Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
par Antoine Champagne - kitetoa

#PJLRenseignement : le pistolet qui tire dans le pied des politiques

Photo Flickr : https://www.flickr.com/photos/actualitte Comme nous l'évoquions hier, le pistolet à très gros canon et plein de munitions que François Hollande et Manuel Valls sont en train de s'acheter, le projet de Loi sur le renseignement, est aussi une arme défectueuse. Elle finit toujours par tirer dans le pied de ceux qui s'en servent.

Photo Flickr : https://www.flickr.com/photos/actualitte

Comme nous l'évoquions hier, le pistolet à très gros canon et plein de munitions que François Hollande et Manuel Valls sont en train de s'acheter, le projet de Loi sur le renseignement, est aussi une arme défectueuse. Elle finit toujours par tirer dans le pied de ceux qui s'en servent.

Bien entendu, on peut estimer que nous sommes dans un régime politique différent de ceux cités dans le papier publié hier, que les opposants au pouvoir en place en France, quel qu'il soit, ne subiront jamais les mêmes persécutions que ceux des pays dictatoriaux. Ce serait faire peu de cas de la nature humaine et de l'Histoire récente.

Donnez à un être humain le moyen de tout savoir sur les autres, il est peu probable qu'il ne s'en serve pas. La lecture du Livre de la Voie et de la Vertu est un bon départ pour comprendre combien les dix-mille êtres sont faibles sur ce point (et sur d'autres). Quant aux hommes politiques, ils ont une fâcheuse tendance à prendre des libertés avec les règles établies par le contrat social qui nous unit. Les rapports entre Bernard Squarcini, l'ancien patron de la DGSI et Nicolas Sarkozy sont là pour le démontrer. Lorsque les révélations du Monde sur l'affaire Woerth-Bettencourt deviennent gênantes pour le pouvoir en place, l'équipe de Nicolas Sarkozy, alors président, demande au patron du renseignement...

Une info, un document ? Contactez-nous de façon sécurisée