Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
par Antoine Champagne - kitetoa

#Libye, #Tunisie, #Algerie, etc. Ventes d'armes françaises - suite

///Note de l'auteur : quelques lecteurs avisés me font remarquer que "nous" n'avons pas vendu des armes. Des entreprises l'ont fait. C'est juste. Je suis d'autant plus d'accord avec ce point de vue que je dis depuis 2007 que ce que fait la France dans la plupart des domaines, elle ne le fait pas en mon nom. "Not in my name", comme disent les anglo-saxons.

///Note de l'auteur : quelques lecteurs avisés me font remarquer que "nous" n'avons pas vendu des armes. Des entreprises l'ont fait. C'est juste. Je suis d'autant plus d'accord avec ce point de vue que je dis depuis 2007 que ce que fait la France dans la plupart des domaines, elle ne le fait pas en mon nom. "Not in my name", comme disent les anglo-saxons. Ceci dit, même si l'on est nombreux à le regretter et les sondages de popularité de Nicolas Sarkozy le prouvent, les ventes d'armes ne se font pas sans l'aval de l'Etat Français. Quand j'écrivais "nous", je voulais dire "La France". D'une part, l'Etat est souvent présent au capital des entreprises productrices d'armes. D'autre part, les exportations et ventes d'armes ne se font pas sans l'aval du gouvernement. Pas le mien, mais celui qui est en place.///

Reflets.info faisait le point hier sur les ventes d'armes françaisesà des pays dont les peuples se révoltent. Les chiffres du SIPRI faisaient notamment ressortir une vente de missiles Milan à la Libye. Voici la suite. Elle n'est pas plus réjouissante.

Le rapport au Parlement sur les ventes d'armes à l'étranger pour 2009 fournit force détails sur nos exportations. Les Français se réjouiront avec l'ancien ministre de la Défense, Hervé Morin, de savoir qu'"Avec 8,16 milliards d’euros de prises de commandes en 2009, un chiffre supérieur de...

Une info, un document ? Contactez-nous de façon sécurisée