Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
par Antoine Champagne - kitetoa

Ouvre tes oreilles et tes yeux connard de lecteur !

On ne pouvait boucler cette petite saga sur la presse sans parler des lecteurs, des auditeurs et des téléspectateurs... Ben oui... Voyez-vous, dans la presse, les messieurs Excel sont persuadés que si l'on donne de la merde à lire (pour la presse écrite) aux lecteurs, ils liront de la merde et ne demanderont pas autre chose.

On ne pouvait boucler cette petite saga sur la presse sans parler des lecteurs, des auditeurs et des téléspectateurs... Ben oui... Voyez-vous, dans la presse, les messieurs Excel sont persuadés que si l'on donne de la merde à lire (pour la presse écrite) aux lecteurs, ils liront de la merde et ne demanderont pas autre chose.

Du coup, on aboutit assez facilement et sans remords aux journaux gratuits qui sont en fait des compilation de dépêches d'agences raccourcies au maximum, à des Le Post (défunt) ou à des Le Lab sur Internet. Et oui, connard de lecteur, tu aimes la merde, et même tu en redemandes. Qui n'en veut du Morandini, du Ruquier, du Fogiel, du Public, du Ici Paris, du Closer et autres Paris-Match ? Allez, bouffe de l'infotainment, c'est du bon ! Et surtout, ne fais pas de régime, on en a à revendre, des tonnes, du bien gras, ou du bien vide, comme on veut.

Ben oui, mon pauvre connard de lecteur... On te comprend en même temps. Crevé par des boulots chiants à mourir, épuisé moralement par des petits chefs qui pourrissent ta vie quotidiennement parce que c'est leur seule façon de se prouver qu'ils existent, rincé par des heures de transport, bref, tu cours comme un hamster dans une roue. Et en plus, on voudrait que tu lises Le Monde Diplomatique, le Canard Enchaîné, la revue Esprit, et puis un peu de presse étrangère pour te faire un idée de ce qui se passe au delà des frontières de ton pays ? Sans rire...

Non, tu n'as ni...