Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
Édito
par Yovan Menkevick

Malaise moderne et réductionnisme intellectuel : les clés sont sous le paillasson

Pour l'observateur qui tente de prendre un peu de recul, cette époque est caractérisée par quelques notions fortes, dont l'une est le réductionnisme intellectuel. Petite tentative d'explication du syndrome post-moderne pouvant expliquer en partie le malaise généralisée de nos sociétés déclinantes, abrutissantes et toujours plus technologiques.

Pour l'observateur qui tente de prendre un peu de recul, cette époque est caractérisée par quelques notions fortes, dont l'une est le réductionnisme intellectuel. Petite tentative d'explication du syndrome post-moderne pouvant expliquer en partie le malaise généralisée de nos sociétés déclinantes, abrutissantes et toujours plus technologiques.

Du "Tous Charlie" aux grandes déclarations vociférantes sur l'islamo-fascisme, en passant par les analyses à l'emporte-pièce sur l'état de la République ou de l'islam, qu'il soit de France ou d'ailleurs, un syndrome revient sans cesse. Le syndrome du réductionnisme.Si la théorie de la cause unique, déjà traitée sur Reflets peut s'approcher du concept de réductionnisme intellectuel, ce dernier, bien plus vicieux, est beaucoup plus répandu que le premier.

Pas mal de suffisance…

Nous vivons dans des sociétés riches (même si elles tendent à créer de plus en plus d'exclusion ainsi qu'une forme de sous-prolétariat). Mais les habitants d'une partie importante de ces pays riches et occidentaux sont "éduqués", (disons qu'il vont à l'école jusqu'à au moins 16 ans et y récupèrent des recettes qu'ils ctrl-c et ctrl-v), mangent à leur faim (mais mal), sont soignés à peu près correctement, et possèdent souvent un véhicule personnel, ainsi qu'un objet incontournable : le téléviseur. Une grande majorité y ajoute un ou plusieurs ordinateurs, une...

Une info, un document ? Contactez-nous de façon sécurisée