Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
par Antoine Champagne - kitetoa

Macron, les Russes, les jeunes et le gruyère...

Initialement très bien tombée dans le panneau marketing de la petite start-up "En-Marche", la presse a relayé sans se poser la moindre question la belle histoire des attaques sophistiquées russes contre l'infrastructure informatique du parti d'Emmanuel Macron.

Big

Initialement très bien tombée dans le panneau marketing de la petite start-up "En-Marche", la presse a relayé sans se poser la moindre question la belle histoire des attaques sophistiquées russes contre l'infrastructure informatique du parti d'Emmanuel Macron. Et puis à force de démontrer ici et sur Twitter, que si les Russes étaient vraiment sur le dos de Macron, son infrastructure informatique devait elle être totalement défoncée vu les problèmes effarants de sécurité qui y étaient présents, la presse a commencé à se poser des questions. D'autant que nous n'étions plus les seuls à remettre en cause la version officielle de la Pravda made in Macron. Nous avions œuvré lourdement pour que les équipes du candidat de droite molle, Emmanuel Macron et celles du candidat de droite dure, François Fillon, migrent leur version de Wordpress vers quelque chose qui soit à jour et ne ressemble plus à un gruyère. C'est fait chez Marcon. Alléluia... Et toute la presse de se féliciter de cette mise à jour...

Pendant ce temps, chez Fillon, Même pas peur, on s'en fout... c'est vrai, les mises à jour c'est pour les faibles. Nous somme le 20 février 2017, et le source des pages arbore fièrement un pitoyable Wordpress 4.3.3, une version datant de début février 2016, et qui est en toute logique tristement documentée d'une vingtaine de vulnérabilités connues.

Enfin mise à jour. Chez Macron, on s'est tout simplement débarrassé du problème...