieurs syndicats des industries du divertissement audiovisuel (oui autant commencer par détendre l'atmosphère en utilisant un oxymore), ont assigné en référé les plus importants FAI français ainsi que quelques moteurs de recherche américains pour la plupart à faire cesser cet outrage qu'est la galaxie des Allochose permettant le téléchargement ou le streaming de films et séries sans se soucier du droit d'auteur – si vous ne le saviez pas, remerciez les pour la pub !

Plus que la question du droit d'auteur en lui-même, maintes fois débattu ici comme ailleurs, il est intéressant de regarder ce qui est envisagé, et pourquoi.

L'ensemble du document ne pèse pas moins de 110 pages dont la plupart a fuité sur le site PCInpact et sa lecture est extrêmement instructive sur ce qui nous attend d'un point de vue lobbyisme par ces « industries » dans les prochaines années, et particulièrement sur les mesures techniques envisagées.

Mais revenons quelques pages plus tôt de ce document à la lecture si agréable : l'ensemble de la problématique vient de l'impossibilité de retrouver le ou les responsable(s) desdits sites, et de l'assigner par conséquent en justice... Plutôt que de chercher, et même si l'auteur de l'assignation semble suffisamment sûr de ladite identité pour la livrer en pâture au TGI en point 75, autant envisager de suite la censure !

Et il faudra ensuite se...