Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
Édito
par bluetouff

Propagande syrienne : exemple d'une petite manipulation minable

Vous aurez surement noté que depuis quelques jours, après avoir pointé du doigt les liens entre l'extrême droite française et le site de "ré-information sur la Syrie" infosyrie.fr, Reflets.info est le défouloire d'une bande de joyeux imbéciles qui qui postent sur nos pages des commentaires pro-régime syrien. Les arguments sont tendancieux et les manipulations particulièrement grossières.

Vous aurez surement noté que depuis quelques jours, après avoir pointé du doigt les liens entre l'extrême droite française et le site de "ré-information sur la Syrie" infosyrie.fr, Reflets.info est le défouloire d'une bande de joyeux imbéciles qui qui postent sur nos pages des commentaires pro-régime syrien. Les arguments sont tendancieux et les manipulations particulièrement grossières.

Aujourd'hui, un Internaute poste en commentaire tout un article (que j'ai supprimé dans le corps du texte pour d'évidentes raisons de droit d'auteur... non je déconne)...  au vocable assez reconnaissable, citant en pied d'article "AlMannar, AFP, Le Figaro" ... vu la nature de l'article, intitulé et du choix trés particulier du vocabulaire "Homs libérée: Nouvelles révélations sur le terrain à Baba Amr".  En cette prose on reconnaitra aisément une propagande pro-régime. Evidemment, l'article décrit une glorieuse armée syrienne qui aurait arrêté non pas des citoyens syriens combattant pour leur liberté, mais des combattants étrangers : "Les hommes armés arrêtés par les forces syriennes sont originaires des pays du Golfe, de l’Irak, et du Liban. Des membres de renseignements qataris, des combattants afghans, turcs, et des Européens, notamment des Français, ont eu aussi « l’honneur » de combattre côte à côte l’armée nationale syrienne."

La lecture complète de l'article le confirme...