Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking
par Eric Bouliere

Les églises se cachent pour mourir (Acte 2)

Séparation des Églises et de l'État : quand la loi de 1905 tourne au Vaudeville.

La comédie se joue à guichet fermé sur la scène Rochelaise ; une affaire de cœur et d'argent où le cours de la vertu s'effondre face à la hausse du bel écu. Du pur Feydeau. Genre et tradition obligent, les portes claquent de cathédrale en mairie pour finalement se gausser du cocu : ciel mon église !

Mgr l'évêque et M le maire à l'affiche des Feydeau-folies de La Rochelle - © reflets

Les trois coups ont été frappés au mois de juin 2021 par un audacieux promoteur immobilier : « Nous prévoyons une nouvelle construction, nous souhaitons vous la présenter ». Pour rappel, il s'agissait de démolir une église de quartier au profit de la construction de logements d'habitation. Refusant cette virile invitation un collectif citoyen s'était instantanément formé en retour afin de protéger le site.

Reflets s'était intéressé du sujet lors d'une précédente enquête réalisée début juillet (rappel des faits ici). Depuis, cette association composée d'une armée de bonne volonté (dont des artistes chorégraphes, un architecte, un ingénieur en BTP, un juriste, un professeur d'université…) s'est employée à mettre sur pied un projet culturel basé sur la réhabilitation de l'église Saint-Joseph. Restait à convaincre la municipalité d'user de son droit de préemption pour emporter la vente et offrir un nouveau lieu de vie à ce secteur déclaré zone prioritaire. Rien n'était vraiment acté à cet instant, mais dans le feutré des alcôves on se donnait déjà la réplique.

Ainsi le ministère épiscopal se flagellait en coulisse d'un « Faut bien vivre mon pov'paroissien». L'édile républicain se défaussait d'un : « Faut bien vivre mon pov'électeur ». Quant au promoteur, caution comique de la scène des lamentations, concluait à dessein : « Faut bien construire pov'concitoyens…».

L'église Saint-Joseph en proie des flammes de la bourse ? - Reflets
L'église Saint-Joseph en proie des flammes...

Une info, un document ? Contactez-nous de façon sécurisée